NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du mot: ASPECT, substantif masculi ... Définition du mot: ASPECTER, verbe transitif. >>


Partager

Définition du mot: ASPECTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Publié le : 27/10/2015 Format: Document en format PDF protégé


Définition du mot:
ASPECTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du mot: ASPECTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.




ProblematiqueDéfinition du mot:
ASPECTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
A.— Participe passé de aspecter*
B.— Adjectif, rare. [En parlant d'une maison, d'une construction; suivi de la préposition à] Orienté (vers une certaine direction) :
Ø 1. Je conçois qu'un Tourangeau, fier de la réputation qu'a sa province de parler le meilleur français, soit fâché de lire dans une feuille régionale : « Immeuble à vendre, aspecté au midi »...
ABEL HERMANT, DIT LANCELOT, Défense de la langue française dans Le Temps. septembre 1938.
— ASTROLOGIE. [En parlant d'une planète] Situé (par rapport aux autres planètes ou au soleil ou à la lune); confer aspect :
Ø 2. Les astrologues appellent Jupiter la fortune majeure, et lui donnent ce sens lorsqu'il est bien situé, direct et favorablement aspecté. Dans ces conditions et particulièrement à proximité de certains points de l'horoscope comme le milieu du ciel, il fait les chefs, les administrateurs, les présidents, les princes et les rois, tous les dominateurs. Il apporte le succès, la réalisation des espérances, triomphe, richesses et honneurs, à condition qu'il soit en dignité dans l'horoscope. Il fait l'homme orgueilleux, vaniteux, plein de lui-même, mégalomane. Mal aspecté, il peut mener aux plus grands désastres :...
Encyclopédie de la divination (GWEN LE SCOUÉZEC, HUBERT LARCHER) 1964, page 221.


Forme dérivée du verbe "aspecter"
aspecter
ASPECTER, verbe transitif.
Rare. [Le sujet désigne une construction] Être tourné vers :
Ø Ils marchèrent sans se parler, quelques minutes. Puis Vévé s'émut en pensant aux platanes qu'il y aurait entre la gare et la sous-préfecture. Les deux fenêtres de son logis aspecteraient les soirs de province, les soirs les plus beaux. — Au fond, je ne puis dépeindre que cela.
JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 1, 1933, page 274.
— ARCHITECTURE. " Être orienté dans une direction donnée, en parlant d'un édifice : Cette façade aspecte le Nord. " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes).
Remarque : 1. N'est pas attesté dans les autres dictionnaires consultés. Cependant dans le Dictionnaire de la langue française (Émile Littré) avec le même sens : aspectant " participe présent d'un verbe inusité aspecter. Terme de pratique, dans quelques provinces (...). " Chalet aspectant la mer "... " 2. 1re. attestation supra; dérivé de aspect*, étymologie 1 b, désinence -er.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 1.



Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 408 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Définition du mot: ASPECTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit