NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: -ETER, suffixe. Définition: ÉTERNEL, -ELLE, adjectif. >>


Partager

Définition: ESPACE1, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ESPACE1, substantif masculin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ESPACE1, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ESPACE1, substantif masculin.




Définition:


ESPACE1, substantif masculin.
A.— PHILOSOPHIE, SCIENCES. Milieu idéal indéfini, dans lequel se situe l'ensemble de nos perceptions et qui contient tous les objets existants ou concevables (concept philosophique dont l'origine et le contenu varient suivant les doctrines et les auteurs). La théorie de l'espace; espace axiologique; l'espace et le temps, l'espace et la durée. Il y a deux formes pures de l'intuition sensible, à savoir, l'espace et le temps (VICTOR COUSIN, Leçons sur la philosophie de Kant, 1857, page 70 ). En ce sens, la conception kantienne de l'espace diffère moins qu'on ne se l'imagine de la croyance populaire (HENRI BERGSON, Essai sur les données immédiates de la conscience, 1889, page 79 ). L'espace ne saurait être une forme (JEAN-PAUL SARTRE, L'Être et le Néant, 1943, page 233) :
Ø 1. L'espace est un corps imaginaire comme le temps un mouvement fictif.
Dire : « dans l'espace », « l'espace est empli de », — c'est définir un corps.
PAUL VALÉRY, Tel quel II, 1943, page 293.
— [En tant qu'objet de la géométrie, des mathématiques] Ensemble mathématique formel comprenant des objets satisfaisant à des lois spécifiques. Géométrie dans l'espace (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Dans un espace courbe, on ne peut pas tirer de ligne droite (SIMONE DE BEAUVOIR, Les Mandarins, 1954, page 489 ). C'est Riemann qui (...) le premier, chercha à dégager la notion d'espace topologique (NICOLAS BOURBAKI, Éléménets d'histoire des mathématiques, 1960, page 146) :
Ø 2.... peut-on imaginer l'espace non-euclidien? Cela veut dire : pouvons-nous imaginer un monde où il y aurait des objets naturels remarquables affectant à peu près la forme des droites non-euclidiennes, (...) à cette question il faut répondre oui.
HENRI POINCARÉ, La Valeur de la science, 1905, page 63.
SYNTAXE : Les dimensions de l'espace; espace à trois, à n dimensions; espace physique; espace cubique, métrique, vectoriel; espaces homogènes, isotropes, normés; espace euclidien, riemannien.
— [Dans le cadre de la théorie de la relativité] Le temps est la quatrième dimension de l'espace (ÉMILE-AUGUSTE CHARTIER, DIT ALAIN, Propos, 1927, page 736 ). La théorie de la relativité nous a appris que le temps était inséparable de l'espace (ÉLIE CARTAN, Le Parallélisme absolu et la théorie unitaire du champ, 1932, page 14 ).
Ø 3.... le déterminisme (...) implique simplement que les choses sont liées dans le temps aussi bien que dans l'espace, que le temps est indissolublement lié à l'espace.
RAYMOND RUYER, Esquisse d'une philosophie de la structure, 1930, page 285.
— Dans le domaine de la psychologie. Espace tactile, visuel. Portion de l'étendue couverte par le toucher, par la vue. En général, il faut voir de haut en bas, embrasser un grand espace pour sentir le beau, le grand, l'infini (MARIE-FRANÇOISE-PIERRE GONCTHIER DE BIRAN, DIT MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, page 175) :
Ø 4. J'ai cherché (...) à former avec nos sensations visuelles un continu physique équivalent à l'espace; (...) il est permis de dire que « l'espace visuel » a trois dimensions. (...) ce n'est pas sur l'espace visuel, mais sur l'espace moteur qu'il faut faire porter notre effort.
HENRI POINCARÉ, La Valeur de la science, 1905 page 99.
Remarque : On rencontre dans la documentation l'expression, au figuré, perdu dans l'espace et dans le temps « complètement abandonné, complètement perdu ». Lorsque l'heure de la fermeture arrive, je me retrouve sur le trottoir, perdu dans l'espace et dans le temps (PAUL MORAND, New-York, 1930, page 256).
B.— Distance déterminée; surface.
1. [L'espace considéré principalement dans une seule dimension] (Quasi-)synonymes : écart, intervalle.
a) Distance comprise entre un point et un autre, entre un lieu, un objet et un autre.
a ) Usuel. Au fond, à droite, dans l'espace compris entre la porte du vestibule et celle du salon, un petit bureau (ROGER MARTIN DU GARD, Un Taciturne, 1932, III, page 1314 ). La plus grande beauté d'une ville n'est pas dans les édifices, elle est dans l'espace libre entre les édifices (GEORGES DUHAMEL, Combat contre les ombres, 1939, page 77 ). Se retenant au mur, (...) elle parvint à franchir ce grand espace entre sa chambre et la cuisine (GABRIELLE ROY, Bonheur d'occasion, 1945, page 444) :
Ø 5.... il est facile de se diriger à New-York par latitude et longitude, comme en mer (...). L'espace, toujours identique, compris entre deux rues, se nomme un bloc.
PAUL MORAND, New-York, 1930, page 112.
Remarque : On rencontre dans la documentation l'emploi un espace de suivi d'un complément désignant la nature de l'étendue. Le jeune homme (...) jeta la boucle de diamants (...) au pêcheur (...) celui-ci (...) se hâta de mettre un large espace de mer entre le bienfaiteur et le bienfait (VICTOR HUGO, Han d'Islande, 1823, page 37).
— Absolu. La distance, l'éloignement :
Ø 6. Qu'un critique étranger nous juge, il y a beaucoup de chances pour qu'il tombe juste. Il nous connaît mieux que nos compatriotes qui s'écrasent le nez sur nous. L'espace joue là le rôle du temps.
JEAN COCTEAU, La Difficulté d'être, 1947, page 23.
— Parcourir des espaces. Parcourir des distances. J'employais les heures d'après-midi à parcourir à pied de grands espaces (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Volupté, tome 2, 1834, page 172 ). L'accroissement infiniment petit de l'espace parcouru est proportionnel en chaque instant à la vitesse acquise (AUGUSTIN COURNOT, Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique, 1851, page 308 ).
— Locutions.
· D'espace en espace. De distance en distance, de place en place. Le flanc de la montagne miroitait imperceptiblement. On apercevait d'espace en espace quelques cavités où l'eau avait séjourné (EDMOND ABOUT, Le Roi des montagnes, 1857, page 213 ). Larges bandes qui, d'espace en espace, cerclaient le corps (THÉOPHILE GAUTIER, Le Roman de la momie, 1858, page 185 ).
· L'espace de. Sur la distance de. L'espace d'un kilomètre. Pierre racontait (...) qu'après avoir passé la première et la deuxième garde (...) l'ange l'accompagna encore l'espace d'une rue (ERNEST RENAN, Les Apôtres, 1866, page 249 ).
ß ) Spécialement.
— Domaine du journalisme. Espace d'annonces. Emplacement réservé au passage des annonces. Voir annonceur exemple 2.
— IMPRIMERIE, TYPOGRAPHIE. Intervalle séparant des mots, discontinuité qui coupe une ligne. Les caractères [des Contes de Perrault] sont ceux du XVIIe. siècle (...) il y a de l'espace et un espace égal entre les mots, l'air y circule à travers avec une sorte d'aisance (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, tome 1, 1863-69, page 297 ).
Remarque : Voir espace2.
— Domaine artistique.
· PEINTURE :
Ø 7. [Puvis de Chavannes crée] délibérément, sur un dessin exact, simplifié, uniquement soucieux des silhouettes et des espaces entre les figures, une coloration conventionnelle, calculée d'après le lieu auquel l'oeuvre est destinée.
CAMILLE MAUCLAIR, De Watteau à Whistler, 1905, page 207.
· MUSIQUE. Ces espaces insignifiants que le musicien est forcé de placer entre les parties intéressantes de son ouvrage, pour conduire d'un motif à l'autre ou les faire valoir! (EUGÈNE DELACROIX, Journal, 1853, page 17 ). Entre le ténor et le soprano, voix non-contiguës, on peut mettre, quelquefois, des espaces plus grands que l'octave; la dixième, par exemple (ÉMILE DURAND, Traité d'harmonie, sans date, page 31 ).
b) Par analogie. Laps de temps.
a ) Absolument.
— Vieux. À ce discours, la tourterelle En se moquant s'éloigna d'elle. Sans se revoir elles furent dix ans. Après ce long espace, un beau jour de printemps, Dans la même forêt elles se rencontrèrent (JEAN-PIERRE CLARIS DE FLORIAN, Fables, 1792, page 185 ).
— Littéraire. Moments d'une vie :
Ø 8.... une méticuleuse collection d'instants privilégiés que le romancier choisira au plus secret de son passé. D'immenses espaces morts sont ainsi rejetés de la vie parce qu'ils n'ont rien laissé dans le souvenir.
ALBERT CAMUS, L'Homme révolté, 1951, page 329.
ß ) (Dans, en l') espace de + complément. Un court, un long espace de temps. Car il ne pensait pas que ces demeures eussent été construites, en un si petit espace de temps, par des moyens naturels (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Clio, 1900, page 78 ).
— [Le complément désigne une mesure de temps] L'espace d'une seconde, de quelques jours, d'un an, d'un demi-siècle; dans le court espace d'une nuit. Ils se regardèrent l'espace d'une minute, silencieux et immobiles tous deux (PIERRE-ALEX...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ESPACE1, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit