LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du terme: CRÊPAGE, substantif ma ... Définition du terme: CRÊPE1, substantif mas ... >>


Partager

Définition du terme: CRÊPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition du terme: CRÊPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 4/12/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition du terme:


CRÊPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du terme: CRÊPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.




Définition du terme:


CRÊPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de crêper*
II.— Adjectif.
A.— COUTURE. [En parlant d'une étoffe] Qui présente la texture grenue du crêpe. L'étoffe est aussi tantôt crépée et tantôt moirée (L'Observateur des modes, n° 3, 1819, page 45 ).
— Par analogie. [En parlant d'un papier] Qui présente l'aspect grenu du crêpe. L'horloge ancienne sur sa corniche entourée de papier crêpé (GABRIELLE ROY, Bonheur d'occasion, 1945, page 340 ).
Remarque : Attesté également dans Lexique des industries graphiques (René Comte, André Pernin)1963.
· Spécialement, emploi substantif masculin. Papier à filtrer. Crêpé épais, type 400, pour filtration de liquides très visqueux et lourds (Catalogue d'instruments de laboratoire Prolabo-Rhône-Poulenc, 1932, page 172 ).
B.— COIFFURE.
1. [En parlant de la chevelure] Dont certaines mèches ont été rebroussées avec le peigne ou la brosse pour donner un aspect gonflant à la coiffure. Sa perruque blonde et crêpée en touffe sur le front (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Histoire de ma vie, tome 2, 1855, page 218 ). Une fille brune, aux cheveux crêpés et bouffants (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1871, page 814 ). Elles portent les cheveux à moitié courts, ébouriffés, crêpés (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, Le Mariage de Loti, 1882, page 97 ).
Remarque : On rencontre parfois dans la documentation la forme vieillie crespé, ée. Deux énormes touffes aérées, soufflées et crespées à coups de peigne nerveux et rapides (THÉOPHILE GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, page 104).
2. Emploi comme substantif masculin.
a) Mèche de cheveux...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition du terme: CRÊPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit