LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition du terme: CRIBLÉ, -ÉE, participe ... Définition du terme: CRIBLE2, substantif ma ... >>


Partager

Définition du terme: CRIBLE1, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition du terme: CRIBLE1, substantif masculin.



Publié le : 4/12/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Définition du terme:


CRIBLE1, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition du terme: CRIBLE1, substantif masculin.




Définition du terme:


CRIBLE1, substantif masculin.
[Par référence à cribler1 *]
A.— Instrument constitué essentiellement d'une surface plane percée de nombreux petits trous et servant à séparer des solides de différentes grosseurs. Synonymes : passoire, tamis, tarare. Et le grain pleut sur les cribles, y saute, s'y trie, s'y vanne sous les pelles qui l'éventent (JOSEPH DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1925, page 60) :
Ø 1. C'était une boîte longue de cinq à six pieds, une sorte de bière ouverte et divisée en deux compartiments. Le premier était muni d'un crible grossier, superposé à d'autres cribles à mailles plus serrées; le second était rétréci à sa partie inférieure. On mettait le sable sur le crible à une extrémité, on y versait de l'eau, et de la main on agitait, ou plutôt on berçait l'instrument. Les pierres restaient dans le premier crible, le minerai et le sable fin dans les autres, suivant leur grosseur, et la terre délayée s'en allait avec l'eau par l'extrémité inférieure. Voilà quelle était la machine généralement usitée.
JULES VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, tome 2, 1868, page 155.
— Par comparaison. Un coeur d'homme tout seul ne vaut rien pour y puiser la science. Trop de dards bien aiguisés l'ont percé et troué comme un crible. La vérité y passe, elle ne s'y arrête pas (EDGAR QUINET, Ahasvérus, 1833, 4e. journée, page 328) :
Ø 2. J'ai peu rencontré de méchants sur ma route, j'ai vécu dans une atmosphère de bonté, de génie, de générosité, d'amour et de vertu, je ne me souviens que des bons. J'oublie sans effort les autres. Mon âme est comme ces cribles où les laveurs d'or du Mexique recueillent les paillettes du pur métal dans les torrents des Cordillières. Le sable en retombe, l'or y reste. À quoi bon charger sa mémoire de ce qui ne sert pas à nourrir, à charmer ou à consoler le coeur?...
ALPHONSE DE LAMARTINE, Les Confidences, 1849, page 13.
— Locution. Passer quelque chose au crible. Trier quelque chose au moyen d'un crible. Creusez la terre. Passez au crible l'humus recueilli entre les radicelles où grouillent les insectes souterrains (ÉLIE FAURE, L'Esprit des formes, 1927, page 195 ).
— Au figuré. Soumettre quelque chose à une sélection, une critique impitoyable. C'est surtout Feuquières qui est le grand critique de cette époque, et qui passe au crible les opérations de tous les généraux de son temps, sans faire grâce à aucun (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, tome 13, 1863-69, page 63 ). Les éléments que je pouvais retenir de Mallarmé ont tous été passés au crible racinien (CHARLES DU BOS, Journal, 1923, page 228 ). Je fournissais, dans le train, des sujets de conversation, que ma fille passait au crible, acceptait ou rejetait, à sa manière calme et un peu distante (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, Fanal bleu, 1949, page 216 ).
B.— [Par analogie de forme] Objet percé de nombreux petits trous.
1. ART MILITAIRE (au MOYEN ÂGE). Partie du casque des chevaliers, mobile et percée de trous qui se rabattait à volonté sur le visage :
Ø 3.... elle aperçut deux figure...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition du terme: CRIBLE1, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit