NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ÉVO(H)É, (ÉVOÉ, ÉVOHÉ) interjec ... Définition: ÉVOLUER, verbe intransitif. >>


Partager

Définition: ÉVOLUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: ÉVOLUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Définition:


ÉVOLUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: ÉVOLUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.




Définition:


ÉVOLUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de évoluer*
II.— Adjectif.
A.— Rare. Dont toutes les étapes ont été parcourues; complet, achevé, révolu (confer évoluer B 1) :
Ø 1.... le Bouddha de la belle époque (...) réalisait l'anéantissement et la création, la germination des possibles et le retour à l'oeuf primordial des cycles évolués.
ALEXANDRE ARNOUX, Les Gentilshommes de ceinture. 1928, page 12.
B.— [Correspond à évoluer B 2]
1. Qui est le résultat d'une certaine évolution, qui a atteint un certain degré de développement, de perfectionnement.
a) [En parlant d'une personne ou d'un groupe de personnes] Un homme évolué. À qui le lot? À la personne la plus intelligente, la plus vive, la plus évoluée de l'assistance (ALEXANDRE ARNOUX, Paris-sur-Seine, 1939, page 173 ). N'allons pas confondre le cas d'une humanité naïve avec celui d'une société très évoluée qui, par technique de la sensation, décide de se faire une âme de nourrisson (JULIEN BENDA, La France byzantine ou le Triomphe de la littérature pure, 1945, page 55) :
Ø 2. Nous sommes un peuple jeune et pas entièrement évolué. Nos foules encore primitives et rudes sont capables de bien des excès. Ce que nous appelons le social work, c'est justement l'effort pour hâter et régler cette évolution.
PAUL BOURGET, Nos actes nous suivent, 1926, page 71.
· [Avec complément indiquant le domaine de l'évolution] Le pays le plus évolué en matière atomique (BERTRAND GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, ses aspects politiques et techniques, 1962, page 125 ).
· Emploi comme substantif :
Ø 3. Quant aux Africains autochtones, leur loyalisme ne laissait rien à désirer. Qu'il s'agît des souverains et chefs traditionnels (...) ou des évolués appartenant à l'administration, à l'armée, au commerce, à l'enseignement; ou de la masse des humbles : cultivateurs, soldats, ouvriers, serviteurs, ils faisaient leur la cause de la France combattante...
CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, page 31.
— Par métonymie. Fra Angelico n'est pas sans parenté avec les sculpteurs de Chartres, mais il est expressif d'une époque plus évoluée (GILLES DE LA TOURETTE, Léonard de Vinci, 1932, page 26 ). Au Maroc, en Algérie, des zones comparativement évoluées sont au contact de zones vides et stagnantes (FRANÇOIS PERROUX, L'Économie du XXe. siècle. 1964, page 253 ).
— Par analogie. Très simple d'aspect, la castagnette est un instrument évolué (ANDRÉ SCHAEFFNER, Les Origines des instruments de musique. 1936, page 60 ).
b) [En parlant des manifestations de l'esprit ou de l'activité humaine] Idée, religion évoluée; économie, technique évoluée. « Le beau » était une notion plus évoluée que « le bien » (MARCEL JOUHANDEAU, Monsieur Godeau intime, 1926, page 274) :
Ø 4. Le désir profond de l'esprit même dans ses démarches les plus évoluées rejoint le sentiment inconscient de l'homme devant son univers : il est exigence de familiarité, appétit de clarté.
ALBERT CAMUS, Le Mythe de Sisyphe, 1942, page 32.
2. Détaché, libéré des notions traditionnelles religieuses ou morales. J'étais large d'idées, évoluée, quoi! (FRANÇOISE SAGAN, Bonjour tristesse, 1954, page 172 ).
C.— BIOLOGIE. Qui est parvenu à un certain stade de l'évolution.
1. [Correspond à évolution B 2 a] Par métaphore. Tous les coins obscurs grouillaient d'une vie féroce, embryonnaire — pensées, désirs, convoitises à peine évoluées, réduites à l'essentiel, au germe endormi mais vivant (GEORGES BERNANOS, L'Imposture, ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: ÉVOLUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit