NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTRANGLEMENT, substantif mascul ... Définition: ÉTRANGLEUR, -EUSE, substantif. >>


Partager

Définition: ÉTRANGLER, verbe transitif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉTRANGLER, verbe transitif.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ÉTRANGLER, verbe transitif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉTRANGLER, verbe transitif.




Définition:


ÉTRANGLER, verbe transitif.
I.— [Le rétrécissement affecte la gorge]
A. — [Le rétrécissement de la gorge est total] Tuer ou tenter de tuer en paralysant les voies respiratoires, par compression ou obstruction. Étrangler par justice. Son frère, en chemise, penché sur un lit, étranglait silencieusement sa femme avec la corde à linge (ROGER MARTIN DU GARD, Vieille France, 1933, page 1103) :
Ø 1.... tandis que le serrurier et Nicolo étreignaient le malheureux ouvrier dans leurs robustes bras, Colar lui passa le foulard autour du cou et se mit en devoir de l'étrangler.
PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU TERRAIL, Rocambole, les drames de Paris, tome 1, 1859, page 550.
· Emploi pronominal réfléchi. La bécasse (...) tout en picorant, passe la tête dans le noeud et s'étrangle (JOSEPH DE PESQUIDOUX, Chez nous, 1921, page 205 ).
— Par exagération, familier (dans certaines expressions) Avoir envie d'étrangler quelqu'un de ses mains. Éprouver à son égard une haine violente. Oh! que je les hais, et comme je les étranglerais avec jubilation, joie, enthousiasme et satisfaction, ces riches! (VICTOR HUGO, Les Misérables, tome 1, 1862, page 894 ).
· Locution. [Pour appuyer énergiquement une déclaration] Je veux être étranglé si... Et m'étrangle le diable si je bois jamais à la calebasse d'un vilain! (LOUIS BERTRAND, DIT ALOYSIUS BERTRAND, Gaspard de la nuit, 1841, page 216 ).
B.— Par extension. [Le rétrécissement est partiel]
1. [L'agent du resserrement est de nature matérielle] Serrer ou irriter la gorge au point de provoquer une sensation d'étouffement. Un col, une cravate qui étrangle; être étranglé par la soif, par des sanglots. L'angine, l'affreuse angine qui étrangle les misérables hommes avait pénétré dans la ferme des Martinet, de pauvres gens! (GUY DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, tome 2, Misère humaine, 1886, page 649) :
Ø 2. Je suis entourée d'objets qui me détestent! Tout le jour cette écharpe m'étrangle. Une fois, elle s'accroche aux branches, une autre fois, c'est le moyen d'un char où elle s'enroule, une autre fois tu marches dessus.
JEAN COCTEAU, La Machine infernale, 1934, I, page 41. <...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉTRANGLER, verbe transitif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit