NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTHANOL, substantif masculin. Définition: ÉTHÉRÉ, -ÉE, adjectif. >>


Partager

Définition: ÉTHER, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉTHER, substantif masculin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ÉTHER, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉTHER, substantif masculin.




Définition:


ÉTHER, substantif masculin.
I.— [En parlant d'un fluide hypothétique ou, par référence à celui-ci]
A.1.— [Dans le domaine de l'astronomie ancienne ou par référence à celle-ci et par opposition à l'air (confer air1 I A)] Fluide subtil supposé remplir l'espace au delà de l'atmosphère terrestre. Éther impalpable, insaisissable. Le globe du soleil, nageant dans l'éther au milieu de la voûte des cieux (CONSTANTIN-FRANÇOIS CHASSBOEUF, COMTE DE VOLNEY, Les Ruines ou Méditations sur les révolutions des empires, 1791, page 274) :
Ø 1. CYRANO, rayonnant
C'est à Paris que je retombe!
(...)
J'arrive — excusez-moi! — par la dernière trombe.
Je suis un peu couvert d'éther. J'ai voyagé!
J'ai les yeux tout remplis de poudre d'astres. J'ai
Aux éperons, encor, quelques poils de planète!
(...)
Tenez, sur mon pourpoint, un cheveu de comète!
EDMOND ROSTAND, Cyrano de Bergerac, 1898, III, 2, page 143.
2. Par extension, littéraire ou poétique.
a) L'air, en particulier l'air pur. Éther limpide, pur, transparent. Aussi naturellement que les autres hommes se meuvent dans le monde de la matière, celui-là [Sir Richard Wadham] semblait aller et venir, respirer et agir, dans une sorte d'éther raréfié (PAUL BOURGET, L'Irréparable, 1884, page 96 ). Certes, l'éther des Andes n'est pas la brume gluante et épaisse de la côte Atlantique (PAUL MORAND, Air indien, 1932, page 7 ).
b) Les espaces célestes (air1 I B, synonyme : ciel I A I et B, espace C 2). Fuyez, mes doux oiseaux! Évadez-vous tous deux loin de notre nuit froide et loin du mal hideux! Franchissez l'éther d'un coup d'aile! (VICTOR HUGO, Les Contemplations, tome 2, 1856, page 424) :
Ø 2.... aucun nuage n'altérait le bleu de l'éther dont la pureté partout vive, et même à l'horizon, indiquait l'excessive raréfaction de l'air.
HONORÉ DE BALZAC, Ursule Mirouët, 1841, page 4.
SYNTAXE : Éther illimité, immense, infini, vaste; éther bleu, étoilé, radieux, serein; éther nébuleux, sombre, ténébreux; les plaines de l'éther; la profondeur, la sérénité de l'éther; au plus haut de l'éther.
— En particulier. L'espace en tant que milieu dans lequel se transmettent les ondes radiophoniques. Les premières émissions de radio-diffusion dans le monde datent de la fin de la première guerre mondiale. Beaucoup d'ondes ont depuis lors sillonné l'éther (JEAN-JACQUES MATRAS, Radiodiffusion et télévision, 1958, page 10 ).
c) Par métaphore ou au figuré. Éther religieux, spirituel. La naïveté du génie qui ne sait respirer que dans un éther où les billets à ordre sont inconnus (PAUL MORAND, L'Eau sous les ponts, 1954, page 56) :
Ø 3.... des enthousiasmes qui l'emportaient si haut dans l'éther de la rêverie, qu'il perdait de vue les choses de la terre?
HENRI MURGER, Scènes de la vie de bohème, 1851, page 275.
B.— [Dans le domaine de la cosmogonie ancienne ou par référence à celle-ci] Le fluide subtil (confer supra A 1) considéré comme :
1. L'un des éléments fondamentaux ou la substance fondamentale d'où procède toute la création. Ô bleu regard dont l'azur est si pâle qu'il semble encore tenir de l'éther primitif (PHILIPPE AUGUSTE MATHIAS DE VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels, 1883, page 115) :
Ø 4.... ensuite venaient douze dieux célestes, six dieux mâles (...) et six dieux femelles : ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉTHER, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit