NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTENDU, -UE, participe passé et ... Définition: -ETER, suffixe. >>


Partager

Définition: ÉTENDUE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉTENDUE, substantif féminin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ÉTENDUE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉTENDUE, substantif féminin.




Définition:


ÉTENDUE, substantif féminin.
I.— PHILOSOPHIE.
A.— Propriété fondamentale des corps d'être situés dans l'espace et d'en occuper une certaine partie (voir durée A 1 et exemple 1). Remarquons d'abord qu'elles [les propriétés principales des corps] se ramènent à une propriété principale, l'étendue, et à l'un des pouvoirs énumérés plus haut, la résistance (HYPPOLYTE-ADOLPHE TAINE, De l'Intelligence, tome 2, 1870, page 82 ). Par lui [le grand Formateur] , l'étendue fut distinguée du mouvement, la nuit le fut du jour (PAUL VALÉRY, Eupalinos ou l'Architecte, 1923, page 134) :
Ø 1.... l'idée mixte d'un temps mesurable, qui est espace en tant qu'homogénéité et durée en tant que succession (...). Ces deux éléments, étendue et durée, la science les dissocie quand elle entreprend l'étude approfondie des choses extérieures.
HENRI BERGSON, Essai sur les données immédiates de la conscience, 1889, page 175.
B.— En particulier. Partie de l'espace occupée par un corps. Quand vous dites : tous les corps sont étendus, comme il est impossible de concevoir la notion de corps sans celle d'étendue, ni celle d'étendue sans celle de corps, vous n'énoncez pas une nouvelle connaissance (VICTOR COUSIN, Leçons sur la philosophie de Kant, 1857, page 45 ). La comparaison de deux intensités se fait ou tout au moins s'exprime par l'intuition confuse d'un rapport entre deux étendues (HENRI BERGSON, Essai sur les données immédiates de la conscience, 1889 page 17 ).
II.— Usuel.
A.— [Dans l'ordre de l'espace]
1. [L'espace considéré dans une seule dimension]
a) Longueur, distance (relativement importante) (comprise entre deux points). Une étendue de plusieurs kilomètres de quais (GUY DE MAUPASSANT, Pierre et Jean, 1888, page 297) :
Ø 2.... la bataille d'Ypres s'est étendue sur un front de 45 kilomètres, (...) les troupes françaises, par l'étendue du front qu'elles occupaient, et par leur nombre, ont entretenu et soutenu la majeure partie de la bataille.
MARÉCHAL FERDINAND FOCH, Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre de 1914-1918, tome 1, 1929, page 242.
b) En particulier. Distance, écart déterminé sur une échelle de grandeur. Comment cette organisation (...) avoit pu (...) donner lieu aux organisations, graduellement plus compliquées, que l'on observe dans l'étendue de l'échelle animale (JEAN-BAPTISTE LAMARCK, Philosophie zoologique, tome 1, 1809, page V. ). Dans toute l'étendue de cette hiérarchie (AUGUSTE COMTE, Cours de philosophie positive,tome 4, 1839-42, page 403 ).
— Spécialement. MUSIQUE. Distance, écart déterminé sur l'échelle des sons. Tu es la première cantatrice du monde! Ta voix a doublé de volume et d'étendue (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Consuelo, tome 3, 1842-43, page 96 ). L'étendue vocale augmente notablement dans le grave et dans l'aigu par le travail de la voix (Arts et littérature dans la société contemporaine (direction Pierre Abraham) 1935, page 3606) :
Ø 3. Et l'on a toutes raisons de penser que la parenté des notes séparées par une octave, parenté soulignée par une désignation commune dans la notation musicale qui limite la gamme à l'étendue de l'octave, est due à la communauté harmonique...
HENRI PIÉRON, La Sensation, guide de vie, 1945, page 171.
· Par analogie. [Sens du toucher, de la vue] L'existence de l'étendue tactile et visuelle — étendue construite avec des qualités sensibles (points lumineux ou points de contact) comme éléments (RAYMOND RUYER, Esquisse d'une philosophie de la structure, 1930, page 132 ).
2. [L'espace est considéré dans deux dimensions; correspond à étendre III A] Sur toute l'étendue du territoire. (Quasi-)synonymes : superficie, surface.", Sur l'étendue des campagnes, le ciel, étincelant d'étoiles, versait une blanche lueur sidérale (OCTAVE FEUILLET, La Morte, 1886, page 217 ). Son duché comprenait une grande surface de terres avec des landes dont la bruyère couvrait l'étendue désolée (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Balthasar, L'Abeille, 1889, page 156 ). Le rayonnement pratique d'un ensemble moteur donné dépend à la fois du réseau des transports existants et de l'étendue géographique (FRANÇOIS PERROUX, L'Économie du XXe. siècle. 1964, page 605 ).
— En particulier, souvent au pluriel. Champ, portion de terre arable. Travailler sur de petites étendues. On a déjà hersé de grandes étendues. Le temps se maintient au beau (HENRI BOSCO, Le Mas Théotime, 1945, page 322 ). Voir are exemple 2 :
Ø 4. Le rayonnement, l'étincellement des blés mûrs s'est éteint. Entre les étendues vertes des prés et des landes, les pièces de maïs aux sillons empanachés, au pied des murailles ombreuses des bois, ils oscillaient en jetant de longs éclairs d'or...
JOSEPH DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1925, page 41.
— Généralement littéraire. [Avec l'idée dominante d'une surface de grandes dimensions] L'étendue illimitée de l'océan :
Ø 5.... depuis deux heures, dans le matin froid, il [le car] progressait sur un plateau pierreux, désolé, qui, au départ du moins, étendait ses lignes droites jusqu'à des horizons rougeâtres. Mais le vent s'était levé et, peu à peu, avait avalé l'immense étendue.
ALBERT CAMUS, L'Exil et le Royaume, 1957, page 1558.
· Généralement au pluriel. Je faisais le tour des terrasses, surplombant l'abîme des bois vus par en dessus; des étendues infinies se déroulaient de tous côtés (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, Le Roman d'un enfant, 1890, page 191 ). L'oeil n'étant plus arrêté par rien, l'esprit à l'infini pouvait imaginer et faire succéder les étendues aux étendues, jusqu'au vertige (CHARLES-FERDINAND RAMUZ, Aimé Pache, peintre vaudois. 1911, page 216 ). Des milliers de grillons faisaient vibrer d'immenses étendues (HENRI BOSCO, Le Mas Théotime, 1945, page 238 ).
· [Avec un complément prépositionnel de] Étendues de glace, d'immenses étendues d'eau, vastes étendues de terre crayeuse. Et tous [les cercueils de plomb] , (...) ils flottent lentement sous la brise, par de longues étendues de mer, jusqu'aux rives de Sicile (ÉMILE ZOLA, Le Rêve, 1888, page 64 ).
Par métaphore :
Ø 6. On les conduisait [les invités] sur la terrasse (...) pour leur montrer les fantômes nacrés du brouillard qui flottaient sur les pelouses; (...) ils éprouvaient comme tout le monde une vague angoisse devant toute cette végétation chuchotante, toutes ces étendues de nuit...
PAUL NIZAN, La Conspiration, 1938, page 136.
3. [L'espace est considéré dans ses trois dimensions] L'espace environnant Étendue cosmique, spatiale; étendues sidérales. Les sens, en effet, ont pour fonction d'explorer l'étendue (RENÉ HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, page 143 ). Voir âcre exemple 15.
B.— [Dans l'ordre de la durée]
1. Longueur, ampleur. [Julie] mesurait l'étendue de quelques jours d'avenir immédiat, déblayée de tout intrus pénétrant (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, Julie de Carneilhan, 1941, page 172) :
Ø 7. Sans doute avez-vous peur que je ne suffise pas à vous pleurer? — Il est vrai, dit M. Godeau, qu'il n'y aura jamais que vous qui serez à moi ainsi dans toute l'étendue de votre durée, quoi qu'il arrive, et de votre petit être, si grand, les bras étendus.
MARCEL JOUHANDEAU, Monsieur Godeau intime, 1926, page 79.
Ø 8.... pendant dix-sept heures il mâchonne un cure-dent (...). Parfois, de ces longues étendues de mutisme, il sort et il dit simplement : bueno. On en conclut que tout ce temps il ruminait des choses, et qu'elles ont bien tourné, puisqu'il est content de lui.
HENRI DE MONTHERLANT, La Petite Infante de Castille, 1929, page 591.
2. Laps de temps :
Ø 9. Il serait logique de supporter mieux les douleurs quand on est jeune puisqu'on a devant soi l'étendue, et l'espérance de se guérir. Or les douleurs de ma jeunesse me donnaient plus d'impatience que je n'en éprouve. Je devrais pourtant me dire que je n'ai plus beaucoup de marge et que si ces douleurs se prolongent il y a risque de ne m'en jamais débarrasser.
JEAN COCTEAU, La Difficulté d'être, 1947, page 106.
III. A.— Au figuré. [Correspond à étendre II] Ampleur. [Tamango] s'approcha du gouvernail à pas lents, comme pour retarder un peu le moment qui allait (...) décider de l'étendue de son pouvoir (PROSPER MÉRIMÉE, Mosaïque, 1833, page 70 ). Développer convenablement l'étendue et la portée de ce grand principe (AUGUSTE COMTE, Cours de philosophie positive,tome 4, 1839-42, page 475 ).
B.— En particulier.
1. Ampleur, variété, diversité d'un espace social. Ces rencontres sympathiques sont les bonnes fortunes de la vie mondaine : dans la mobilité et dans l'étendue des relations parisiennes, elles ne durent souvent que l'espace d'un dîner ou d'une soirée (OCTAVE FEUILLET, L'Histoire d'une Parisienne, 1881, page 98 ).
2. Importance d'une quantité que l'on peut mesurer. L'étendue des besoins qu'il s'agit de satisfaire (ÉMILE DURKHEIM, De la division du travail social. 1893, page 251) :
Ø 10. Les travaux que j'avais à faire, les délibérations auxquelles j'assistais, les contacts que je devais prendre, me montraient l'étendue de nos ressources, mais aussi l'infirmité de l'État. Car c'est l'inconsistance du pouvoir qui s'étalait en ce domaine.
CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, page 4.
— Par analogie. [Correspond à étendre II C 3] Longueur, développement relativement important (d'un propos). En me permettant de parler ici avec quelque étendue d'un savant illustre (...) en essayant d'indiquer (...) sa vraie portée et sa mesure, j'ai besoin qu'on ne se méprenne pas un instant sur ma pensée (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, tome 2, 1863-69, page 92 ).
3. Par analogie.
a) Ampleur d'une faculté intellectuelle, d'un caractère. Intelligence sans grande étendue (confer Anatole-François Thibault, dit Anatole France, La Vie en fleur, 1922, page 358 ). Il [Augereau] avait peu d'étendue dans l'esprit, peu d'éducation, point d'instruction (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Napoléon, tome 2, 1842, page 250 ). Il fut toujours (...) gêné dans des poétiques étroites, mais qui, débordées à tout instant par l'étendue de son génie, en ont malgré lui craqué dans toute leur circonférence (GUSTAVE FLAUBERT, Par les champs et par les grèves, 1848, page 403) :
Ø 11. Si vous connaissiez Mascaral, si vous pouviez vous rendre compte de l'étendue de ses talents politiques, vous comprendriez qu'une femme elle peut l'aimer jusqu'à la mort, jusqu'à la vôtre, de mort.
JACQUES AUDIBERTI, Quoat-Quoat, 1946, 2e. tableau, page 57.
Remarque : On rencontre dans la documentation l'expression faire (l')étendue (d'un caractère). Pour éviter le genre pauvre d'action (...) avant de peindre un caractère, faire son étendue, c'est-à-dire la liste de toutes les actions qu'il peut faire (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Journal, 1801-05, page 170).
b) Ampleur d'un état d'âme. À la manière dont sa femme vantait Oscar toutes les fois qu'il obtenait un succès, Clapart reconnaissait l'étendue des inquiétudes secrètes de la mère (HONORÉ DE BALZAC, Un Début dans la vie, 1842, page 470 ). Clé ne mesura pas tout de suite l'étendue de sa détresse (MARCEL AYMÉ, Maison basse, 1934, page 39 ). Y aura-t-il quelqu'un un jour pour comprendre l'étendue de mon désespoir? (JOE BOUSQUET, Traduit du silence, 1935-36, page 179 ).
c) Ampleur, portée d'une action, d'une charge. L'étendue d'un sacrifice. Oscar, devenu discret, avait fini par mesurer, au contact des affaires, l'étendue de la faute commise durant son fatal voyage en coucou (HONORÉ DE BALZAC, Un Début dans la vie, 1842 page 439 ). Mais, ma petite amie, vous ignorez l'étendue de la corvée que vous allez accepter? (SIBYLLE-GABRIELLE-MARIE-ANTOINETTE DE RIQUETTI DE MIRABEAU, COMTESSE DE MARTEL DE JANVILLE, DITE GYP, Le Coeur d'Ariane, 1895, page 58 ).
SYNTAXE : Étendue illimitée, immense, incommensurable, infinie; étendue marécageuse, mouvante, rocheuse; étendues boisées, désertiques, désolées, incultes, neigeuses, océaniques, pastorales, sableuses, terrestres; belle, grande, immense, médiocre, vaste étendue; l'étendue d'un terrain, de la plaine; l'étendue d'une façade; l'étendue des connaissances, de ses désirs, des obligations; apprécier, déterminer, embrasser, mesurer, occuper, parcourir, remplir l'étendue (de); en étendue; dans sa pleine étendue.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 3 426. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 7 534, b) 3 485; XXe. siècle : a) 3 710, b) 4 041.

Forme dérivée du verbe "étendre"
étendre
ÉTENDRE, verbe transitif.
I.— [Avec l'idée dominante d'une modification de position ou de place]
A.— Mettre (un organe articulé, un objet de forme allongée) en position horizontale. (Quasi-)synonymes : allonger, tendre; antonymes : plier, replier.
1. [Le sujet désigne une personne]
a) [Le complément désigne un organe articulé, une partie du corps] Éte...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉTENDUE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit