LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: EXCENTRIQUEMENT, adverbe. Définition: ESPONTON, substantif masculin. >>


Partager

Définition: EXCEPTÉ, préposition.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: EXCEPTÉ, préposition.



Publié le : 3/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Définition:


EXCEPTÉ, préposition.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: EXCEPTÉ, préposition.




Définition:


EXCEPTÉ, préposition.
En n'incluant pas dans un ensemble, dans une situation. Synonymes : hormis, sauf.
A.— [Le déterminé est un syntagme nominal]
1. [En construction directe] Avant la Révolution, excepté les nobles et les bourgeois, tous les pères de famille regardaient leurs enfants comme leur bien (ÉMILE ERCKMANN ET ALEXANDRE CHATRIAN, DITS ERCKMANN-CHATRIAN, Histoire d'un paysan, tome 1, 1870, page 23 ). M. Debas, comme Simon de Nantua, moralisait du matin au soir et faisait tout, excepté son métier (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Le Petit Pierre, 1918, page 162) :
Ø 1. Excepté deux ou trois peut-être, tout ce qui a conservé un nom comme publiciste, poëte, romancier (...) etc., a passé par les mains de Buloz, homme intelligent qui (...) a une grande finesse...
AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Histoire de ma vie, tome 4, 1855, page 149.
2. [En construction préposition] Il douta de tout, excepté de Dieu (ERNEST RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, page 55 ). Il cessa de la tourmenter, excepté dans les moments où l'idée de rire le tenait trop fort (ÉMILE ZOLA, La Terre, 1887, page 311 ).
B.— [Le déterminé est un syntagme verbal]
1. [Le syntagme verbal est à l'infinitif]
a) [En construction directe] Non, rien, je ne veux rien! Rien, excepté l'aimer, l'adorer en silence (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Poésies complètes, 1829, page 44 ).
b) [En construction indirecte (préposition à ou de)] Dans le compte qu'il [Furia] rend de ce livre, selon lui, si intéressant, qui l'a occupé six années, il a pensé à tout, excepté à le lire (PAUL-LOUIS COURIER, Lettre à Monsieur Renouard, 1810, page 255 ). Tout est fa...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: EXCEPTÉ, préposition." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit