LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du terme: convective CONVECTIF, - ... Définition du terme: convenablement CONVENA ... >>


Partager

Définition du terme: CONVENABLE, adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition du terme: CONVENABLE, adjectif.



Publié le : 19/11/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition du terme:


CONVENABLE, adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du terme: CONVENABLE, adjectif.




Définition du terme:


CONVENABLE, adjectif.
I.— Qui convient, qui est bien adapté (à une norme ou à une fin explicite ou implicite).
A.— [Suivi d'un complément prépositionnel à]
1. [Le complément désigne la destination] Les mesures convenables à un dessein. Synonyme : approprié. Les moyens convenables à la nature et à la destination de la science sociologique (AUGUSTE COMTE, Cours de philosophie positive,tome 4, 1839-42, page 327) :
Ø 1. Les moines ayant à remplacer par des édifices plus durables leurs oratoires établis provisoirement cherchèrent les dispositions les plus convenables au but qu'ils se proposaient.
ALBERT LENOIR, L'Architecture monastique, tome 1, 1852, page 104.
— [Avec la préposition pour] L'emplacement convenable pour l'ensemencement des radis.
2. [Le complément désigne la convenance] Synonyme : adapté. Des actions (...) plus convenables à un soldat qu'à un archevêque (HENRI DE MONTHERLANT, Port-Royal, 1954, page 979) :
Ø 2. Il fallut à Titien l'ombre de la mort prochaine pour lui inspirer la tristesse religieuse convenable à cette scène lugubre.
THÉOPHILE GAUTIER, Guide de l'amateur au Musée du Louvre, 1872, page 49.
— [Avec un complément prépositionnel en] Les formules convenables en la circonstance (ANDRÉ GIDE, Correspondance avec Paul Valéry, 1932, page 514 ).
3. [Avec un complément désignant un humain] Vieilli. De nature à être accepté sans difficulté. Présenter sous une forme convenable au consommateur. Quasi-synonyme : agréable. Nous serions bien heureux que les propositions vous fussent convenables (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Correspondance, tome 1, 1789-1824, page 240 ).
B.— [Sans complément] Qui convient, en la circonstance. Trouver les moyens, les mesures convenables, une solution convenable; agir avec les ménagements convenables; donner une forme convenable au projet. Synonymes : requis, adéquat. Le lieu convenable et le moment favorable (VLADIMIR JANKÉLÉVITCH, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-r...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition du terme: CONVENABLE, adjectif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit