LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉTRÉSILLON, substantif masculin ... Définition: ÉTRIÈRE, substantif féminin et ... >>


Partager

Définition: ÉTRIER, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉTRIER, substantif masculin.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


ÉTRIER, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉTRIER, substantif masculin.




Définition:


ÉTRIER, substantif masculin.
A.— Anneau métallique suspendu de chaque côté de la selle à une courroie (étrivière) et servant à soutenir le pied du cavalier. Œil, branche, grille de l'étrier. Les selles de femme n'ont qu'un étrier (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Un de ses étriers s'étant rompu, il est tombé de cheval et a été écrasé et horriblement mutilé (ALPHONSE KARR, Sous les tilleuls, 1832, page 120 ). La selle était vide, et les étriers battaient contre les flancs déchirés du coursier (JULES SANDEAU, Mademoiselle de la Seiglière, 1848, page 329 ).
SYNTAXE : Monter à cheval sans étriers; porter les étriers courts, longs; être droit sur ses étriers; se lever, se dresser sur ses étriers; vider, quitter, lâcher les étriers.
— Locutions.
· Locution nominale. Le pied de l'étrier. " Le pied gauche de devant du cheval, qu'on appelle aussi le pied du montoir " (Dictionnaire de l'Académie Française). Le coup de l'étrier, le vin de l'étrier. Verre de vin que l'on buvait juste avant le départ à cheval pour se donner du courage :
Ø 1. L'AUMÔNIER. — (...) Reprenez plutôt hardiment de ce petit vin, il est franc comme l'or et frais comme l'oeil, ce sera le coup de l'étrier. Que comptez-vous faire maintenant?
LE CHEVALIER. — Prendre le large avant l'aube. Car la route n'est pas sûre jusqu'à Vermont.
GEORGES BERNANOS, Dialogues des carmélites, 1948, 3e. tableau, 9, page 1634.
· Locution adverbiale. À franc étrier. De toute la vitesse de son cheval et sans s'arrêter sur une grande distance. " Il signifiait autrefois franchir à cheval plusieurs relais de poste sans quitter la selle " (Dictionnaire de l'Académie Française). Je vous poursuis depuis Paris à franc étrier et (...) il faut que je vous parle! (PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU TERRAIL, Rocambole, les drames de Paris, tome 2, page 282 ). La débâcle des Turcs devint générale. Kourbouqa s'enfuit à franc étrier jusqu'à Alep, puis jusqu'à Mossoul (RENÉ GROUSSET, L'Épopée des Croisades, 1939, page 39 ).
· Locuti...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉTRIER, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit