LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: FABRIQUER, verbe transitif. Définition: FABRICIEN, substantif masculin. >>


Partager

Définition: FABRIQUE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: FABRIQUE, substantif féminin.



Publié le : 9/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


FABRIQUE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: FABRIQUE, substantif féminin.




Définition:


FABRIQUE, substantif féminin.
A.— 1. a) Vieux. Construction (d'un édifice, spécialement d'une église). Fonds destinés pour la fabrique d'une église paroissiale (Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1878).
b) Par métonymie. Ensemble des biens matériels d'une église paroissiale, revenus affectés à son entretien, gestion matérielle de ces biens et revenus. Fabrique paroissiale. En voyant combien cette pauvre église était dénuée, elle se promit de consacrer chaque année une somme aux besoins de la fabrique et à l'ornement des autels (HONORÉ DE BALZAC, Le Curé de village. 1839, page 177 ). La clarté jaune d'un maigre cierge, dérobé par quelque dévote à la fabrique de la paroisse (FRANCIS AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, page 370 ).
· Conseil de fabrique, ou par ellipse, fabrique. Assemblée de clercs et de laïcs chargés d'administrer les biens d'une église. Banc, places réservé (es) à la fabrique. Les fabriques trouvent toujours de l'argent pour décorer et souvent gâter leurs monuments, et (...) s'adressent à l'État lorsqu'il s'agit de les consolider (PROSPER MÉRIMÉE, Lettres aux Antiquaires de l'Ouest 1870, page 150 ). Il [Jeufroy] attendait les membres du conseil de fabrique (...) pour l'acquisition d'une chasuble (GUSTAVE FLAUBERT, Bouvard et Pécuchet, tome 1, , 1880, page 93 ).
2. BEAUX-ARTS.
a) Vieilli. Construction qui orne, décore un jardin, un parc. Fabrique élégante, pittoresque. On cingla vers une rive couronnée de menues fabriques imitant des temples grecs et d'antiques tombeaux (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Consuelo, tome 3, 1842-43, page 337 ). Le parc de Stowe est célèbre par ses fabriques; j'aime mieux ses ombrages (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 1, 1848, page 522 ).
b) PEINTURE (notamment dans la PEINTURE académique). Ensemble des édifices, des ruines qui entrent dans la composition d'un tableau, d'un paysage. On use de l'arbre, du bosquet, des eaux, des monts et des fabriques [à l'époque de Poussin] avec une liberté toute ornementale ou théâtrale (PAUL VALÉRY, Degas, danse, dessin, 1936, page 130) :
Ø 1.... le paysage (...) est-il susceptible d'être agrandi par le style? Deux grands peintres français l'ont affirmé (...) Nicolas Poussin et Claude Lorrain (...). Les fabriques, c'est-à-dire les constructions dont leur paysage est orné, rappellent les peuples et les temps antiques.
CHARLES BLANC, Grammaire des arts du dessin, 1876, page 603.
Remarque : La documentation atteste un emploi métonymique où fabrique désigne le tableau lui-même. Les meilleures toiles de Jacques-Émile (...) voisinaient avec (...) une inoubliable fabrique de Corot (FRANÇOIS MAURIAC, Journal du temps de l'occupation, 1942, page 345).
B.— 1. a) Vieilli. Action de fabriquer (confer ce mot A 1). Fabrique des draps, des étoffes, des monnaies. Synonyme usuel : fabrication. Leurs meubles sont artistement travaillés, et presque tous de fabrique japonaise (Voyage de la Pérouse autour du monde (MILET DE MUREAU) tome 3, 1797, page 87 ). Il tenait à la main un beau fusil à deux coups, de fabrique anglaise (PROSPER MÉRIMÉE, Mosaïque, 1833, page 51) :
Ø 2. Le beau-père mourut et laissa peu de chose; il [Charles-Denis-Bartholomé Bovary] en fut indigné, se lança dans la fabrique, y perdit quelque argent, puis se retira dans la campagne.
GUSTAVE FLAUBERT, Madame Bovary, tome 1, 1857, page 5.
— Locution adjectivale. De fabrique. Faux, entièrement construit, inventé. Passeport de fabrique. Les premières personnes que j'aperçus (...) furent les officiers de fabrique (...) ils me proposèrent un grade de sous-lieutenant de chasseurs à cheval (FRANÇOIS VIDOCQ, Mémoires de Vidocq, chef de la police de sûreté jusqu'en 1827, tome 1, 1828-29, page 73 ).
— Par métonymie. Objet fabriqué. Les fabriques les plus splendides ne se vendent qu'à grande perte; ces brillants ustensiles, en peu d'années, ne valent plus que le fer et le cuivre (JULES MICHELET, Le Peuple, 1846, page 115 ).
b) Par analogie et au figuré (Quasi-)synonymes : création, invention. Vers et musique, tout était de la fabrique du comte (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Consuelo, tome 3, 1842-43 page 352 ). Ce livre, un factum (...) n'est pas même de la fabrique du soi-disant voyageur au Congo (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Premiers lundis, tome 2, 1869, page 166) :
Ø 3.... il n'existe pas de représentation nationale, dès que le pouvoir exécutif a dans sa main, par les gazettes, la fabrique journalière des raisonnements et des faits : par ce moyen il est autant le maître de commander à l'opinion qu'aux troupes de ligne.
GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française, tome 1, 1817, page 229.
— En mauvaise part. Maréchaux, ducs et comtes de la fabrique de Buonaparte (ÉTIENNE-JEAN DELÉCLUZE, Journal, 1827, page 404 ). Je présente avec assurance mon passeport de sujet ottoman, fabrique du pacha d'Ismidt (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, Aziyadé, 1879, page 233) :
Ø 4.... qu'on déclare hérétique le pape, les cardinaux, tous les catholiques (...) et qu'on adopte une nouvelle religion de la fabrique de M. Saint-Simon, à qui succèderont vingt autres fabricans de religions : beau germe de guerre civile...
CHARLES FOURIER, Le Nouveau monde industriel ou l'Agriculture combiné, 1830, page 6.
— Par plaisanterie. Il aime la petite drôlesse, et elle l'aime en retour, ce qui est assez probable, vu qu'il est de ma fabrique, et qu'on n'en fait pas tous les jours comme ça (FRÉDÉRIC SOULIÉ. Les Mémoires du diable, tome 1, 1837, page 349 ).
2. Par métonymie. [Généralement accompagné d'un adjectif] Manière dont un objet est fabriqué, dont est faite une chose (quant à sa structure, à sa construction). Objet de fabrique artistique. Nous admirons la hardiesse des voûtes, l'élancement des colonnes, en un mot la fabrique tout aérienne, pour me servir de l'expression si juste de M. Dusommerard (PROSPER MÉRIMÉE, Étude sur les arts au Moyen Âge, 1870, page 48 ).
— Par analogie (Quasi-)synonymes : conformation, constitution. Notre condition humaine est telle, par la fabrique de notre corps, que seule l'action efface les passions, délivre le coeur, et enfin la pensée (ÉMILE-AUGUSTE CHARTIER, DIT ALAIN, Système des beaux-arts, 1920, page 339 ).
· Par plaisanterie et famili...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: FABRIQUE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit