NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: EXCOMMUNIÉ, -ÉE, participe pass ... Définition: EXCOMMUNIER, verbe transitif. >>


Partager

Définition: -ESQUE, suffixe.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: -ESQUE, suffixe.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Définition:


-ESQUE, suffixe.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: -ESQUE, suffixe.




Définition:


-ESQUE, suffixe.
Suffixe formateur d'adjectifs dérivés de noms communs, de noms propres et d'adjectifs et qui indiquent une ressemblance, une manière d'être ou d'agir dont on accuse l'originalité dans un sens plus ou moins péjoratif ou laudatif.
A.— [Le mot de base est un nom commun ou un syntagme complet]
1. [Le nom désigne une chose d'une nature peu ordinaire ou propre à l'ironie ou à la caricature] Confer aussi arcencielesque remarque sous arc-en-ciel, bacchanalesque sous bacchanale, canularesque remarque sous canular :
festivalesque. - " Propre aux festivals ". Je venais de donner quatre matinées festivalesques dans le Cirque des Champs-Élysées (HECTOR BERLIOZ, Les Grotesques de la musique, 1859, page 262)
feuilletonnesque. - " Qui tient du roman-feuilleton ". Confer Dictionnaire de la langue verte (Hector France) 1907
grandguignolesque. - " Qui est excessif comme un spectacle du théâtre de Grandguignol ". Le nouveau spectacle du Grand-Guignol est donc grandguignolesque (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, La Jumelle noire, 1938, page 128)
jourdelanesque. - " Propre au jour de l'an ". Sur quelques-unes des publications « jourdelanesques » (STÉPHANE MALLARMÉ, Correspondance, 1875, page 88)
juponesque. - " Propre aux jupons, aux femmes ". Ma négligence (...) que vous (...) attribuez à des causes juponesques (HONORÉ DE BALZAC, Lettres à l'Étrangère, tome 2, 1850, page 431)
mirlitonesque. - " Propre à un mirliton ". Il essaya un début mirlitonesque (ÉMILE HERZOG, DIT ANDRÉ MAUROIS, Les Silences du colonel Bramble, 1918, page 207)
océanesque. - " Digne d'un océan ". Des proportions océanesques (MAXIME DU CAMP, Le Nil, Egypte et Nubie, 1854, page 87)
ottocentesque. - " Propre aux années 1800 (ottocento) ". Devant l'ancienne gare de Termini dans son lourd style ottocentesque (MICHEL BUTOR, La Modification, 1957, page 221)
paysagesque. - " Conforme aux lignes, aux formes d'un paysage ". Le moulin a pris de lui-même une forme plus paysagesque (ALPHONSE DE LAMARTINE, Le Tailleur de pierre de Saint-Point, 1851, page 392)
pinardesque. - " Qui a rapport au pinard ". Où le pinard joue un rôle : « toute cette aventure « pinardesque » fait image dans ma mémoire » (RENÉ BENJAMIN, Sous le ciel de France, 220 dans DICTIONNAIRE HISTORIQUE DES ARGOTS FRANÇAIS (GASTON ESNAULT), Notes complémentaires au Poilu tel qu'on le parle, 1956 )
pionesque. - " Semblable à un pion ". Aussi vaniteux que pionesque (FRANCIS JAMMES, Correspondance [avec André Gide] , 1901, page 181)
tintamarresque. - " Du journal Le Tintamarre ou à sa manière ". Des mots d'une observation tintamarresque (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1886, page 547)
tourdeforcesque. - " Digne d'un tour de force ". Un roublard du vers maladroitement tourdeforcesque (PAUL VERLAINE, Œuvres complètes, tome 5, Vingt-sept biographies de poètes et de littérateurs (Maurice Rollinat), 1896, page 357 ).
2. [Le nom désigne un animal à la nature, aux proportions souvent très particulier] Confer aussi animalesque, caméléonesque dérivé de caméléon, chatesque en remarque sous chat1 I :
asinesque. - " À la manière d'un âne ". Des colères d'ignorants sont devenues [aujourd'hui] ires asinesques (LES EXCENTRICITÉS DU LANGAGE FRANÇAIS (LORÉDAN LARCHEY) Nouveau Supplément 1889, page XIV)
crocodilesque. - " Qui est propre au crocodile ". L'oeuf crocodilesque des traditionnelles usures (LÉON BLOY, Le Désespéré, 1886, page 119)
faunesque. - " Qui ressemble à un faune ". Le policeman faunesque numéro 1 (PAUL CLAUDEL, La Lune à la recherche d'elle-même, 1949, page 1283)
grenouillesque. - " Qui ressemble à une grenouille ". Leur posture dans l'acte (posture par ailleurs si ridicule : grenouillesque) (HENRI DE MONTHERLANT, Les Lépreuses, 1939, page 1410)
hippopotamesque. - " Propre à un hippopotame ". Un petit oeil hippopotamesque (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1865, page 128)
mastodontesque. - " Comparable à un mastodonte ". L'énormité mastodontesque des tanks allemands (ANDRÉ GIDE, Journal, 1918, page 653)
singesque. - " Qui tient du singe, simiesque* ". Vieilles dames très singesques (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, Madame Chrysanthème, 1887, page 208 ).
3. [Le nom désigne une personne, un type de personne souvent doué d'un trait caractéristique, comique ou très original] Confer aussi cardinalesque remarque sous cardinal2, cannibalesque remarque sous cannibale, charlatanesque dérivé sous charlatan, clownesque, dandyesque remarque sous dandy :
bellemeresque. - " Propre aux belles-mères ". La manière de traiter la terrible gent bellemeresque (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE. 1907)
bouffonesque. - " Digne d'un bouffon ". Plagiaires aussi de l...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: -ESQUE, suffixe." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit