LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
328 - De quel pays la ville d'Erevan est- elle la capitale ?
A
L'Arménie
B
L'Albanie
C
L'Autriche
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

CINQUIÈME (V - 5) ACTE de Don Juan de Molière (Résumé et analyse)

Don Juan a cru trouver la parade aux menaces auxquelles il a été confronté dans l'acte précédent. Il peut supposer avoir trouvé la solution du conflit qui l'oppose au monde extérieur. Par l'hypocrisie, il éliminera définitivement tous les obstacles qui se dressent sur son chemin et entravent une liberté qu'il veut totale. Ce procédé lui réussit parfaitement à l'égard...

2 pages - 1,80 ¤

QUATRIÈME ACTE (IV - 4) de Don Juan de Molière (Résumé et analyse)

Chacune des scènes de cet acte, à part la dernière, peut apparaître gratuite par rapport aux deux fils de l'intrigue. Mais si on les regroupe, elles manifestent une continuité logique très serrée. Chacune des visites que reçoit Don Juan est une épreuve de force dans le combat qu'il soutient pour sa liberté. Peu à peu, le sens de...

2 pages - 1,80 ¤

TROISIÈME ACTE (III- 3) de Don Juan de Molière (Résumé et analyse)

Au troisième acte, l'accumulation des événements accuse une densité qui confine à l'invraisemblance. Comme dans les actes précédents, de nombreux épisodes ne sont absolument pas motivés par l'enchaînement de l'intrigue et sont de ce point de vue parfaitement superflus. Ils sont, en revanche, très importants par les idées qu'ils contiennent et occupent une place cruciale sur le plan idéologique,...

2 pages - 1,80 ¤

DEUXIÈME ACTE (II - 2) de Don Juan de Molière (Résumé et analyse)

Le deuxième acte fait figure d'intermède. La poursuite de la fiancée et le naufrage qui s'ensuit sont des événements dont le spectateur n'a pas de perception concrète. En fait, ils retardent le cours de l'intrigue plutôt qu'ils ne contribuent à nouer les tensions conflictuelles. Ils donnent au public une illustration des amours de Don Juan ; ils sont...

1 page - 1,80 ¤

PREMIER ACTE (I - 1) de Don Juan de Molière (Résumé et analyse)

Le premier acte contient les éléments d'information nécessaires pour instruire les spectateurs de la situation, des données de l'intrigue et les familiariser avec les personnages. Il remplit donc globalement la fonction qui lui est d'ordinaire dévolue, celle de l' exposition. On constate, cependant, des fantaisies déconcertantes qui témoignent de la liberté prise par Molière avec « les règles...

1 page - 1,80 ¤

Septième partie, chapitre VI - Germinal de ZOLA (fin du roman)

Etienne prit à gauche le chemin de Joiselle. Il se rappela, il y avait empêché la bande de se ruer sur Gaston-Marie. Au loin, dans le soleil clair, il voyait les beffrois de plusieurs fosses, Mirou sur la droite, Madeleine et Crèvecoeur, côte à côte. Le travail grondait partout, les coups de rivelaine qu'il croyait saisir, au fond...

5 pages - 1,80 ¤

Germinal, de Claude Berri

A une époque — la nôtre — où les impératifs de la société de consommation constituent une valeur essentielle de notre culture post-industrielle (la production de biens de consommation l'emportant souvent sur toute autre considération), il est permis de se demander si le débat, à la fois idéologique, social et politique, que vient ranimer la sortie du film...

3 pages - 1,80 ¤

Septième partie, chapitre V - GERMINAL de ZOLA

C'était Bataille. En partant de l'accrochage, il avait galopé le long des galeries noires, éperdument. Il semblait connaître son chemin, dans cette ville souterraine, qu'il habitait depuis onze années ; et ses yeux voyaient clair, au fond de l'éternelle nuit où il avait vécu. Il galopait, il galopait, pliant la tête, ramassant les pieds, filant par ces boyaux...

3 pages - 1,80 ¤

Septième partie, chapitre III (3) - GERMINAL de ZOLA

Et, brusquement, comme les ingénieurs s'avançaient avec prudence, une suprême convulsion du sol les mit en fuite. Des détonations souterraines éclataient, toute une artillerie monstrueuse canonnant le gouffre. A la surface, les dernières constructions se culbutaient, s'écrasaient. D'abord, une sorte de tourbillon emporta les débris du criblage et de la salle de recette. Le bâtiment des chaudières creva...

3 pages - 1,80 ¤

Septième partie, chapitre II / 2 - Germinal de ZOLA

Dès ce moment, une rage l'emporta. Les haleines de l'invisible le grisaient, l'horreur noire de ce trou battu d'une averse le jetait à une fureur de destruction. Il s'acharna au hasard contre le cuvelage, tapant où il pouvait, à coups de vilebrequin, à coups de scie, pris du besoin de l'éventrer tout de suite sur sa tête. Et...

3 pages - 1,80 ¤

Cinquième partie, chapitre V - Germinal de ZOLA

Mme Hennebeau, très pâle, prise d'une colère contre ces gens qui gâtaient un de ses plaisirs, se tenait en arrière, avec un regard oblique et répugné ; tandis que Lucie et Jeanne, malgré leur tremblement, avaient mis un oeil à une fente, désireuses de ne rien perdre du spectacle. Le roulement de tonnerre approchait, la terre fut ébranlée,...

4 pages - 1,80 ¤

Cinquième partie, chapitre II - Germinal de Zola

N'en pouvant, plus, elle éprouva un besoin d'ôter sa chemise. Cela tournait à la torture, ce linge dont les moindres plis la coupaient, la brûlaient. Elle résista, voulut rouler encore, fut forcée de se remettre debout. Alors, vivement, en se disant qu'elle se couvrirait au relais, elle enleva tout, la corde, la chemise, si fiévreuse, qu'elle aurait arraché...

3 pages - 1,80 ¤

Quatrième partie, chapitre VII / 7 - Germinal de ZOLA

Il fut terrible, jamais il n'avait parlé si violemment. D'un bras, il maintenait le vieux Bonnemort, il l'étalait comme un drapeau de misère et de deuil, criant vengeance. En phrases rapides, il remontait au premier Maheu, il montrait toute cette famille usée à la mine, mangée par la Compagnie, plus affamée après cent ans de travail ; et,...

4 pages - 1,80 ¤

La grève dans Germinal de ZOLA

Et Zola était trop scrupuleux et avisé — en tant que journaliste et romancier — pour ne pas prendre en considération les changements majeurs d'une société en évolution, dont il avait été, de surcroît, vingt ans auparavant, le témoin. Répondant à Francis Magnard, directeur du Figaro, au sujet d'un article paru sur les mineurs, dans lequel l'auteur dénonçait...

2 pages - 1,80 ¤

Quatrième partie, chapitre II - Germinal de ZOLA

Enfin, M. Hennebeau, qui était resté pensif, se leva, pour les congédier. Tous l'imitèrent. Etienne, légèrement, avait poussé le coude de Maheu ; et celui-ci reprit, la langue déjà empâtée et maladroite : – Alors, Monsieur, c'est tout ce que vous répondez... Nous allons dire aux autres que vous repoussez nos conditions. – Moi, mon brave, s'écria le...

2 pages - 1,80 ¤

Réalisme et naturalisme dans GERMINAL de ZOLA

Si le naturalisme s'attache à découvrir la vérité (cachée) de la nature, si, pour ce faire, le romancier se veut soumis et fidèle à une observation exacte au point d'emprunter à l'homme de science sa démarche, sa méthode d'analyse et d'expérimentation (la méthode expérimentale), si, de surcroît, le romancier ne fait qu'un avec son oeuvre et avec la...

1 page - 1,80 ¤

La ducasse - Troisième partie, chapitre II - Germinal de ZOLA

Jusqu’à dix heures, on resta. Des femmes arrivaient toujours, pour rejoindre et emmener leurs hommes ; des bandes d’enfants suivaient à la queue ; et les mères ne se gênaient plus, sortaient des mamelles longues et blondes comme des sacs d’avoine, barbouillaient de lait les poupons joufflus ; tandis que les petits qui marchaient déjà, gorgés de...

3 pages - 1,80 ¤

Le bonheur bourgeois des Grégoire - Deuxième partie, chapitre I - Germinal de Zola

Du reste, les bonheurs pleuvaient sur cette maison. M. Grégoire, très jeune, avait épousé la fille d'un pharmacien de Marchiennes, une demoiselle laide, sans un sou, qu'il adorait et qui lui avait tout rendu, en félicité. Elle s'était enfermée dans son ménage, extasiée devant son mari, n'ayant d'autre volonté que la sienne ; jamais des goûts différents ne...

3 pages - 1,80 ¤

La faim et la violence dans GERMINAL de ZOLA

Un drame de la faim Exposé aux rigueurs du travail souterrain (air vicié, chaud et froid, humidité, accidents dus au grisou et aux inondations, obscurité), sans omettre la malnutrition ni l'effort inconsidéré, le mineur souffre d'une misère séculaire, dont la faim est une illustration des plus significatives. ...

2 pages - 1,80 ¤

La découverte du Voreux par Etienne: Première partie, chapitre I - Germinal de Zola

Le Voreux, à présent, sortait du rêve. Étienne, qui s'oubliait devant le brasier à chauffer ses pauvres mains saignantes, regardait, retrouvait chaque partie de la fosse, le hangar goudronné du criblage, le beffroi du puits, la vaste chambre de la machine d'extraction, la tourelle carrée de la pompe d'épuisement. Cette fosse, tassée au fond d'un creux, avec ses...

3 pages - 1,80 ¤

L'arrivée d'Etienne au Voreux - Première partie, chapitre I - Germinal de Zola

Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat...

2 pages - 1,80 ¤

Zola et les personnages dans Germinal

Zola excelle à faire vivre sous nos yeux des personnages que la violence révèle à eux-mêmes et, en même temps, métamorphose en bêtes sauvage. Ainsi nous dépeint-il, avec une puissance suggestive inégalable, la foule en furie, lâchée à travers les fosses, dans la cinquième partie, telle que la ressentent les bourgeois apeurés ; il en va de même...

5 pages - 1,80 ¤

LES FAMILLES BOURGEOISES dans GERMINAL de ZOLA

Les familles bourgeoises se distinguent nettement les unes des autres. Aux Grégoire, rentiers dépourvus d'esprit d'entreprise, s'oppose Deneulin, patron dynamique soucieux de moderniser son matériel, même si ses investissements intempestifs le mettent en difficulté. Autoritaire et patriarcal envers ses ouvriers, Deneulin sera absorbé à la faveur de la crise et, surtout, en raison des déprédations qui rendent sa fosse...

1 page - 1,80 ¤

REPRÉSENTANTS DES COURANTS SOCIALISTES dans GERMINAL de ZOLA

Trois grandes tendances se dégagent. Le premier courant est incarné par. Etienne et son modèle, Pluchart (Zola s'est inspiré de Jules Guesde) : il tend à la collectivisation et à l'appropriation violente des moyens de production. L'Internationale des travailleurs est censée constituer un pouvoir révolutionnaire menant à la destruction de la société bourgeoise, ce qui ne garantit pas,...

1 page - 1,80 ¤

LES LEVAQUE ET LES PIERRON : DEUX FAMILLES DE MINEURS (GERMINAL de ZOLA)

Zola s'est ingénié à différencier les Maheu, famille ouvrière représentative et, de ce fait, importante, par la place et la fonction qu'elle occupe, des deux autres familles de mineurs : les Levaque et les Pierron. Les noms propres sont déjà des traits distinctifs : Levaque est la vache, en dialecte rouchi. De fait, la Levaque est, physiquement et moralement,...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit