NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Usage du terme: BAGATELLE, substantif féminin ... Définition du terme: BAILLET, -ETTE, adjectif ... >>


Partager

Définition: BABIOLE, substantif féminin.

Publié le : 1/11/2015 Format: Document en format PDF protégé


Définition:
BABIOLE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: BABIOLE, substantif féminin.




ProblematiqueDéfinition:
BABIOLE, substantif féminin.
Vieux, rare. Jouet d'enfant :
Ø 1. Comme j'ai oublié le mot du Romain, et comme j'en suis puni! A force de jouer aux babioles, je suis devenu un vieil enfant
HENRI-FRÉDÉRIC AMIEL, Journal intime, 1866, page 190.
— Par extension, courant. Objet, chose de peu de valeur ou sans importance :
Ø 2. Au reste, arrangez cela ensemble. Mais surtout n'va pas dépenser plus qu'il ne faut. N'achète pas un tas de rubans et de babioles qui ne servent à rien.
THÉODORE LECLERCQ, Proverbes dramatiques, Le Savetier et le financier ou Contentement passe richesse, 1835, page 212.
Ø 3. Elle-même, en dirigeant l'arrangement de son salon, elle avait mis en évidence ces délicieuses babioles que produit Paris, et que nulle autre ville ne pourra produire, qui révèlent la femme et l'annoncent, pour ainsi dire : des souvenirs reliés en émail et brodés de perles, des coupes pleines de bagues charmantes, des chefs-d'oeuvre de Sèvres ou de Saxe montés avec un goût exquis par Florent et Chanor, enfin des statuettes et des albums, tous ces colifichets qui valent des sommes folles, et que commande aux fabricants la passion dans son premier délire ou pour son dernier raccommodement.
HONORÉ DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, page 208.
· Au figuré :
Ø 4.... mais ils comptèrent dans la cuisine les plats, les marmites, les chaises, les flambeaux, et, dans sa chambre à coucher, toutes les babioles de l'étagère.
GUSTAVE FLAUBERT, Madame Bovary, tome 2, 1857, page 148.
Ø 5. Il a fini par nous lire du Don Quichotte, s'est arrêté à quelques plaisanteries et, posant le livre, a dit qu'il fallait assurément avoir du courage pour rire en cet instant de pareilles babioles.
EMMANUEL DIEUDONNÉ, COMTE DE LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, tome 2, 1823, page 189.


Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 317 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Définition: BABIOLE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit