LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: BALANCEUR, substantif masculin. Définition: BALANCINE, substantif féminin. >>


Partager

Définition: BALANCIER1, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: BALANCIER1, substantif masculin.



Publié le : 1/11/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:
BALANCIER1, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: BALANCIER1, substantif masculin.




Définition:
BALANCIER1, substantif masculin.
A.— Pièce servant à régulariser le mouvement d'un mécanisme. Le balancier d'une pendule, d'une horloge :
Ø 1. Il s'y était ajouté une horloge, près de la cheminée; elle était haute comme une armoire; son balancier qui s'élargissait en une corbeille de fruits d'or, battait à coups profonds.
MARCEL ARLAND, L'Ordre, 1929, page 450.
— Spécialement. Balancier compensateur. " Balancier combiné de façon que les dilatations produites sur lui par les variations de température soient compensées par des dilatations en sens contraire " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). Balancier à ressort. " Balancier dont les oscillations sont régularisées au moyen d'un ressort " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes).
— Par métaphore ou au figuré. Symbole des rythmes de la vie avec leur régularité mais aussi leurs contradictions, leurs hésitations :
Ø 2. Elle est toute à la volupté de cette heure d'instinctivité pure, où la pensée, ce balancier inquiet et toujours en mouvement de la vie, s'arrête; où la perception du temps qui s'écoule, cesse, tandis que le corps seul vivant s'épanouit dans un indicible bien-être des membres.
JOSÉPHIN PÉLADAN, Le Vice suprême, 1884, page 2.
Ø 3.... il ne perçoit pas, sous cette agitation ininterrompue des jours, le battement du balancier, large et lent, qui marque le rythme de l'être intérieur.
ROMAIN ROLLAND, Beethoven, tome 1, 1928, page 24.
Ø 4. Le gouvernement de Londres affecta, pendant plusieurs jours, de n'avoir aucune affaire à traiter avec nous et de nous fermer ses portes, ce qui m'amena, de mon côté, à suspendre toute participation des Français libres à la radio de Londres. Cependant, suivant le rythme de l'habituel balancier, la reprise des relations suivit bientôt ces désagréments.
CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, page 201.
B.— Dispositif, organe, mouvement servant à maintenir l'équilibre ou la stabilité.
— Spécialement.
1. CIRQUE. Longue perche dont se servent les funambules, les danseurs de corde pour se tenir en équilibre :
Ø 5. Sur la corde tendue un jeune v...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: BALANCIER1, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit