LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: BALAFRE, substantif féminin. Définition: BALAFRER, verbe transitif. >>


Partager

Définition: BALAFRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: BALAFRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 1/11/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:
BALAFRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: BALAFRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.




Définition:
BALAFRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de balafrer*
II.— Adjectif.
A.— Qui est marqué d'une balafre :
Ø 1. Était-il [Alfred] assez risible... toujours balafré de coups de rasoir maladroits, lorsqu'il venait les mercredis et les dimanches rendre visite à son ancien camarade...
PAUL BOURGET, Un Crime d'amour, 1886, page 32.
Ø 2. Il avait une large figure rouge, balafrée sur la joue et le menton d'une cicatrice violette,...
ROMAIN ROLLAND, Jean-Christophe, La Foire sur la place, 1908, page 651.
— Par métaphore :
Ø 3. J'ai le coeur et le cerveau tout balafrés de blessures.
ÉMILE ZOLA, Contes à Ninon, 1864, page 5.
— Au figuré. [En parlant d'un tableau, d'un dessin, etc.] Fait, dessiné à grands traits :
Ø 4. — Une femme nue, se baignant, pas mal du tout, d'un joli argentin, tremula luna. — Un paysage au-dessous, très trifouillé, balafré comme au fusain : grand caractère.
EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1862, page 1064.
B.— Par analogie.
— Front balafré de rides, de cendre; face balafrée desuie :
Ø 5. Rouletabille était là, le visage tout balafré de raies rouges, sans faux col ni cravate, ayant hâtivement repassé ses habits.
GASTON LEROUX, Rouletabille chez le tsar, 1912, page 63.
— Éraflé, déchiré :
Ø 6.... la maison de la baronne conservait toute sa splendeur aux yeux de la cousine Bette, qui n'était pas frappée, comme le marchand parfumeur parvenu, de la détresse écrite sur les fauteuils rongés, sur les draperies noircies et sur la soie balafrée.
HONORÉ DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, page 32.
— Qui présente des fentes, lézardé :
Ø 7.... les tours du moyen âge balafrées et percées; vieux champions du temps, blessés à la tête et la poitrine, r...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: BALAFRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit