LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CROYANT, ANTE - Définition du dictionnaire Li ... CROYABLE - Définition du dictionnaire Littré. >>


Partager

CROYANCE - Définition du dictionnaire Littré.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : CROYANCE - Définition du dictionnaire Littré.



Publié le : 2/3/2014 -Format: Document en format HTML protégé

CROYANCE - Définition du dictionnaire Littré.
Zoom

CROYANCE - Définition du dictionnaire Littré. n. f.

? Action de croire, confiance. Au-delà de toute croyance. « Donnez moins de croyance à votre passion «,
P. Corneille .
? Crédibilité. « L'effet à tes discours ôte toute croyance «, P. Corneille .
? Opinion, attente, prévision. Cela est arrivé contre la croyance de tout le monde.
? Persuasion ou conviction intime. La croyance de n'être entendu de personne.
? Foi religieuse. Sénégal « Sans croyance aucune, ils s'adonnent à tous les vices, et spécialement à la
boisson de l'eau-de-vie «, P.-D. Boilat .
? Par extens. Adhésion accordée comme une espèce de foi à des opinions qui ne sont pas religieuses.
Croyances philosophiques, morales.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 108 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "CROYANCE - Définition du dictionnaire Littré." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit