LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉVENTAIRE, substantif masculin. Définition: ÉVENTEMENT, substantif masculin ... >>


Partager

Définition: ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Définition:


ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.




Définition:


ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.
I.— Participe passé de éventer*
II.— Adjectif.
A.— Exposé au vent, balayé par le vent. (Quasi-)synonyme : venté. Pour avoir si bien réussi sur cette terrasse éventée, ces arbres délicats semblaient favorisés d'une protection spéciale du ciel (MAURICE BARRÈS,La Colline inspirée, 1913, page 160 ). Ils se rapprochèrent de la mer. Sur un promontoire de rochers éventés et brûlants (JACQUES CHARDONNE, L'Épithalame, 1921, page 117 ). Il faisait un admirable début de jour, transparent, criblé de rayons, frais encore, éventé (JOSEPH DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1928, page 81 ).
— Par analogie. [En parlant d'une personne] Ses joues rougissent, mais son petit nez éventé vous a un air fripon (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Le crime de Sylvestre Bonnard, 1881, page 333 ).
B.— Altéré, dégradé par l'exposition à l'air. Vin éventé. Les porphyres quartzifères et les trachytes sont, pour ainsi dire, des granites éventés (LÉONCE ÉLIE DE BEAUMONT. dans Bulletin de la Société géolique de France, tome 4, 1847, page 52 ). Une peau de la couleur du carry éventé (GEORGES DUHAMEL, La Passion de Joseph Pasquier, 1945, page 33) :
Ø La poussière de riz blafarde son cou maigre,
Et ses cheveux, tordus dans un chignon épais,
À l'âcre odeur du roux mélangent l'odeur aigre
Des parfums éventés qu'on achète au rabais.
HENRI MURGER, Les Nuits hiver, 1861, page 165.
C.— Au figuré. Qui n'est plus secret. C'est un artifice éventé, un piège apparent où la sottise elle-même ne se laissera pas longtemps prendre (ALBERT DE BROGLIE, La Diplomatie et le droit nouveau. 1868, page 203 ).
III.— Substantif, vieilli. Personne frivole, écervelée. Alors il faut me taire comme un éventé qui recule devant ses propres discours (VICTOR HUGO, Lettres à la fiancée, 1822, page 96 ). Et quelque beau matin, en ce coin pacifique, Sous les traits affadis du premier éventé, Monseigneur Cocuage entre avec majesté (AUGUSTE BARBIER, Satires, 1865, page 139 ).
Fréquence absolue littéraire : 11

Forme dérivée du verbe "éventer"
éventer
ÉVENTER, verbe transitif.
A.— Vieilli. Exposer (quelque chose) au vent, mettre (quelque chose) à l'air. (Quasi-)synonyme : aérer. Il faut éventer un peu ce meuble (Dictionnaire de l'Académie française. ). Pour éviter d'éventer des graines qui ne devront être semées qu'à des époques très-différentes, nous croyons qu'il serait convenable de diviser en quatre parties la totalité de cet assortiment (Voyage de la Pérouse autour du monde (MILET DE MUREAU) tome 1, 1797, page 208 ).
1. Spécialement. MARINE. Éventer une voile. La mettre en position de prendre le ven...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit