LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DISSERTATIF, -IVE, a ... Dictionnaire en ligne: DISSERTATIF, -IVE, a ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DISSERTATION, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DISSERTATION, substantif féminin.



Publié le : 16/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DISSERTATION, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DISSERTATION, substantif féminin.



Dictionnaire en ligne:


DISSERTATION, substantif féminin.
A.— Vieux.
1. Discours ou écrit où sont développés, de façon ordonnée, des arguments sur un sujet, un thème, ou une question scientifique. Synonymes : exposé, étude, mémoire. Publier une dissertation; longue, savante dissertation; dissertation critique. Cette dissertation critique (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Port-Royal, tome 5, 1859, page 340 ). Auteur d'une dissertation sur les ricochets (JEAN ROSTAND, La Genèse de la vie, 1943, page 50) :
Ø 1. Une fois que vous vous êtes ainsi loyalement enfermé dans l'humble et sûre région de la morale usuelle, que vous demande-t-on? Des discours? Des dissertations savantes? De brillants exposés, un docte enseignement? Non! La famille et la société vous demandent de les aider à bien élever leurs enfants, à en faire des honnêtes gens.
Les Fondateurs de la Troisième République (PIERRE BARRAL), Ferry, lettre aux institut, 1883, page 202.
— Dissertation inaugurale. Écrit où sont traitées des questions savantes et qui fait l'objet d'une soutenance publique dans certaines universités étrangères. Né à Koenigsberg en 1862, d'une famille de la bourgeoisie, Hilbert fait la plus grande partie de ses études à l'université de cette ville, où il soutient sa dissertation inaugurale en 1885, puis devient privat-docent de 1886 à 1892, et professeur titulaire de 1893 à 1895 (Les Grands courants de la pensée mathématique. 1948, page 291 ).
2. Méthode d'exposition des arguments en forme de dissertation. La dissertation et le commentaire sont la peste de son style [de Balzac] (HYPPOLYTE-ADOLPHE TAINE, Nouveaux essais de critique et d'histoire, 1865, page 225 ). C'est l'époque [XVIIe. s.] du développement, de la dissertation, où la pensée vise sans cesse à s'amplifier par la forme qui l'exprime, jusqu'à atteindre parfois une certaine redondance (RENÉ HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, page 43 ).
B.— Usuel.
1. [Dans les classes terminales du second cycle des lycées et dans les universités] Exercice écrit, que l'on donne aux élèves ou aux étudiants, qui consiste dans la discussion argumentée d'un sujet donné. La vieille Sorbonne, noire comme l'encre du discours latin, vermoulue comme le style de la dissertation française (PAUL VERLAINE, Œuvres complètes, tome 5, Confessions, 1895, page 65) :
Ø 2. Il [Pierre] venait de travailler d'arrache-pied sur une dissertation ayant pour sujet : « L'esprit de Résistance dans les tragédies de Corneille. »
MARCEL AYMÉ, Uranus, 1948, page 21.
SYNTAXE : Dissertation générale, philosophique, littéraire, historique; dissertation de philosophie. Dissertation anglaise, française, latine; en anglais, en latin. Faire, rédiger une dissertation; sujet, copie de dissertation.
Remarque : Le mot est abrégé en dissert' dans l'argot des lycéens.
2. Par extension, souvent péjoratif ou ironique. Développement écrit (généralement fastidieux) d'idées, d'opinions sur un sujet didactique quelconque. Synonyme : discours. Prétextes à dissertations archéologiques et littéraires (HENRI MASSIS, Jugements, 1923, page 135 ). Pauline raffine sur l'état de son coeur comme toutes les précieuses de son temps, et ses dissertations n'ont aucune importance, ne nous renseignent en rien (FRANÇOIS MAURIAC, Journal 3, 1940, page 253) :
Ø 3.... il parla sans fin du prix du lin, du prix de la laine, intercala une dissertation sur le lard, une autre sur les contrats de boeuf salé pour la marine, et tout cela était si banal, si terne,...
ÉMILE HERZOG, DIT ANDRÉ MAUROIS, La Vie de Disraëli, 1927, page 177.
Ø 4. Je m'ouvris de mon désarroi à Pujolhac qui me répondit par une lettre très curieuse. Il ne pouvait aborder aucune question sans bifurquer tout de suite vers les grandes dissertations. Il me dit d'abord que si deux choses, à notre époque, étaient particulièrement inconciliables, c'était bien une volonté de puissance politique et un idéal de pureté.
JEAN-GEORGES SOULÈS, DIT RAYMOND ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, page 259.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 364. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 877, b) 412; XXe. siècle : a) 431, b) 319.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 623 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DISSERTATION, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit