LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DÉSHABILLEUR, -EUSE, ... Dictionnaire en ligne: DÉSHABITUER, verbe t ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DÉSHABITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DÉSHABITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 8/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DÉSHABITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DÉSHABITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Dictionnaire en ligne:


DÉSHABITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de déshabiter*
II.— Emploi adjectival. Qui n'est plus habité. J'ai rarement traversé sans faire des réflexions sérieuses les salons silencieux et déshabités des Tuileries, qui me conduisaient au cabinet du roi (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 2, 1848, page 627 ). Les rivières (...) me faisaient penser avec amertume aux fleuves larges et pacifiques qui coulent sans contrainte entre leurs rivages libres et déshabités (MAXIME DU CAMP, Mémoires d'un suicidé, 1853, page 205 ).
— Par métaphore. Après ces crises, on a la tête vide, comme déshabitée, avec seulement dedans une chaleur fumeuse (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1894, page 571 ). À la regarder ainsi, on imaginait une âme morte, une créature déshabitée (GEORGES DUHAMEL, La Passion de Joseph Pasquier, 1945, page 248 ).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2

Forme dérivée du verbe "déshabiter"
déshabiter
DÉSHABITER, verbe transitif.
Rare.
A.— Cesser d'habiter. Il est sous le mont de Dieu et tout près de son trône une grotte qu'habitent et déshabitent tour à tour la Lumière et les Ténèbres en perpétuelle succession (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Le Paradis perdu, 1836, page 5 ).
— Emploi pronominal à valeur passive. Le canal de Mahmoudieh, en reliant le Nil à Alexandrie, a attiré dans cette dernière ville presque tout le commerce actif du delta, et Rosette s'est déshabitée peu à peu (MAXIME DU CAMP, Le Nil, Egypte et Nubie, 1854, page 22 ).
B.— Au figuré. Abstraire son esprit (de) :
Ø Je pense aujourd'hui qu'il n'est pas bon (j'allais dire : honnête) de déshabiter ainsi les misères de notre terre, comme certains mystiques font dans un rêve de vie future, et cet échappement au réel m'apparaît une sorte de désertion.
ANDRÉ GIDE, Geneviève, ou la Confidence inachevée, 1936, page 1365.
Remarque : On rencontre chez Larbaud (Journal, 1934, page 327) le substantif féminin déshabitation au sens de « action de ne plus habiter (à un endroit); résultat de cette action ». Ce programme tend à effacer toutes les traces de la déshabitation plus ou moins complète des années 1929-1931.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 1.



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 351 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DÉSHABITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit