LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DÉBORDEMENT, substan ... Dictionnaire en ligne: DÉBOSSELER, verbe tr ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DÉBORDER, verbe.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DÉBORDER, verbe.



Publié le : 11/12/2015 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DÉBORDER, verbe.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DÉBORDER, verbe.




Dictionnaire en ligne:


DÉBORDER, verbe.
I.— Emploi intransitif.
A.— [Le sujet désigne un contenant]
1. [Généralement un cours d'eau] Dépasser brusquement les bords de son lit et répandre ses eaux. La rivière a (est) débordé(e) (d'après le Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1932). Le fleuve, le ruisseau, le torrent déborde. Le fleuve enflé par eux, s'élève à gros bouillons, Et déborde dans les campagnes (JEAN-PIERRE CLARIS DE FLORIAN, Fables, 1792, page 37) :
Ø 1. Ils [les nuages] crèvent en torrents d'eau, tout déborde, la crue monte de minute en minute, au milieu du mugissement du vent, des grondements du tonnerre et du fracas aussi des arbres prodigieux qui s'écroulent.
JOSEPH DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1932, page 104.
— Par métaphore et au figuré. La révolte au contraire [du ressentiment] fracture l'être et l'aide à déborder. Elle libère des flots qui, de stagnants, deviennent furieux (ALBERT CAMUS, L'Homme révolté, 1951, page 30) :
Ø 2.... de sa voix sirupeuse. Durosier fait une conférence. Il est en verve; il déborde; et les mots coulent sur sa barbe, coulent, coulent...
MAURICE GENEVOIX, La Boue, 1921, page 101.
— Le coeur déborde, il s'épanche. Son coeur débordait, pareil à une coupe pleine, et il était heureux (ÉDOUARD ESTAUNIÉ, L'Ascension de Monsieur Baslèvre, 1919, page 201 ).
2. Par extension. [Le sujet désigne un contenant quelconque] La baignoire, la casserole déborde. Comme on voit sur un brasier le vase d'airain fumer d'abord, frissonner, bouillonner et déborder ensuite (JEAN DUSAULX, Voyage à Barège et dans les Hautes-Pyrénées fait en 1788, tome 1, 1796, page 14 ).
— Proverbial et figuré. Une goutte d'eau suffit pour faire déborder un vase plein; c'est la goutte (d'eau) qui fait déborder le vase. Un dernier fait ajouté à une longue série finit par lasser la patience. Une goutte fait déborder le vase et un ennui de détail peut faire éclater la colère que mille autres choses ont préparée, et accumulée (HENRI-FRÉDÉRIC AMIEL, Journal, 1866, page 510 ).
3. Au figuré.
a) [Le sujet désigne une chose] Avoir en surabondance quelque chose. Les journaux débordaient de détails (ÉMILE ZOLA, Au Bonheur des dames, 1883, page 764 ). Jardins qui débordent de vernis du Japon, de tilleuls et d'yeuses (JEAN GIONO, Voyage en Italie, 1953, page 70) :
Ø 3. Je n'en veux pour preuve que cet orgueil païen, dont ce poème [Booz endormi] est plein, dont ce poème déborde, dont ce poème regorge, cette aisance, cette plénitude charnelle, ce jeu, cette sorte d'amusement, ce défi constant dans l'expression même. Jamais un fleuve ne s'était autant amusé.
CHARLES PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, 1910, page 754.
b) [Le sujet désigne une personne, l'objet indirect un état, un sentiment qui se manifeste dans le comportement] Déborder de joie, d'enthousiasme. Elle débordait d'une telle félicité, que, cédant à son besoin d'expansion, elle se tourna vers Jacques, vers cet inconnu, pour lui sourire (ÉMILE ZOLA, La Bête humaine, 1890, page 184) :
Ø 4.... il lui fallait [à Henry] à toute force un ami, un confident, son coeur débordait de larmes contenues. Oh! qu'un mot de pitié l'eût rendu heureux, qu'une caresse l'eût délecté!...
GUSTAVE FLAUBERT, La Première éducation sentimentale. 1845, page 95.
SYNTAXE : Déborder d'allégresse, d'amertume, d'amitié, d'amour, de fureur, de gratitude, de haine, de tendresse; déborder de jeunesse, de vie.
— Vieilli. Déborder en. [Indiquant la manière dont s'exprime le sentiment, l'état] Déborder en injures, en imprécations (Dictionnaire de l'Académie française. 1932) :
Ø 5.... je n'étais plus un homme, j'étais un hymne vivant, criant, chantant, priant, invoquant, remerciant, adorant, débordant en effusions sans paroles;...
ALPHONSE DE LAMARTINE, Raphaël, 1849, page 162.
— [Par ellipse du complément prépo...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DÉBORDER, verbe." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit