NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DIFFAMATOIRE, adject ... Dictionnaire en ligne: DIFFÉRÉ, -ÉE, partic ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DIFFAMÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DIFFAMÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Publié le : 9/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DIFFAMÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DIFFAMÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.



Dictionnaire en ligne:


DIFFAMÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.
I.— Participe passé de diffamer*
II.— Emploi adjectival.
A.— Qui a été diffamé :
Ø Quelquefois entrait au bureau de la rédaction un homme qui se disait calomnié, diffamé, et qui jetait des propositions de duel en demandant l'auteur de l'article.
JULES FLEURY-HUSSON, DIT CHAMPFLEURY, Les Aventures de Mademoiselle Mariette, 1853, page 60.
— Emploi comme substantif, masculin ou féminin, rare. Personne diffamée. Il faudra (...) que je ramasse en une fois les agonies de la misère, de l'humiliation, de la calomnie, les affres mortelles de cette vie de proscrit et de diffamé qui est la mienne (LÉON BLOY, Journal, 1897, page 254 ).
B.— HÉRALDIQUE. Lion diffamé. Lion représenté sans queue. Noblesse oblige, et celui qui l'oublie que son écu soit penché à gauche et le lion de ses armes diffamées : il est pis que bâtard, félon (JOSÉPHIN PÉLADAN, Le Vice suprême, 1884, page 106 ).
Remarque : La plupart des dictionnaires généraux enregistrent le syntagme armes diffamées. Celles dont on a retranché quelque pièce ou auxquelles on a ajouté certaines pièces déshonorantes pour punir celui qui les porte.
Fréquence absolue littéraire : 3

Forme dérivée du verbe "diffamer"
diffamer
DIFFAMER, verbe transitif.
Chercher à porter atteinte à la réputation ou à l'honneur de quelqu'un par des écrits ou des paroles. Diffamer les gens de bien, diffamer quelqu'un aux yeux du public :
Ø ... de soi-disant amis, qui, jaloux de me voir marcher seul dans une route nouvelle, tout en paraissant s'occuper beaucoup à me rendre heureux, ne s'occupaient en effet qu'à me rendre ridicule, et commencèrent par travailler à l'avilir, pour parvenir dans la suite à me diffamer.
JEAN GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1950, page 36.
— Emploi pronominal.
· réfléchi. Ce monde a trouvé le moyen de se diffamer (PAUL CLAUDEL, La Ville, 1893, page 373 ).
· réciproque. À la ville, c'étaient les toilettes provinciales des dames, leurs chuchotements, leurs médisances et cancans apportés en pleine église comme en un lieu destiné à s'observer et à se diffamer les unes les autres (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Histoire de ma vie, tome 5, 1855, page 312 ).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 3



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 361 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DIFFAMÉ, -ÉE, participe passé et adjectif." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit