LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DISSOLUBLE, adjectif ... Dictionnaire en ligne: DISSOLVANT, -ANTE, p ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DISSOLUTION, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DISSOLUTION, substantif féminin.



Publié le : 16/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DISSOLUTION, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DISSOLUTION, substantif féminin.



Dictionnaire en ligne:


DISSOLUTION, substantif féminin.
I.— [Correspond à dissoudre I]
A.— Vieilli. Désagrégation d'un organisme s'effectuant par la séparation et la dispersion de ses éléments constituants. (Quasi-)synonyme : décomposition. La vie et la mort ne sont donc rien d'autre que la formation et la dissolution d'un système particulier et toujours temporaire d'atomes (JULES VUILLEMIN, Essai sur la signification de la mort, 1949, page 43) :
Ø 1.... certains systèmes stellaires perdent peu à peu leur éclat et leur chaleur, et marchent vers une dissolution qui les fera retourner à l'état de poussière indistincte.
ÉMILE BOUTROUX, De la contingence des lois de la nature, 1874, page 74.
— Littéraire, rare. Mort Ses derniers moments ont été exempts de ces souffrances qui accompagnent si souvent notre dissolution (PROSPER MÉRIMÉE, Lettres à la comtesse de Boigne, 1870, page 55 ).
— En particulier.
· GÉOLOGIE. Désagrégation et entraînement par les eaux d'éléments du sol ou du sous-sol d'une région. Des silex avec fossiles (...), derniers débris d'une formation dont la dissolution par les eaux météoriques (...) a fait disparaître tout autre élément (ALBERT DE LAPPARENT, Abrégé de géologie, 1886, page 320 ).
· Vieux. MÉDECINE. Manque de consistance, augmentation de la fluidité (des humeurs, du sang). Les maladies chroniques (...) tendent toutes à l'énervation de tous les mouvemens vitaux, à la dissolution de toutes les humeurs (PIERRE CABANIS. Rapports du physique et du moral de l'homme, tome 2, 1808, page 192 ).
B.— CHIMIE. usuel.
1. Processus par lequel une substance solide, liquide ou gazeuse mise au contact d'un liquide ou d'une source de chaleur passe à l'état de solution. Dissolution du sel, du sucre (dans l'eau); chaleur, vitesse de dissolution; lois de dissolution. La dissolution d'un corps solide dans un liquide donne lieu à un abaissement de température (LOUIS SER, Traité de physique industrielle, 1890, page 601 ). Les eaux pures (...) agissent seulement en provoquant la dissolution de la chaux (JEAN CLÉRET DE LANGAVANT, Ciments et bétons, 1953, page 76 ).
2. Par métonymie. Solution obtenue après avoir dissous une substance dans un liquide. Dissolution de potasse, de savon, de sulfate; dissolution alcaline, alcoolique; dissolution incolore. L'évaporation a pour objet, soit de concentrer une dissolution, soit de séparer un ou plusieurs liquides (...) [de] matières fixes (LOUIS SER, Traité de physique industrielle, 1890 page 355) :
Ø 2. Pour émailler une plaque de métal on commence par le dessous. On étend au pinceau la dissolution de gomme adragante qui doit recevoir la couche d'émail...
ALFRED MEYER, L'Art de l'émail de Limoges, ancien et moderne. Traité pratique et scientifique. 1895, page 9.
· Dissolution saturée. Dissolution contenant une quantité maximum du corps dissous. Si (...) l'on ajoute du nitre à une dissolution saturée de sel marin, ce nitre se dissoudra et une partie du sel marin cristallisera (HÉLÈNE METZGER, La Genèse de la science des cristaux, 1918, page 187 ).
— En particulier. Solution sursaturée de caoutchouc dans le benzène ou le sulfure de carbone, utilisée pour coller et réparer les pneumatiques et les chambres à air. Collage à la dissolution. Une odeur de térébenthine (...) de dissolution (...) suintait de l'antre de la mécanique (ALEXANDRE ARNOUX, Pour solde de tout compte, 1958, page 22 ).
II.— Par métaphore et/ou au figuré.
A.— [Correspond à dissoudre II A]
1. a) Domaine physique et intellectuel. Affaiblissement marqué, anéantissement des forces physiques ou des facultés. Le mal de mer le prit [Paul] . Chacun connaît les effets de cette maladie : la plus horrible de ses souffrances sans danger est une dissolution complète de la volonté (HONORÉ DE BALZAC, Le Contrat de mariage, 1835, page 326 ).
— Domaine de la neuro-psychologie. Disparition des fonctions les moins automatiques, les plus volontaires. Dissolution des fonctions; dissolution locale, uniforme; degré de profondeur de la dissolution. Antonyme : évolution. La pathologie génétique (...) repose sur les concepts de régression et de dissolution (JULES VUILLEMIN, L'Être et le travail, 1949, page 157) :
Ø 3. Le point de départ du long enchaînement de réflexions qui constitue la doctrine jacksonienne est que « les maladies du système nerveux doivent être considérées comme des réversions de l'évolution, c'est-à-dire comme des dissolutions ». Cette notion de dissolution est empruntée à Herbert Spencer.
ANDRÉ OMBREDANE, L'Aphasie et l'élaboration de la pensée explicite, Paris, Presses Universitaires de France, 1951, page 177.
b) Domaine social. Désagrégation, anéantissement d'un corps constitué, d'un groupe de personnes ou du lien organique qui les unit. Dissolution de l'autorité, de la civilisation, de l'État, de la société. Synonymes : disparition, éclatement, ruine. Ce sentiment assez visible affligeait profondément Adeline, elle pressentait la dissolution de la famille (HONORÉ DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, page 237 ). On parle à nouveau d'une dissolution (elle n'est pas collante, celle-là!) de l'équipe Letourneur Rouyer. Incompatibilité d'humeur, dit-on (La Pédale. 19 octobre 1927, page 12, colonne 3) :
Ø 4. Les uns ont cru (...) que dans la période de lente dissolution du régime capitaliste, et de lente élaboration du régime socialiste, les socialistes seraient nécessairement appelés un jour au partage du pouvoir gouvernemental. Les autres ont cru le contraire. C'est une question de tactique...
JEAN JAURÈS, Études socialistes, 1901, page 64.
c) Domaine moral. Désagrégation des principes moraux qui régissent la vie en société. Dissolution des moeurs; époque, période de dissolution. L'illusion qu'il [Ondicola] avait longtemps entretenue d'établir, dans la dissolution même, une sorte de règle, basée sur la notion du beau, se dissipait. Trop de vices s'étaient insinués même parmi ces adolescents et adolescentes qu'il avait longtemps préservés (FRANCIS JAMMES, Les Robinsons basques, 1925, page 20 ).
2. DROIT.
a) DROIT CIVIL.
— Dissolution de communauté. " Cessation de la communauté de biens entre conjoints " (Dictionnaire de l'Académie Française).
— Dissolution du mariage. Rupture légale du lien du mariage. Si un usufruit a été constitué en dot, le mari ou ses héritiers ne sont obligés, à la dissolution du mariage, que de restituer le droit d'usufruit (Code civil des Français (ou Code Napoléon) 1804, article 1568, page 290 ).
b) DROIT COMMERCIAL. Dissolution de société. Extinction de la personne morale d'une société dans les formes requises par la loi ou les statuts (confer Dictionnaire de l'Académie Française 1835-1932).
c) DROIT CONSTITUTIONNEL. Procédure par laquelle l'autorité met fin, avant le terme légal, au mandat d'une assemblée délibérante. Dissolution du conseil municipal, de l'Assemblée (nationale). Il [M. Le Masle] ne connaissait pas l'acceptation de l'ex-Président Doumergue, mais ses conditions : dissolution et pas d'élections avant six mois (VALÉRY LARBAUD, Journal, 1934, page 282 ). La souveraineté de l'Assemblée pourrait se heurter au droit de dissolution, mais celui-ci ne peut guère jouer sans l'agrément de l'Assemblée (GEORGES VEDEL, Manuel élémentaire de droit constitutionnel, 1949, page 581) :
Ø 5.... avec l'appui du Sénat, il [Mac-Mahon] prononça la dissolution de la Chambre avec l'espoir qu'une élection générale, au cours de laquelle le gouvernement utiliserait tous les moyens disponibles pour faire pression sur l'électeur, désignerait une majorité de la nuance qu'il désirait.
DAVID-WILLIAM-SHUCKBURGH LIDDERDALE, Le Parlement français, 1954, page 42.
d) DROIT PUBLIC. Acte par lequel une société, une organisation (généralement à caractère politique) sont frappées d'interdiction légale. Dissolution des ligues para-militaires, d'un parti. La dissolution du Destour prononcée par M. Peyrouton (Le Monde. 19 janvier 1952, page 2, colonne 3 ). Les parlementaires communistes dénoncent tous les actes de violence (...). Ils exigent la dissolution immédiate de toutes les milices patronales (L'Humanité. 6 juin 1977, page 3 ).
B.— [Correspond à dissoudre II B] Fait de disparaître en se fondant dans un milieu ambiant, en perdant souvent son individualité. Mais pour ce dernier [l'oiseau] , on ne peut plus parler de vitesse, c'est de la dissolution dans l'atmosphère, de la crise de folie animale, du délire de résorption par le ciel (ALEXANDRE ARNOUX, Calendrier de Flore. 1946, page 91 ). Sans doute faut-il, pour obtenir la dissolution de l'être dans la nature, une ascèse plus difficile que la botanique (FRANÇOIS MAURIAC, Mes grands hommes, 1949, page 119 ).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 539. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 1 255, b) 650; XXe. siècle : a) 424, b) 616.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 1331 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DISSOLUTION, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit