LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CONSEILLER, ÈRE - Définition du dictionnaire ... CONSEIL - Définition du dictionnaire Littré. >>


Partager

CONSEILLER - Définition du dictionnaire Littré.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : CONSEILLER - Définition du dictionnaire Littré.



Publié le : 17/2/2014 -Format: Document en format HTML protégé

CONSEILLER - Définition du dictionnaire Littré.
Zoom

CONSEILLER - Définition du dictionnaire Littré. v. tr.

? Donner un conseil.
? Absol. « Quand l'arrêt est porté, qui conseille est coupable «, Voltaire .
? Suggérer par conseil quelque chose à quelqu'un.
? Conseiller de, avec l'infinitif. Je lui conseille de se marier.
? On l'emploie quelquefois avec que et le subjonctif. Il conseilla que cela fût fait.
? Se conseiller à, avec, v. pr.
? Prendre conseil de. « Si vous vous conseilliez à moi, je serais fort embarrassé «, Molière .
? Prendre conseil de soi-même. « Il est vrai que chacun volontiers se conseille «, P. Corneille .
? Être conseillé. Une pareille chose ne se conseille pas.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 106 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "CONSEILLER - Définition du dictionnaire Littré." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit