LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: FACE(-)À(-)FACE, (FACE À FACE, ... Définition: FAÇADE, substantif féminin. >>


Partager

Définition: FACE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: FACE, substantif féminin.



Publié le : 9/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


FACE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: FACE, substantif féminin.




Définition:


FACE, substantif féminin.
I. A.— Partie antérieure de la tête de l'homme. Muscles de la face. Synonymes : figure, visage, frimousse (familier), minois. Jeanne, violemment, tournait la tête, s'enfonçait la face dans l'oreiller (ÉMILE ZOLA, Une Page d'amour, 1878, page 941) :
Ø 1. Becque, le cheveu en brosse, de gros yeux saillants, une physionomie vivante, animée, raillarde, une tête de chanteur de café-concert, une face de loustic aviné, un masque de pitre sur les tréteaux d'une baraque.
EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1887, page 644.
SYNTAXE : Face maigre, large, ronde, bouffie; face terreuse, blême, livide, jaune, rouge, congestionnée; face de cire, de pleine lune, de saindoux; face léonine, porcine, de chouette, de dogue, de guenon; face de gouape, d'ivrogne; face épanouie, souriante, réjouie, rayonnante; face muette, bouleversée; face intelligente, stupide; face implorante; face de carême*, d'épouvante.
· Vieilli " Familier. Avoir une face de réprouvé. Avoir quelque chose d'effrayant, de sinistre dans la physionomie. Avoir une face de prédestiné. Avoir un visage plein, vermeil et serein " (Dictionnaire de l'Académie Française).
— Locution, expression généralement au figuré.
· Personne à double face. Personne fausse, hypocrite. Ciel! devenir pour elle un objet de dégoût et d'horreur! un crispin, un fourbe à double face! (VICTOR HUGO, Ruy Blas, 1838, III, 5, page 408 ). Un de ces recéleurs à double face, qui servent à la fois les voleurs et la police (HONORÉ DE BALZAC, Spendeurs et misères des courtisanes, 1847, page 559 ).
· Se cacher, se voiler la face (en signe d'opposition, de désapprobation). Et du haut des cieux la Muse se voile la face pour n'être pas témoin de l'injure faite à son nourrisson (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Les désirs de Jean Servien, 1882, page 92) :
Ø 2. Elle regarda son mari, elle regarda Maxime, de ses yeux épouvantés, et, les voyant la chair tranquille, l'attitude satisfaite, elle se cacha la face dans les mains, elle s'enfuit, se réfugia au fond de la serre.
ÉMILE ZOLA, La Curée, 1872, page 578.
· Cracher* à la face de quelqu'un.
· Perdre/sauver la face. Perdre/sauver son honneur, sa dignité. Les cabaretiers en perdirent la face [après les anathèmes du Curé d'Ars] et n'osèrent plus se montrer (JEAN-BALTHASAR MALLARD, COMTE DE LA VARENDE, Le Curé d'Ars et sa passion, 1957, page 90) :
Ø 3. Je ne réponds pas que tout l'état-major puisse tirer son épingle du jeu, mais c'est déjà bien beau si une partie tout au moins peut sauver la face sans mettre le feu aux poudres.
MARCEL PROUST, Le Côté de Guermantes 1, 1920, page 246.
Remarque : Le mot a parfois le sens d'origine chinoise de « honneur, dignité » sans qu'il soit employé dans la locution perdre/sauver la face. Il trouva enfin ses deux compagnons à plus d'un kilomètre. « Beaucoup de face » avec leurs chapeaux fendus, leurs vêtements d'employés, choisis pour justifier leurs serviettes dont l'une contenant une bombe, et la seconde des grenades (ANDRÉ MALRAUX, La Condition humaine, 1933, page 303). Il paraît impossible que Tang Kiao puisse se gonfler, tellement déjà il est épais d'os, de lard et de décorations; mais régulièrement quand il veut se donner encore plus de face, il rugit soudain avec une mine renfrognée, la façon chinoise de se montrer satisfait (L. BODARD, Le Fils du Consul, Paris, Grasset et Fasquelle, 1975, page 60).
· (Se jeter, se prosterner, tomber) (la) face contre terre (en signe d'humilité, d'obéissance). Nous prosternant la face contre terre, nous faisons révérence à Votre Majesté (PAUL CLAUDEL, Le Repos du 7e. jour. 1901, I, page 798 ). J' (...) ai vu des religieux recevoir humblement, face contre terre, et sans broncher, la réprimande injuste d'un supérieur appliqué à briser leur orgueil (GEORGES BERNANOS, Journal d'un curé de campagne, 1936, page 1034 ).
— Expression familière ou populaire. [Injure marquant le mépris, le dégoût, etc.] Face d'oeuf, de crabe, de rat! Et toi, face d'haricot (...) bec de singe, peau d'fesse! (HENRI BARBUSSE, Le Feu, 1915, page 14 ). Face d'oie, soupira doucement La Poule (JEAN GIONO, Le Grand troupeau, 1931, page 196 ).
— Face de carême*.
B.— En particulier. [Dans la religion catholique; souvent avec une majuscule] Le visage du Christ. Christ de chair habillé confiant seule au linge Sa face (JEAN COCTEAU, Clair-obscur, 1954, page 142 ). La beauté de votre Face dans la torture (BLAISE CENDRARS, Du monde entier au coeur du monde, 1957, page 27 ).
— Par métonymie. La Sainte Face. Empreinte de la face de Jésus sur le linge que lui avait tendu sainte Véronique pendant la montée au Golgotha :
Ø 4. À Rome, une image du Christ sur étoffe, dite « voile de Véronique », était vénérée au haut Moyen Âge. (...). C'est l'origine du culte de la Sainte Face.
Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, au mot Véronique (sainte)
C.— Par extension. Partie antérieure de la tête des animaux. Un masque de crime fait de la face du gorille et de la grenouille (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1860, page 723) :
Ø 5. La face des chondroptérygiens, quoique semblable par sa composition à celle des autres poissons, en diffère cependant, parce qu'elle n'est articulée avec le crâne qu'au moyen de l'os analogue au carré des oiseaux.
GEORGES CUVIER, Leçons d'anatomie comparée, tome 2, 1805, page 76.
D.— Par métonymie.
1. Vieux. Synonyme : tempe. Il a les faces dégarnies (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Ses cheveux [d'un Incroyable] , pendant en tire-bouchons de chaque côté des faces, lui couvraient presque tout le front (HONORÉ DE BALZAC, Les Chouans, 1829, page 78 ).
2. BEAUX-ARTS. vieilli. [En peinture, en sculpture] Hauteur de la face d'un personnage, servant d'unité de mesure pour le reste du corps (confer tête). L'ensemble de la figure a dix faces (Dictionnaire de l'Académie française. ). Il y a, du bas du genou au cou-de-pied, deux faces (Dictionnaire de l'Académie française. ).
3. (Côté) face. Côté d'une pièce de monnaie, d'une médaille où est représentée la face d'un personnage; par extension avers. Jouer à pile ou face. La fameuse médaille (...) brillait, prisonnière, entre deux lentilles de cristal, visible du revers et de la face comme une hostie dans l'ostensoir (PAUL ARÈNE, Jean des Figues, 1870, page 128 ). Les vivants et les morts sont près et loin les uns des autres comme le côté pile et le côté face d'un sou (JEAN COCTEAU, Poèmes, 1916-23, page 120 ).
— Par plaisanterie, familier. Partie antérieure du corps humain. Il leur manque bien quelques kilos [à des anatomies] , insuffisance dont le côté face s'attriste moins que le côté pile (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, La Jumelle noire, 1938, page 209 ). Catherine se prodigua bientôt, pile et face, dans un de ces illustrés dont la loi n'autorise plus l'étalage (HERVÉ BAZIN, Lève-toi et marche, 1952, page 209 ).
4. Littéraire. [Le complément du nom désigne une divinité ou une entité abstraite] Présence spirituelle. Devant la face du Seigneur (Dictionnaire de l'Académie Française). Cet antre, où Baal montre sa face à nu (VICTOR HUGO, Cromwell, 1827, page 127 ). Lorsque m'apparaîtra la face de la mort (...) J'irai d'un pas serein vers le funèbre bord (VINCENT MUSELLI, Les Travaux et les jeux, 1914, page 29) :
Ø 6. Dès lors qu'on regarde Jésus, on est sauvé, et qu'est-ce que Te regarder, sinon vivre en Toi? Dire du mal du prochain, convoiter la chair, etc., c'est détourner les yeux de Ta face.
JULIEN GREEN, Journal, 1956, page 196.
— Locution verbale. [En parlant de Dieu] Détourner la face (de quelque chose ou de quelqu'un). L'abandonner. Il y a des moments où il me semble (...) que Dieu a détourné sa face de l'homme et l'a livré au malheur, sans secours, sans appui (JEAN-JACQUES AMPÈRE, Correspondance, 1820, page 159) :
Ø 7. Lorsque du Créateur la parole féconde,
Dans une heure fatale, eut enfanté le monde
Des germes du chaos,
De son oeuvre imparfaite il détourna sa face,
Et d'un pied dédaigneux le lançant dans l'espace,
Rentra dans son repos.
ALPHONSE DE LAMARTINE, Méditations poétiques. 1820, page 91.
II.— Par analogie.
A.— Partie antérieure, partie qui se présente aux regards.
1. [Le complément du nom, explicité ou non, désigne la lune, le soleil] Hélas! la face rubiconde de la lune trônait encore là-haut par-dessus les châtaigniers (FERDINAND FABRE, Le Roman d'un peintre, 1878, page 109) :
Ø 8. Tant que ta face [du soleil] brillera,
Je serai debout, éblouie,
Amoureuse par l'odorat,
Par le regard et par l'ouïe.
ANNA DE NOAILLES, Les Éblouissements, 1907, page 135.
2. Vieilli ou littéraire. [Le complément du nom, explicité ou non, désigne un bâtiment] Synonyme : façade (voir ce mot A 2). Ce bâtiment a tant de mètres de face (Dictionnaire de l'Académie française. ). L'empereur (...) s'est mis à marcher dans l'espèce d'allée perpendiculaire à la face de la maison (EMMANUEL DIEUDONNÉ, COMTE DE LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, tome 1, 1823, page 793 ). En poursuivant notre route, nous rencontrons à gauche une maison à face architecturale, sculptée et brodée d'arabesques peintes (GÉRARD DE NERVAL, Voyage en Orient, tome 1, 1851, page 148 ).
3. Spécialement.
a) Les faces de l'architrave. " Les bandes dont elle est composée " (Dictionnaire de l'Académie Française).
b) Les faces d'un bastion. " Les deux côtés qui sont entre les flancs et la pointe d'un bastion " (Dictionnaire de l'Académie Française).
c) [Au jeu de la bassette] " La première carte que découvre celui qui tient la banque. La face est un valet " (Dictionnaire de l'Académie Française).
B.— Par extension. Confer surface.
1. Vieux ou littéraire. Étendue d'un élément physique. La face des eaux, la face des abîmes (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Tous les sexes de toutes les races, qui pullulent et tourbillonnent de désir sur la face de la terre (MAURICE BARRÈS, L'Ennemi des Lois, 1893, page 125 ). Sur la face assombrie de l'eau, l'oie nageait, agile et souple (JOSEPH DE PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, page 131 ).
2. GÉOMÉTRIE et. langage courant. [Le complément du nom, explicité ou non, désigne une chose nettement délimitée] Portion de plan délimitant un volume, un objet (confer côté).
a) Au pluriel. Faces d'un dièdre, d'un prisme; les six faces égales d'un cube, d'un dé. Pierre taillée sur toutes ses faces (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Le clocher carré figure sur chaque face un quadrilatère percé à jour (...) par une longue baie droite (GUSTAVE FLAUBERT, Par les champs et par les grèves, 1848, page 297 ). De l'enveloppe se tirait un bouquet de lilas, peint et découpé, qui s'ouvrait en éventail sur sept faces (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Soeur Philomène, 1861, page 35) :
Ø 9.... au cercle inscrit et aux trois cercles exinscrits à un triangle correspondent pour le tétraèdre, en outre de la sphère inscrite et des quatre sphères exinscrites, les trois sphères des combles; les faces du tétraèdre délimitent en effet dans l'espace, des régions qui n'ont pas d'analogues en géométrie du triangle.
Les Grands courants de la pensée mathématique. 1948, page 50.
b) Au singulier. [Avec un déterminant indiquant quelle face est considérée] Face inférieure, latérale, opposée, supérieure. Le long du plan incliné de la face boréale de la pyrami...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: FACE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit