NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DÉTRESSE, substantif ... Dictionnaire en ligne: DÉTRITIQUE, adjectif ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DÉTRIMENT, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DÉTRIMENT, substantif masculin.



Publié le : 8/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DÉTRIMENT, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DÉTRIMENT, substantif masculin.



Dictionnaire en ligne:


DÉTRIMENT, substantif masculin.
A.— Au singulier.
1. Vieux ou littéraire. Dommage, préjudice subi par quelqu'un. Un détriment grave; causer un grand détriment à; subir un détriment considérable. Je ne lis plus les journaux français. D'ailleurs quel détriment? (PAUL VERLAINE, Correspondance, tome 1, 1873, page 313 ). Ce m'est un détriment que, sans que j'y consente, La beauté d'un humain fasse que je la sente (FRANCIS JAMMES, De tout temps à jamais, 1935, page 46 ).
2. Au détriment de. Locution prépositionnelle marquant une corrélation entre deux éléments, en introduisant l'élément qui est défavorisé par rapport à l'élément favorisé. Locution synonyme. aux dépens de. Au détriment des autres; au détriment de sa santé; tourner au détriment de; vivre au détriment de. Menace de gelée, qui s'est réalisée dans la nuit au détriment de ce pauvre pays (EUGÈNE DELACROIX, Journal, 1854, page 171 ). Je travaille sans désemparer. Sept ou huit heures par jour; au détriment de tout le reste, lectures et correspondance (ROGER MARTIN DU GARD, Souvenirs autobiographiques, 1948, page CXXX) :
Ø Les grèves, lorsqu'elles se produisent, ne peuvent avoir d'autres conséquences que d'aggraver davantage, au détriment de tous, les déficiences de la production.
CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, page 577.
B.— Au pluriel, vieux. Débris d'une matière qui s'est désagrégée. Détriments de coquilles. Synonymes : fragments, restes. Nous ne trouvâmes sur le sable, que des détrimens de moules, de limaçons et de pourpres (Voyage de la Pérouse autour du monde (MILET DE MUREAU) tome 3, 1797, page 22 ).
— Au figuré. Vestiges, reliques. [Il] fit, avant de se retirer, un beau salut à ces pieux détriments, puis une génuflexion, en bas, devant le tabernacle (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, L'Oblat, tome 1, 1903, page 251 ).
— Par métaphore. Ces courtisans (...) Ces ouvriers déchus (...) Détrimens de l'Empire, étreignant notre époque (PETRUS BOREL, Rhapsodies, 1811, page 123 ).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 319. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 433, b) 230; XXe. siècle : a) 487, b) 570.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 332 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DÉTRIMENT, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit