LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
450 - Le père de Gargantua était :
A
Pantagruel
B
Picrochole
C
Grandgousier
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Dans un entretien accordé à André Warnod (Le Figaro, II mai 1937) Giraudoux présente Électre comme «une pièce policière; mais considérée non du point de vue du détective, mais du point de vue du juge. L'action se déroule en une nuit, en douze heures. Au matin, la vérité est découverte.» Qu'en pensez-vous ?

Les effets de symétrie sont très nets. Le premier acte se présente comme la mise en place d'un patient questionnement et le second comme la progressive élucidation de tous les mystères. Les scènes 8 des deux actes sont capitales, car ce sont les moments où les êtres «se déclarent», c'est-à-dire accomplissent leur véritable nature (I, 8 : déclaration...

2 pages - 1,80 ¤

ELECTRE de GIRAUDOUX: Une tragédie moderne?

Comme pour Amphitryon 38 et La guerre de Troie n'aura pas lieu, Giraudoux reprend une matière dramatique ancienne qu'il adapte et met au goût du jour, avec humour et fantaisie. ...

1 page - 1,80 ¤

Un théâtre poétique dans Electre de Giraudoux

Giraudoux ne se contente pas de réécrire une tragédie ancienne en la mettant au goût du jour, avec quelques anachronismes, un langage et une forme modernes. Il ouvre véritablement le théâtre sur la poésie. ...

1 page - 1,80 ¤

La mort dans Electre de Giraudoux

Désirée, rêvée, attendue, la mort est le point d'aboutissement tragique de la pièce. Elle est à la fois l'objet d'un discours et d'une représentation complexes. ...

1 page - 1,80 ¤

Les images de la femme dans Electre de Giraudoux

Comme le suggère la fréquence des prénoms féminins dans les titres de ses oeuvres, les femmes occupent une place importante dans l'univers de Giraudoux, aussi bien dans ses romans (Suzanne et le Pacifique, Juliette au pays des hommes, Bella, Églantine, etc.) que dans son oeuvre dramatique (Judith, Tessa, Électre, Ondine, La Folle de Chaillot, Pour Lucrèce). Héroïnes ou...

2 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte II, scène 9: Le meurtre d'Égisthe et de Clytemnestre

LA FEMME NARSÈS. Si tu racontais, toi! Tout sera fini que nous ne saurons rien ! LE MENDIANT. Une minute. Il les cherche. Voilà! Il les rejoint! LA FEMME NARSÈS. Oh! Moi, je peux attendre. C'est doux de la toucher, cette petite Électre. Je n'ai que des garçons, des bandits. Heureuses les...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte II, scène 3: Agathe et le Président

Mêlant les tons et les genres, Giraudoux intercale ici une scène qui tient plus du vaudeville que de la tragédie : elle traite de l'infidélité d'Agathe. Sa fonction est d'établir entre Agathe et Clytemnestre un parallèle qui fasse avancer l'enquête menée par Électre : la haine d'Agathe révèle en effet à celle-ci des vérités qu'elle avait échoué à...

2 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte II, scène 3: Le réveil d'Oreste

Cet extrait met en scène le moment où le frère et la soeur se muent en justiciers. Cette transformation a lieu en trois étapes : la tentation du bonheur (l. 1 à 42) : à peine sorti de son sommeil, Oreste invite sa soeur à abandonner la piste de la haine, pour se consacrer au bonheur; les Euménides l'encouragent...

2 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Entracte: Lamento du jardinier

Évidemment, il n'était pas très gai, cette nuit, mon jardin. Comme petite fête, on peut s'en souvenir. J'avais beau faire parfois comme si Électre était près de moi, lui parler, lui dire : Entrez, Électre! Avez-vous froid, Électre? Rien ne s'y trompait, pas même le chien, je ne parle pas de moi-même. Il nous a...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte I, scène 13: Monologue du Mendiant

LE MENDIANT, ÉLECTRE, ORESTE LE MENDIANT. C'est l'histoire de ce poussé ou pas poussé que je voudrais bien tirer au clair. Car, selon que c'est l'un ou l'autre, c'est la vérité ou le mensonge qui habite Électre, soit qu'elle mente sciemment, soit que sa mémoire devienne mensongère. Moi je ne crois pas ...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte 1, scène 8, Livre de poche (Grasset), pp. 61-63

LE MENDIANT, ÉLECTRE, ORESTE ORESTE. Pourquoi hais-tu à ce point notre mère, Électre? ÉLECTRE. Ne parle pas d'elle, surtout pas d'elle. Imaginons une minute, pour notre bonheur, que nous ayons été enfantés sans mère. Ne parle pas. ORESTE. J'ai tout à te dire. ÉLECTRE. Tu me dis tout par ta présence. Tais-toi. Baisse les yeux....

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte I scène 4

Ce passage fait apparaître le ressort principal de l'intrigue : le ressentiment d'Electre à l'égard de sa mère. La querelle est mise en scène comme un ballet, dans lequel la mère et la fille évoluent d'une place à une autre, mais gardent toujours la même distance entre elles. À la dispute, centrale, entre les deux femmes, Giraudoux en...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte I scène 1

La première scène garde chez Giraudoux sa fonction traditionnelle d'exposition, mais la présentation est partielle : comme le palais d'Agamemnon, l'action conserve une part de mystère et d'anonymat, malgré les indications didascaliques identifiant l'étranger comme Oreste et les petites filles comme les Euménides. Le décalage est constant entre l'intemporalité mythologique et l'impression de familiarité quotidienne qui se dégage...

3 pages - 1,80 ¤

Les personnages d'Electre de Giraudoux

Dans sa pièce, Giraudoux reprend la plupart des personnages du mythe: Électre, Oreste, Clytemnestre, Égisthe, le jardinier et les trois Euménides. À tous il imprime une marque personnelle, allant parfois jusqu'à les métamorphoser. Il introduit aussi de nouveaux personnages: le Mendiant, la femme Narsès, les Théocathoclès (Agathe et le président). On peut regrouper ces personnages en quatre groupes,...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux et le théâtre de son époque

Les mythes de l'Antiquité inspirent de nombreux dramaturges de la première moitié du siècle. À mi-chemin entre l'adaptation fidèle d'un Claudel, qui traduit pour la scène l'Orestie d'Eschyle, et l'allusion provocatrice et lointaine d'un Apollinaire, écrivant Les Mamelles de Tirésias, apparaissent des oeuvres qui sont à la fois des relectures de la fable antique et d'authentiques créations....

2 pages - 1,80 ¤
2 pages - 1,80 ¤

La mission du poète chez HUGO

Œuvre de poésie engagée, mi s aussi oeuvre de poésie personnelle, Les Châtiments n'ont de force que par la position assumée par l'auteur, qui témoigne de ses idées depuis son exil. Pour parler de la douleur, pour annoncer, autrement que comme simple figure de style, le retour de la lumière, le poète a pu ainsi, à sa...

2 pages - 1,80 ¤

Les Châtiments, un ouvrage d'actualité ?

(INTRODUCTION) Les Châtiments ne comptent pas parmi les «best-sellers » de Victor Hugo. Quelques pages épiques ( « Waterloo, morne plaine »), quelques paroles historiques ( « Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là »), l'image d'un Hugo dressé fièrement sur son rocher, semblent tout ce qui émerge encore d'un livre jugé historique au sens où il a...

2 pages - 1,80 ¤

Dans une lettre à son éditeur, Hetzel, Victor Hugo déclare: «Être violent, qu'importe ? Être vrai, tout est là.» Vous vous interrogerez sur la place de la violence dans Les Châtiments et sur son rapport avec la vérité de l'oeuvre.

Le poète cherche aussi à susciter le mépris pour les auteurs du coup d'État: même un bagnard comme « Vidocq », « eût refusé » d'être payé pour tirer sur la foule (II, 7,III), même « un chiffonnier», trouvant en «fouillant du croc l'ordure» l'âme d'un Dupin, «la dédaignerait» (IV, 8). Face à ce beau monde s'abrite derrière...

3 pages - 1,80 ¤

On a souvent loué la puissance et la fécondité de l'imagination de Victor Hugo. Montrez comment, dans la représentation du pouvoir issu du coup d'État du 2 décembre 1851, il met la puissance de l'image poétique au service de son combat politique. Vous vous appuierez sur des exemples précis tirés des Châtiments.

Tour à tour sanguinaires et grotesques, comiques et tragiques, Napoléon III et ses séides sont, pour Hugo, de «grands hommes nains». Alliant les contraires pour mieux leurrer son monde « altesse en ruolz, prince en chrysocale », maniant à la fois la force et la ruse, le prince «appui de l'ordre.., bon catholique» (VI, 13) a provoqué...

3 pages - 1,80 ¤

« La politique de la littérature n'est pas la politique des écrivains. Elle ne concerne pas leurs engagements personnels dans les luttes politiques et sociales de leur temps. Elle ne concerne pas non plus la manière dont ils représentent dans leurs livres les structures sociales, les mouvements politiques ou les identités diverses. L'expression « politique de la littérature » implique que la littérature fait de la politique en tant que littérature. Elle suppose qu'il n'y a pas à se demander si les écrivains doivent faire de la politique ou se consacrer plutôt à la pureté de leur art, mais que cette pureté même a à voir avec la politique. Elle suppose qu'il y a un lien essentiel entre la politique comme forme spécifique de la pratique collective et la littérature comme pratique définie de l'art d'écrire. » Jacques Rancière, Politique de la littérature, éd. Galilée, 2007. Vous commenterez et discuterez ce propos de J. Rancière en le confrontant aux cinq oeuvres inscrites à votre programme ainsi qu'à d'autres oeuvres susceptibles d'éclairer votre réflexion.

||||I. La politique dans la littérature  I.1. Le discours proprement politique  a. Une démarcation perméable  b. Le magistère de l'écrivain  c. L'oeuvre comme force de proposition « politique «    I. 2. L'oeuvre littéraire politiquement « non récupérable « (Sartre)  a. La nécessaire décontextualisation  b. La double obligation paratopique (le lieu de l'écrivain et celui de  l'oeuvre)...

10 pages - 1,80 ¤

LUX de Victor HUGO (Les Châtiments)

  Bannis ! bannis ! bannis ! c'est là la destinée. Ce qu'apporta le flux sera dans la journée Repris par le reflux. Les jours mauvais fuiront sans qu'on sache leur nombre, Et les peuples joyeux et se penchant sur l'ombre, Diront : cela n'est plus ! Les temps heureux luiront, non pour la seule France,...

3 pages - 1,80 ¤

Cette nuit, il pleuvait - Les Châtiments - Victor Hugo (Livre 7 - Les sauveurs se sauveront)

Cette nuit, il pleuvait, la marée était haute,  Un brouillard lourd et gris couvrait toute la côte,  Les brisants aboyaient comme des chiens, le flot  Aux pleurs du ciel profond joignait son noir sanglot,  L'infini secouait et mêlait dans son urne  Les sombres tournoiements de l'abîme nocturne ;  Les bouches de la...

2 pages - 1,80 ¤

L'Égout de Rome - Les Châtiments - Victor Hugo (Livre 7 - Les sauveurs se sauveront)

Le hideux souterrain s'étend dans tous les sens ;  Il ouvre par endroits sous les pieds des passants  Ses soupiraux infects et flairés par les truies ;  Cette cave se change en fleuve au temps des pluies  Vers midi, tout au bord du soupirail vermeil,  Les durs barreaux de fer découpent le...

2 pages - 1,80 ¤

Victor HUGO (Recueil : Les châtiments): Au peuple

  Il te ressemble ; il est terrible et pacifique. Il est sous l'infini le niveau magnifique ; Il a le mouvement, il a l'immensité. Apaisé d'un rayon et d'un souffle agité, Tantôt c'est l'harmonie et tantôt le cri rauque. Les monstres sont à l'aise en sa profondeur glauque ; La trombe...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955 956

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit