LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: FADING, substantif masculin. Définition: FADET, -ETTE, adjectif et subst ... >>


Partager

Définition: FADEUR, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: FADEUR, substantif féminin.



Publié le : 9/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


FADEUR, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: FADEUR, substantif féminin.




Définition:


FADEUR, substantif féminin.
A.— [Correspond à fade1 A]
1. Caractère de ce qui est fade.
a) Domaine du goût. La fadeur d'un mets, d'une sauce. Leur goût [des fruits] écoeurait tout d'abord, étant d'une fadeur incomparable (...) la chair en semblait passée; elle laissait après, l'âpreté dans la bouche (ANDRÉ GIDE, Les Nourritures terrestres, 1897, page 194 ). La fadeur des crèmes de blé vert, des bouillies d'avoine, des panades, m'arrachait des larmes (SIMONE DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, page 10 ).
b) Domaine de l'odorat. Il régnait une odeur de fièvre et de vieillesse accumulée (...), une odeur aigre et douceâtre à la fois, une fadeur (MAURICE DRUON, Les Grandes familles, tome 1, 1948, page 34) :
Ø Des caves voisines, à travers les madriers, toutes sortes d'odeurs leur arrivaient : la fadeur des légumes, l'âpreté de la marée, la rudesse pestilentielle des fromages, la chaleur vivante des volailles.
ÉMILE ZOLA, Le Ventre de Paris, 1873, page 774.
c) Domaine de la vue. (Le soleil échantillonne un à un ses rayons) (...) voilà le bon, le safran! rien ne relève comme lui la fadeur de la peau humaine... vas-y, soleil! (JEAN GIRAUDOUX, Amphitryon 38, 1929, page 75 ).
— En particulier. PEINTURE. Une certaine fadeur fait présager la couleur fatiguée de Nattier [toiles de Largillière] (LOUIS HOURTICQ, Histoire générale de l'art, 1914, page 253 ).
d) Domaine de l'ouïe, en particulier. MUSIQUE. Des neuvièmes mystérieuses et profondes viennent relever la fadeur des accords de sixte (LIONEL DE LA LAURENCIE,...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: FADEUR, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit