LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DISSOLVANT, -ANTE, p ... Dictionnaire en ligne: dissonant DISSON(N)A ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DISSON(N)ANCE, (DISSONANCE, DISSONNANCE) substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DISSON(N)ANCE, (DISSONANCE, DISSONNANCE) substantif féminin.



Publié le : 16/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DISSON(N)ANCE, (DISSONANCE, DISSONNANCE) substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DISSON(N)ANCE, (DISSONANCE, DISSONNANCE) substantif féminin.



Dictionnaire en ligne:


DISSON(N)ANCE, (DISSONANCE, DISSONNANCE) substantif féminin.
Rupture d'une harmonie.
A.— MUSIQUE. Rupture de l'harmonie d'un accord ou d'une ligne mélodique par l'introduction d'une ou plusieurs notes qui leur sont étrangères. Les dissonances sont la seconde, la quarte, la septième et la neuvième (LUIGI CHERUBINI, Cours de contrepoint et de fugue, 1835, page 2) :
Ø 1. L'oreille accepte des intervalles augmentés, diminués, qui l'endolorissaient d'abord. La septième majeure, non plus que la seconde mineure, n'est proscrite. Et, que l'oreille prenne goût à ces dissonances de même que, dans un autre domaine, l'oeil à des disharmonies picturales plus subtiles, il va sans dire.
ANDRÉ GIDE, Journal, 1928, page 874.
SYNTAXE : Dissonance diatonique. Introduction de deux notes étrangères à un accord et appartenant à la même gamme diatonique (d'après E. DURAND, Traité d'harmonie, 209). Préparer une dissonance. Introduire la note dissonante d'un accord dans l'accord consonant qui le précède. C'est la préparation de la dissonance qui consiste à la faire entendre préalablement (LAVIGNAC, Cours d'harmonie théoriqueet pratique, page 62). Résoudre, sauver une dissonance. Rétablir l'harmonie en faisant suivre l'accord dissonant d'un accord consonant Milhaud assaisonna de dissonances non résolues tragédies antiques ou grands drames (DUMESNIL, Histoire du théâtre lyrique, 1953, page 213).
— Par extension, usuel. Ensemble de sons désagréables à l'oreille (confer disson(n)ant II).
B.— Par analogie.
1. PEINTURE. Assemblage disparate de couleurs. Un vert livide, un jaune brun, un rouge sombre, forment comme une dissonance pour les yeux (GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, Corinne ou l'Italie, tome 2, 1807, page 302 ).
2. LITTÉRATURE.
a) Répétition de sons désagréables à l'oreille. Synonyme : cacophonie; antonyme : consonance. L'univers poétique (...) s'introduit (...) par la densité des images, des figures, des consonances, dissonances (PAUL VALÉRY, Variété III, 1936, page 63 ).
b) Désaccord entre le style et les idées. Ce déluge de crudités, d'aigreurs et de dissonances dans le style [Le Lys dans la vallée] (HENRI-FRÉDÉRIC AMIEL, Journal, 1866, page 319 ).
C.— Au figuré.
1. Désaccord existant entre deux ou plusieurs personnes, dû aux divergences de caractère, de point de vue, etc. Il n'y avait entre eux ni heurt ni dissonance (HENRI PETIOT, DIT DANIEL-ROPS, Mort, où est ta victoire?, 1934, page 75) :
Ø 2. Nous nous sentons avec les sentiments d'autrui, tantôt en harmonie, et tantôt en dissonance. Mais comme le ton de nos propres sentiments varie sans cesse, l'harmonie de nos rapports ne peut être qu'instantanée, et le plus souvent l'ouvrage du hasard.
CHARLES-VICTOR BONSTETTEN, L'Homme du Midi et l'homme du Nord, 1824, page 200.
2. Contradictions affectant les sentiments, le caractère d'un individu. Je n'étais sensible qu'aux dissonances, au désordre qui m'emplissait (ALBERT CAMUS, La Chute, 1956, page 1513 ).
— Spécialement. PSYCHOLOGIE.
· Dissonance cognitive. État de tension dans lequel se trouve un individu confronté à une situation contraire à ses convictions ou à ses habitudes d'agir ou de penser. Réduction des dissonances. Mécanisme par lequel l'individu modifie son jugement pour s'adapter à une situation de conflit. La dissonance cognitive a été formulée la première fois en tant que théorie par Léon Testinger (1957) (DICTIONNAIRE GÉNÉRAL DES SCIENCES HUMAINES (GEORGES THINÈS ET AGNÈS LEMPEREUR) 1975).
Remarque : Attesté en outre dans Mucchielli, Dictionnaire de la psychologie moderne (François Richaudeau) 1969, La Sociologie (sous la direction de Jean Cazeneuve et David Victoroff), 1970, La Communication (Abraham Moles) 1971, Vocabulaire des techniques de groupe (Anne Ancelin-Schützenberger), Vocabulaire de la psychologie (Henri Piéron), 1973.
· CARACTÉROLOGIE (d'après Emmanuel Mounier). Discordance intérieure (dissonance intime) ou conflit avec le milieu (dissonance de comportement) (confer Emmaneul Mounier, Traité du caractère, 1946, page 371, 372 et disson(n)ant III).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 142.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 598 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DISSON(N)ANCE, (DISSONANCE, DISSONNANCE) substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit