NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< COUPAGE, substantif masculin. COUPAILLER, verbe transitif. >>


Partager

COUPAILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : COUPAILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 27/11/2015 -Format: Document en format HTML protégé


COUPAILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
COUPAILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.





COUPAILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de coupailler*
II.— Emploi adjectival. Qui est coupé en petits morceaux, de façon irrégulière. Les poumons ramollis, coupaillés, tombant en copeaux (ANTONIN ARTAUD, Le Théâtre et son double, 1938, page 26 ).
— Au figuré. Entrecoupé, interrompu. La nuit (...) toute coupaillée de chants rétrécis et incohérents comme le hoquet (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, page 164 ).
Remarque : On rencontre dans la documentation les variantes coupassé (GEORGE SAND, Les Maîtres sonneurs, 1853, page 121) et coupacé. Les opérés coupacés et livides, en plusieurs tronçons (LÉON DAUDET, Devant la douleur, 1931, page 65).
Fréquence absolue littéraire : 3



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 112 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " COUPAILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit