NoCopy.net

Dictionnaire en ligne: DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DOUCEREUSEMENT, adve ... Dictionnaire en ligne: DOUCET, DOUCETTE2, a ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.



Publié le : 22/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.



Dictionnaire en ligne:


DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.
A.— [Correspond à doux I A] Qui est doux sans être agréable, qui est d'une douceur fade. Mets, vin doucereux. Ces papayes doucereuses au goût de poires urineuses, dont le souvenir, quinze ans plus tard, (...) m'écoeure encore (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, page 218 ).
B.— [Correspond à doux I B 2]
1. [Correspond à doux I B 2 a] Qui est d'une douceur affectée, hypocrite ou désagréable, fade. (Quasi-)synonymes : douceâtre (confer douceâtre B), enjôleur, insinuant; (quasi-) antonymes : autoritaire, brutal, caustique. Dans la société « néochrétienne », les gardes municipaux seront de timides militaires rougissant ainsi que des jeunes filles (...) les sergens de ville, de doucereux et inoffensifs personnages, des manières de maîtres de cérémonie (ALFRED DE MUSSET, dans la Revue des Deux-Mondes, 1833, page 106) :
Ø 1.... Diderot est affecté à force de vouloir faire effet; on aperçoit le dédain du succès dans Goethe à un degré qui plaît singulièrement, alors même qu'on s'impatiente de sa négligence. Diderot a besoin de suppléer, à force de philantropie, aux sentiments religieux qui lui manquent; Goethe seroit plus volontiers amer que doucereux; mais ce qu'il est avant tout, c'est naturel;...
GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, De l'Allemagne, tome 2, 1810, page 80.
— Par personnification. Tel est le cruel amour! Il paraît doucereux et gentil, mais il est barbare et impudent (PAUL CLAUDEL, L'Échange, 1894, II, page 693 ).
— Substantif. C'est un doucereux; faire le doucereux :
Ø 2. Les Lachassaigne disaient de leur cousine pauvre « qu'elle avait du tact, qu'elle savait disparaître ». C'était vrai qu'au dessert, il semblait qu'elle se volatisât. Pendant le repas même on eût dit qu'elle éteignait ses cheveux blonds; ses yeux ne regardaient rien; sa robe avait la couleur des boiseries. Aussi en sa présence le linge le plus sale était-il lavé sans que le couple se méfiât d'une doucereuse qui feignait de n'avoir pas d'yeux, mais qui voyait — ni d'oreilles, mais qui entendait.
FRANÇOIS MAURIAC, Génitrix, 1923, page 335.
2. Par métonymie. [Correspond à doux I B 2 b] Qui dénote une douceur affectée, hypocrite ou désagréable, fade. Air, regard, trait doucereux; parole, voix doucereuse. La veuve vint à lui, en prenant l'air aigrement doucereux d'une marchande soupçonneuse qui ne voudrait ni perdre son argent, ni fâcher le consommateur (HONORÉ DE BALZAC, Le Père Goriot, 1835, page 300 ). La doucereuse honnêteté, (...) les semblants de vertu, (...) les façons hypocrites d'une femme mariée (HONORÉ DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, page 140) :
Ø 3. Don Eduardo, dans la dépêche aux Cortès, ne donne-t-il pas trop à la gracieuseté? Cette lettre n'est pas assez énergique.
FERRANTE. — Je répugne au style comminatoire, parce qu'il engage. Je préfère le style doucereux. Il peut envelopper tout autant de détermination solide que le style énergique, et il a l'avantage qu'il est plus facile de s'en dégager.
HENRI DE MONTHERLANT, La Reine morte, 1942, II, 1er. tableau, 1, page 166.
— Emploi masculin à valeur de neutre. Il a de la gaucherie sans timidité, du dédain sans fierté, quelque chose de doucereux auprès des femmes, parce que, dans cette seule circonstance, il a besoin de tromper pour séduire (GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, De l'Allemagne, tome 3, 1810, page 74 ).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 15


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Dictionnaire en ligne:


DOUCEREUX, -EUSE, adjectif. Corrigé de 548 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DOUCEREUX, -EUSE, adjectif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Dictionnaire en ligne: DOUCEREUX, -EUSE, adjectif.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit