LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du terme: COSMOMÉTRIE, substantif ... couillon COUILLON, substantif masculin. >>


Partager

Définition du terme: CORROBORER, verbe transitif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition du terme: CORROBORER, verbe transitif.



Publié le : 27/11/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition du terme:

CORROBORER, verbe transitif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du terme: CORROBORER, verbe transitif.




Définition du terme:

CORROBORER, verbe transitif.
A.— Vieux ou vieilli.
1. MÉDECINE. Rendre plus fort, donner de la vigueur, fortifier (l'état physique ou une partie du corps) par l'alimentation, par un remède, etc. Synonyme : tonifier; antonyme : affaiblir. Ces exercices (...) avaient développé sa force, corroboré ses muscles (THÉOPHILE GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, page 224 ).
— Emploi pronominal.
a) À valeur passive. Synonyme : se fortifier. Mon estomac se corrobore par la bonté de ces aliments (LOUIS-NICOLAS BESCHERELLE. 1845).
· Par métaphore. Quand un homme a su la vie, à force d'en avoir éprouvé les douleurs, sa fibre se corrobore (HONORÉ DE BALZAC, Gobseck, 1830, page 423 ).
b) Réfléchi, par plaisanterie. Après s'être corroboré chacun d'une bouteille, ils sortirent plus contens (LÉON VIDAL, J. DELMART, La Caserne, moeurs militaires, 1833, page 148 ).
2. Par métaphore et/ou au figuré. [Le complément désigne le plus souvent un sentiment, un phénomène psychique ou un élément de situation qui doit être assuré; le sujet désigne, généralement, une personne] Ajouter de la force à, rendre plus ferme. Corroborer ses sentiments nobles; corroborer sa vie intellectuelle, son talent, l'esprit. Synonymes : affermir, renforcer. L'avoué fit adopter cette idée, en vue de corroborer ainsi sa double position vis-à-vis de Cointet et de Séchard (HONORÉ DE BALZAC, Les Illusions perdues, 1843, page 683 ). Demander à Dieu de corroborer ma volonté (FÉLIX ANTOINE PHILIBERT DUPANLOUP, Journal intime, 1851, page 140 ). Daignez corroborer mon espoir (ÉDOUARD PAILLERON, L'Étincelle, 1879, 2, page 12 ).
— Être corroboré par/de. Ainsi son amitié, son dévouement pour du Tillet corroborés d'une reconnaissance irréfléchie (HONORÉ DE BALZAC, Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau, 1837, page 86 ).
— Emploi pronominal à valeur passive. Mes funestes pressentimens viennent encore de se corroborer. Comme elle a rougi à son seul nom! (PETRUS BOREL, Champavert, les contes immoraux, 1833, page 46 ).
B.— Usuel. [Le complément désigne une idée, une opinion, une construction intellectuelle, une expression de la pensée, un fait, d...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition du terme: CORROBORER, verbe transitif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit