LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTREINTE, substantif féminin. Définition: ESPALIER, substantif masculin. >>


Partager

Définition: ÉTRENNE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉTRENNE, substantif féminin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ÉTRENNE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉTRENNE, substantif féminin.




Définition:


ÉTRENNE, substantif féminin.
A.— Vieux.
1. Première vente faite par un marchand dans sa journée, sa semaine. Je n'ai rien vendu aujourd'hui, voilà mon étrenne (Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1878).
Attesté dans les dictionnaires généraux, Dictionnaire de l'Académie Française 1932, DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT) et Grand Larousse encyclopédique en dix volumes exceptés.
2. Première utilisation que l'on fait d'une chose. Le maître des cérémonies venait ensuite, devant le bureau du corps législatif, une douzaine de députés (...) ayant au milieu d'eux la grande taille du Nabab dans l'étrenne du costume officiel (ALPHONSE DAUDET, Le Nabab, 1877, page 106 ). Avoir l'étrenne de quelque chose Être le premier à s'en servir, à en jouir. J'ai pris un bain domestique en sortant de mon lit neuf, dont j'ai voulu avoir l'étrenne (MARIE-FRANÇOISE-PIERRE GONCTHIER DE BIRAN, DIT MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, page 209 ). Seigneur Caton (...) vous devriez essayer de lancer le disque de Rémusique Depuis six cent quatre vingt dix ans qu'il est là, sur sa borne, personne ne l'a lancé; vous en auriez l'étrenne (ALEXANDRE DUMAS PÈRE, Catilina, 1848, I, 2, page 38) :
Ø 1. — Allez donc, fit le jeune homme en lui serrant la main. Vous avez mis votre nouvelle robe, ajouta-t-il, elle vous sied à merveille.
— Au fait, c'est vrai, dit Musette; c'est comme un pressentiment que j'ai eu ce matin. Marcel en aura l'étrenne.
HENRI MURGER, Scènes de la vie de bohème, 1851, page 234.
— Familier. Avoir l'étrenne d'une femme. Lui faire perdre sa virginité. S'il ne l'a pas eue, il va l'avoir... et il n'en aura pas l'étrenne (ÉMILE ZOLA, Au Bonheur des dames, 1883, page 667 ).
— Par ironie. Offrir à quelqu'un l'étrenne de sa barbe (c'est-à-dire de ses joues débarrassées de la barbe). L'embrasser immédiatement après avoir été rasé. Revenez demain en sortant de chez le coiffeur. Je vous embrasserai; vous me donnerez l'étrenne de votre barbe (JULES VALLÈS, Jacques Vingtras, L'Enfant, 1879, page 183 ).
B.— Usuel, généralement au pluriel.
1. Présent(s) offert(s) à l'occasion du jour de l'an. Donner, recevoir des étrennes; livre d'étrennes. Je me couchais ce soir-là avec toutes mes étrennes dans ma chambre auprès de moi, gardant même sur mon lit les préférées (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, Le Roman d'un enfant, 1890, page 233 ). Je venais de commander des cadeaux d'étrennes pour les enfants, et Jean m'avait dit, au moment où je partais : « Prends-les beaux, pour fêter le nouveau siècle » (HENRI PETIOT, DIT DANIEL-ROPS, Mort...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉTRENNE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit