NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTOUFFER, verbe. Définition: ÉTOUFFOIR, substantif masculin. >>


Partager

Définition: Étouffeur, -euse, substantif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: Étouffeur, -euse, substantif.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:

 Étouffeur, -euse, substantif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: Étouffeur, -euse, substantif.




Définition:

Étouffeur, -euse, substantif. Celui, celle qui provoque, qui produit l'étouffement. Par métaphore. Le vaste étouffeur des plaintes et des râles, L'océan, échouait dans les nuages pâles D'affreux sacs noirs faisant des gestes effrayants (VICTOR HUGO, La Légende des siècles, tome 2, 1859, page 460 ). Ce magistrat qui avait déjà jugé de façon fort sévère la conduite des étouffeurs de vérité dans l'affaire Zola (GEORGES CLEMENCEAU, L'Iniquité, 1899, page 321 ). La plupart des dictionnaires généraux enregistrent le sens en zoologie. " Nom vulgaire des grands serpents, du boa particulièrement " (Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ)).



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 100 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Définition: Étouffeur, -euse, substantif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit