NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du terme: BÂILLÉE, substantif fémi ... Définition du terme: BAISSEMENT, substantif m ... >>


Partager

Définition du terme: BAISSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition du terme: BAISSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 1/11/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition du terme:
BAISSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du terme: BAISSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.




Définition du terme:
BAISSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de baisser1*
II.— Adjectif.
A.— [Correspond à l'emploi transitif du verbe]
1. [Se dit de choses concrètes ou abstraites] Descendu; diminué, adouci. Le(s) rideau(x), le(s) store(s) baissé(s), etc.; une lampe baissée (à moitié) ou à demi baissée :
Ø 1. Combien de soirs, sous la lampe éclairant de ses lueurs baissées la silencieuse chambre, ne s'était-il pas senti [des Esseintes] effleuré par cette Hérodiade [de Mallarmé] ...
GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, À rebours, 1884, page 259.
— Par métaphore :
Ø 2. Armés de l'éperon, des ailes et du dard
Les mots baissés ou vifs clignent comme un regard.
ANNA DE NOAILLES, L'Ombre des jours, 1902, page 118.
2. [Se dit d'une partie du corps] Dirigé, incliné vers le sol; [en parlant des paupières] fermé :
Ø 3.... Larmuzeaux fut un tambour-major mélancolique. Au lieu de porter la tête haute, il la tenait baissée, ayant l'air de chercher un trésor avec sa canne à glands.
JULES FLEURY-HUSSON, DIT CHAMPFLEURY, Les Souffrances du professeur Delteil, 1855, page 92.
Ø 4. BAROIS. — « Vous êtes donc sans lumière? »
Il tourne le commutateur, et reçoit au visage le regard de Julie; un chapelet pend au bout de son bras. Marie, les paupières rougies et baissées, esquisse un geste gauche.
ROGER MARTIN DU GARD, Jean Barois, 1913, page 476.
Remarque : Tête baissée. a) Cette position est souvent liée à une attitude de respect, de rêverie, de profonde réflexion, de désespoir, etc. b) Elle est également celle d'un animal (taureau) qui charge et d'un homme qui attaque; confer l'exemple suivant :
Ø 5.... le taureau revint sur lui [le picador] tête ba...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition du terme: BAISSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit