NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTEIGNOIR, substantif masculin. Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et ... >>


Partager

Définition: ESCOMPTE, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ESCOMPTE, substantif masculin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ESCOMPTE, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ESCOMPTE, substantif masculin.




Définition:


ESCOMPTE, substantif masculin.
A.— Achat ou vente d'un effet de commerce non échu, sous déduction d'une somme proportionnelle au temps restant à couvrir jusqu'à l'échéance. Les sommes que lui devait le tonnelier pour l'escompte des cent cinquante mille francs d'effets hollandais (HONORÉ DE BALZAC, Eugénie Grandet, 1834, page 190) :
Ø 1. Quiconque a présenté des effets à l'escompte, sait, qu'outre les six pour cent dus légalement, l'escompteur prélève, sous l'humble nom de commission, un tant pour cent qui représente les intérêts que lui donne, au-dessus du taux légal, le génie avec lequel il fait valoir ses fonds.
HONORÉ DE BALZAC, Les Illusions perdues, 1843, page 591.
— Par extension.
· " Opération de Bourse à l'aide de laquelle l'acheteur à terme peut se faire livrer à toute époque avant l'échéance les titres achetés ferme ou à prime " (Dictionnaire de l'Académie Française).
· Commerce des effets non échus. Faire (de) l'escompte. Un sieur Coussangettes, installé à la Guadeloupe pour faire l'escompte et la banque (HENRI POURRAT, Gaspard des Montagnes, 1930, page 9) :
Ø 2. L'onéreuse nécessité de faire de l'argent avec du papier me force à recourir aux talents d'un ex-huissier révoqué (...) et qui fait de l'escompte pour sécher ses larmes.
LÉON BLOY, Journal, 1904, page 208.
B.— Par métonymie.
1. Somme déduite lors de l'achat ou de la vente d'un effet de commerce non échu. Je souscrirai des effets à l'ordre de Monsieur Charles Claparon, banquier; il en donnera la valeur, moins l'escompte (HONORÉ DE BALZAC, Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau, 1837, page 16) :
Ø 3. Il eut à payer à son frère une bonne somme dont il s'acquitta (...) en effets de commerce. Effets que l'Américain n'accepta qu'en prenant un escompte de huit du cent.
HENRI POURRAT, Gaspard des Montagnes, 1922, page 15.
· Par métaphore. Las des escomptes qu'il supputait sur l'avenir, il aimait avec le vieillard à remonter les heures mortes de leur vie (GUSTAVE KAHN, Le Conte de l'or et du silence, 1898, page 24) :
Ø 4.... tout ce confortable ecclésiastique, tout ce reste et ce recommencement de luxe religieux, consolent un peu le souvenir des magnificences passées et fait prendre patience à l'espoir rétrospectif qui s'ennuierait trop sans quelque escompte sur le lent avenir.
PAUL VERLAINE, Œuvres posthumes, tome 1, Souvenirs et fantaisies, 1896, page 240.
— Taux de l'escompte, taux d'escompte. Taux de la somme déduite, généralement fixé par les autorités monétaires. L'élévation du taux de l'escompte et des intérêts (EDMOND ABOUT, La Grèce contemporaine, 1854, page 179 ).
...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ESCOMPTE, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit