Angela Davis et son engagement f&eacute;ministe<br /> <br /> Angela DAVIS<br /> <br /> &laquo; Ma conception du f&eacute;minisme est celle d&rsquo;une volont&eacute; d&rsquo;&eacute;mancipation qui d&eacute;passe les fronti&egrave;res &eacute;tablies.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le gouvernement dans un pays constitutionnel ... ?
Commentaire littéraire
Phèdre, ...
>>


Partager

Angela Davis et son engagement féministe

Angela DAVIS

« Ma conception du féminisme est celle d’une volonté d’émancipation qui dépasse les frontières établies.

Culture générale

Aperçu du corrigé : Angela Davis et son engagement féministe

Angela DAVIS

« Ma conception du féminisme est celle d’une volonté d’émancipation qui dépasse les frontières établies.



document rémunéré

Document transmis par : korosensei-311133


Publié le : 21/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Angela Davis et son engagement féministe<br />
<br />
Angela DAVIS<br />
<br />
« Ma conception du féminisme est celle d’une volonté d’émancipation qui dépasse les frontières établies.
Zoom

Angela Davis et son engagement féministe

Angela DAVIS

« Ma conception du féminisme est celle d’une volonté d’émancipation qui dépasse les frontières établies. Les questions de sexualité, de race, de
classe et de genre sont intimement liées», voici donc le propos que la militante Angela Davis exposait au journal « l’Express » en avril 2013. En
effet, le féminisme est un mouvement social qui a pour objectifs l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme. Cela nous amène à nous demander : « En quoi Angela Davis a-t-elle été une personne engagée dans le féminisme ?

Angela Davis est donc une féministe, communiste et militante née en 1944 aux Etats-Unis. Femme noire américaine, elle grandit en Alabama
dans le quartier surnommé « Dynamite Hill » et est très vite confrontée au racisme. Ayant des parents enseignants et activistes communistes, grâce
à l’expérience militante de ceux-ci, elle va acquerir très tôt une conscience politique. En 1962, elle suit des études supérieures à l’Université Brandeis
dans le Massachusetts. La jeune femme découvre alors les oeuvres de Jean-Paul Sartre et d’Albert Camus. A partir de la troisième année d’études,
elle effectue plusieurs séjours en France et en Allemagne pour y étudier la philosophie. Frustrée de ne pouvoir participer à l’effervescence militante du combat de libération des Noirs, et notamment le Black Power, elle décide de rentrer aux Etats-Unis. Selon Davis, le communisme, la lutte
pour les droits civiques ainsi que le féminisme sont intimement liés. Elle va se heurter très vite au sexisme des leaders masculins. Selon elle, ils
confondent leurs activités politiques avec l’affirmation de leur virilité et pensent que les femmes noires menacent les acquis de leur masculinité
(notamment celles qui prennent des initiatives et travaillent à devenir des leaders à part entière). C’est ce militantisme qui l’a conduira au féminisme.
Angela Davis milite donc en faveur des droits des Noirs et découvre rapidement les fortes rivalités qui traversent le Mouvement de libération des
Noirs. Elle considère que cette lutte de libération doit s’inscrire dans le cadre du mouvement révolutionnaire socialiste. Or le marxisme est rejeté par la
plupart des organisations nationalistes qui pensent que les Noirs ne doivent compter que sur eux-mêmes. En 1968, elle adhère au Che-Lumumba Club,
une section réservée aux noirs du parti communiste des États-Unis, ainsi que le Black Panther Party (mouvement révolutionnaire afro-américain).
Nommée professeure assistante en philosophie à l’université de Los Angeles (UCLA) en 1969, Angela Davis sera renvoyée quelques mois plus tard, à
la demande du gouverneur de Californie, car elle appartient au fameux parti communiste américain et est ralliée aux Black Panthers. Cette décision,
vivement contestée à l’époque, sera confirmée en 1970, la jeune femme étant alors accusée d’avoir tenu « des propos incendiaires » dans ses discours.
Cette même année sera fatale pour cette militante.Acharnée dans ses ambitions, elle s’engage également dans le comité de soutien aux « Frères de Soledad »(trois prisonniers noirs américains, dont George Jackson, avec qui elle entretient une relation amoureuse). Le frère de celui-ci organise une prise
d’otages dans un tribunal, tentative désespérée pour faire libérer les prisonniers. L’opération fera quatre morts, dont un juge. Rapidement, le FBI accuse
Angela Davis d’avoir fourni l’arme du crime et lance un mandat d’arrêt national à son encontre. Qualifiée de« terroriste », elle fait alors partie des
dix personnes les plus recherchées des Etats-Unis.Après deux semaines de cavale, Angela Davis est finalement arrêtée à New York le 13 octobre 1970.
En 1971, elle est inculpée pour meurtre, kidnapping et conspiration. Elle passera au total seize mois en détention, pour des crimes qu’elle nie avoir
commis. Condamnée à mort, un vaste mouvement de soutien se déclenchera aux Etats-Unis et dans le monde pour obtenir sa libération. Cette solidarité
mondiale entraînera par la suite sa libération. Elle sera finalement acquittée et reconnue non coupable le 4 juin 1972, par un jury exclusivement blanc.
Après sa libération, elle publie des essais ou prononce des discours radicaux pour la paix au Vietnam, contre le racisme, l’industrie carcérale et la peine de mort. Présentée à la vice-présidence des USA en 1980 et 1984, elle quittera le parti communiste américain après l’écroulement de l’URSS. Elle est actuellement professeure d’ « Histoire de la prise de conscience » à l’Université de Californie, Santa Cruz.

Les difféerents courants féministes
1)
Féminisme libéral égalitaire
La liberté et l’égalité individuelle sont ses deux principaux axes de lutte.Le féminisme libéral va donc s’attacher particulièrement à l’obtention de l’égalité dans
la loi et dans le droit, qu’il s’agisse du droit politique (droit de vote…), des lois criminelles (retrait des lois discriminatoires) et des droits civils (capacités juridiques pleines et entières…). Pour elles, l’égalité des droits permettra aux femmes de participer pleinement à la société, à égalité avec les hommes.
Attention cependant, il ne s’agit pas du seul type de féminisme à réclamer de tels droits. La distinction se fait au niveau de l’identification des causes de la subordination des femmes et des stratégies de changement.
La cause de ces discriminations se trouve dans le fait que les femmes sont socialisées d’une manière différente des hommes, ce qui s’explique par des préjugés, des
stéréotypes et/ou des mentalités rétrogrades. Ces obstacles à l’égalité se trouvent à peu près partout, de l&rsquo...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Angela Davis et son engagement f&eacute;ministe<br />
<br />
Angela DAVIS<br />
<br />
&laquo; Ma conception du f&eacute;minisme est celle d&rsquo;une volont&eacute; d&rsquo;&eacute;mancipation qui d&eacute;passe les fronti&egrave;res &eacute;tablies. Corrigé de 4365 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Angela Davis et son engagement féministe

Angela DAVIS

« Ma conception du féminisme est celle d’une volonté d’émancipation qui dépasse les frontières établies."
a obtenu la note de : aucune note

Angela Davis et son engagement f&eacute;ministe<br /> <br /> Angela DAVIS<br /> <br /> &laquo; Ma conception du f&eacute;minisme est celle d&rsquo;une volont&eacute; d&rsquo;&eacute;mancipation qui d&eacute;passe les fronti&egrave;res &eacute;tablies.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit