NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du terme: COURTEMENT, adverbe. Définition du terme: COÛTEUX, -EUSE, adjecti ... >>


Partager

Définition du terme: COÛTER, verbe.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition du terme: COÛTER, verbe.



Publié le : 4/12/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition du terme:

COÛTER, verbe.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du terme: COÛTER, verbe.




Définition du terme:

COÛTER, verbe.
A.— Emploi intransitif. [Le verbe est suivi d'un complément de prix : adjectif ou adverbe à valeur nominale ou substantif, introduit par de (pour indiquer une quantité indéterminée) ou non (pour indiquer une quantité déterminée)]
1. Être mis en vente, être acheté à tel ou tel prix. Coûter cher. Vieux. Cela lui coûte bon, lui coûte bel et bon (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Quarante bouteilles d'un certain Château-Margaux (...) coûtant vingt-cinq francs la bouteille (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1879, page 9 ). Nous tombâmes d'accord qu'elle devait coûter telle quelle au moins dans les cent mille francs la péniche (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, page 492 ).
— [Sans complément de prix] Être mis en vente, être acheté à un prix élevé :
Ø 1.... on a des frais. Le travail va moins fort, les habitudes sont changées, on est obligé de manger autrement : tout coûte.
MARCEL AYMÉ, La Jument verte, 1933, page 248.
2. Par extension. Entraîner telle ou telle dépense. Coûter de l'argent, coûter les yeux de la tête (familier), coûter chaud (populaire). Il lui coûte gros, ce gamin... la semaine dernière, elle l'a encore habillé tout à neuf (OCTAVE MIRBEAU, Le Journal d'une femme de chambre, 1900, page 331 ). Un appartement qui coûte fichtre bien mille francs par an (FRANCIS DE MIOMANDRE, Écrit sur de l'eau. 1908, page 185) :
Ø 2. Il l'avertit que ça coûterait ce que ça coûterait, mais que pour le dernier déjeuner de leur voyage, ils iraient à quelque restaurant du bois.
FRANÇOIS MAURIAC, Thérèse Desqueyroux, 1927, page 201.
— Impersonnel. Il coûte beaucoup à bâtir (Dictionnaire de l'Académie française. 1835-1932). Non, non! ça coûtait trop cher s'il fallait quitter son coin! (ÉMILE ZOLA, La Terre, 1887, page 349) :
Ø 3. Il fallut transporter le grand quartier général à Beauvais (...) et il en coûta 5 ou 600 000 francs au Trésor, rien que pour transporter à Beauvais l'énorme organisation téléphonique et télégraphique qu'on avait peu à peu réalisée à Chantilly.
MARÉCHAL JOSEPH JOFFRE, Mémoires, tome 2, 1931, page 440.
Remarque : 1. On rencontre dans la documentation les constructions suivantes : il (en) (ou familièrement ça, cela) coûte + complément de prix. a) à, de, pour + infinitif ou proposition infinitive; b) si, quand, + proposition circonstancielle. 2. Les constructions se retrouvent dans tous les autres cas d'emploi impersonnel, avec ou sans complément de prix ou d'objet.
— Familier. [Sans complément de prix] Entraîner une forte dépense. Des en...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition du terme: COÛTER, verbe." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit