NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: Estompage, substantif masculin. Définition: ESTOMPÉ, -ÉE, participe passé e ... >>


Partager

Définition: ESTOMPE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ESTOMPE, substantif féminin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ESTOMPE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ESTOMPE, substantif féminin.




Définition:


ESTOMPE, substantif féminin.
A.— BEAUX-ARTS. Morceau de peau ou de papier roulé en cylindre et terminé en pointe qui sert à étendre le crayon ou le pastel sur un dessin pour l'estomper. À l'impression on obtient des tons veloutés et puissants tels qu'en produit l'estompe sur le papier (MAXIME LALANNE, Traité de la gravure à l'eau forte, 1866, page 80 ). Le pinceau, le crayon, l'estompe, le fusain Avec facilité furent tenus par elle (AMÉDÉE POMMIER, Quelques vers pour elle, poésie intime, 1877, page 53 ). Vous trouverez, dans ma collection (...) des paysages (...) [de Boucher] faits d'une caresse d'estompe d'une modernité qui étonne (EDMOND DE GONCOURT, La Maison d'un artiste, 1881, page 51 ). Confer appliquer exemple 24.
— Par métonymie, vieux. Dessin exécuté à l'estompe. Voilà une belle estompe (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878).
B.— [Par analogie]
1. Rare [de forme] Houppette servant à étendre les fards; par métonymie maquillage ainsi obtenu. Le teint éblouissant, relevé encore par la noirceur de leurs sourcils que reliait un léger trait tracé au collyre, et par l'estompe de leurs paupières (JULES VERNE, Michel Strogoff, 1876, page 67 ). Près de petites bouteilles remplies de solutions d'encre de Chine et d'eau de rose à l'usage des yeux, des instruments en ivoire, en nacre (...) s'étalaient éparpillés avec des brosses en luzerne pour les gencives, des pinces, des ciseaux, des strigiles, des estompes, des crêpons et des houppes (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, À rebours, 1884, page 160 ). Confer crépi II B citation de Joris-Karl Huysmans.
2. [de fonction, à propos d'un phénomène naturel] Littéraire. Ombre légère. Une brume a tout à coup voilé les montagnes; elles se sont fondues dans cette estompe d'opale (JULES BARBEY D'AUREVILLY, 4e. Memorandum, 1858, page 110 ). Le moment où, aux yeux exercés de ceux-là qui vivent en plein air, se révèle dans une nuance infime la ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ESTOMPE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit