NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ESCOMPTE, substantif masculin. Définition: ÉTEINDRE, verbe transitif. >>


Partager

Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.




Définition:


ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de espacer*
II.— Adjectif.
A.— [Dans l'espace] Séparé par une certaine distance (de quelqu'un, quelque chose). Une dizaine de fusiliers marins très espacés gravissaient lentement le remblai (JEAN-GEORGES SOULÈS, DIT RAYMOND ABELLIO, Heureux les, 1946, page 305 ). On peut, à l'aide d'une machine de haute précision, tracer un grand nombre de sillons régulièrement espacés et équidistants (ROLAND PRAT, L'Optique, 1962, page 104 ).
B.— [Dans la durée] Séparé par un certain laps de temps. Des mouvements soudains et espacés (CHARLES-FERDINAND RAMUZ, Derborence, 1934, page 17 ). Une nourriture sobre (...) avec des menus assez copieux et espacés (EMMANUEL MOUNIER, Traité du caractère, 1946, page 187) :
Ø Durant une sinistre seconde gonflée de sens horrible, Augustin voit deux mains s'écarter, deux paupières qui s'abaissent, et sur tout le visage du médecin une sorte de fixité funèbre. La pendule sonne trois heures du soir à coups espacés et faibles d'un mécanisme usé.
JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 2, 1933, page 231.
— Qui est caractérisé par une certaine fréquence ou une certaine intermittence. La correspondance recommença... D'abord timide, espacée, elle se fit bientôt acharnée et nombreuse (OCTAVE MIRBEAU. Le Journal d'une femme de chambre, 1900, page 353 ). 299 périodiques à périodicité plus espacée ou irrégulière (La civilisation écrite (sous la direction de Julien Cain) 1939, page 3211 ). Dubourg somnolait; la musique régulière et espacée de ses narines annonçait le ronflotement (ALEXANDRE ARNOUX, Roi d'un jour, 1956, page 89 ).
Fréquence absolue littéraire : 232. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 84, b) 428; XXe. siècle : a) 409, b) 438.

Forme dérivée du verbe "espacer"
espacer
ESPACER, verbe transitif.
A.— [Dans l'espace] Voir espace1 B 1 a.
1. [Avec une valeur dynamique]
a) Placer, ranger deux ou plusieurs choses de manière à laisser entre elles un espace déterminé. Le jardinier espacera régulièrement ces arbres (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878, 1932). Espacer des repiquages, des exploitations.
— Emploi pronominal à sens passif. Être espacé. Puis les réverbères s'espacent davantage, plantés entre des arbres ébouriffés et grêles (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, Les Soeurs Vatard, 1879, page 133 ). Les maisons s'espacent peu à peu, jusqu'à la dernière (JACQUES RIVIÈRE, Correspondance [avec Alain-Fournier] , 1906, page 245 ).
— Spécialement. IMPRIMERIE. Étab...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit