NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: DRÔLEMENT, adverbe. Dictionnaire en ligne: DRÔLESSE, substantif ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: DRÔLERIE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: DRÔLERIE, substantif féminin.



Publié le : 22/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


DRÔLERIE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: DRÔLERIE, substantif féminin.



Dictionnaire en ligne:


DRÔLERIE, substantif féminin.
[Correspond à drôle I A 1]
A.— Parole, acte ou fait amusant, divertissant ou pittoresque. Dire, faire des drôleries; les petites drôleries d'un gamin. Quasi-synonymes : bouffonnerie, facétie, plaisanterie, blague (familier). Moi, je n'ai jamais pu être le héros d'aucune histoire. Tenez, voici la seule drôlerie qui me soit arrivée (HONORÉ DE BALZAC, Le Médecin de campagne, 1833, page 264 ). Je sens l'auteur excédé se venger (...) par quelque drôlerie qui lui échappe invinciblement (PAUL VALÉRY, Variété I, 1924, page 87 ).
— Vieilli " Trait de gaillardise, de bouffonnerie " (Dictionnaire de l'Académie Française). Et je trouve qu'il n'y a pas de festin excellent, s'il ne se termine par quelque bonne drôlerie et joyeuseté (THÉODORE DE BANVILLE, Gringoire, 1866, page 23) :
Ø 1. Elle n'avait vu ni Louise ni Maxime parmi les danseurs, elle se disait qu'ils devaient être là, dans quelque trou des feuillages, réunis par cet instinct des drôleries et des polissonneries, qui leur faisait chercher les petits coins, dès qu'ils se trouvaient ensemble quelque part.
ÉMILE ZOLA, La Curée, 1872, page 563.
B.— Caractère de celui ou de ce qui est amusant, divertissant ou pittoresque. La drôlerie de cette enfant, de cette aventure; la drôlerie d'une réponse, d'une répartie; elle en parlait avec drôlerie. Quasi-synonymes : cocasserie; antonyme : tristesse. Le bal s'agitait dans une drôlerie adorable (ÉMILE ZOLA, Une Page d'amour, 1878, page 899 ). Mon oncle était un très grand bonhomme (...) d'une drôlerie infinie, pétri d'esprit et amusant comme on ne l'est plus guère (SIBYLLE-GABRIELLE-MARIE-ANTOINETTE DE RIQUETTI DE MIRABEAU, COMTESSE DE MARTEL DE JANVILLE, DITE GYP, Souvenirs d'une petite fille, 1928, page 66 ). J'aime la vulgarité, la drôlerie forte, l'obscénité élisabethaine de certains pitres adorés du public des « burlesks » (PAUL MORAND, New-York, 1930, page 170) :
Ø 2. Il est fin, je l'ai vu drôle, dit-elle encore en riant d'un air gourmet et connaisseur, comme si porter le jugement de drôlerie sur quelqu'un exigeait une certaine expression de gaîté, ou comme si les saillies du duc de Guastalla lui revenaient à l'esprit en ce moment.
MARCEL PROUST, Le Côté de Guermantes 2, 1921, page 521.
SYNTAXE : Drôlerie adorable, émouvante, enfantine, touchante et ingénue; drôlerie amusante, comique, des plus plaisantes, gentille, malicieuse, réjouissante; drôlerie canaille, gouailleuse; drôlerie énorme, imprévue, inénarrable, infinie, intense, irrésistible, prodigieuse, profonde, remarquable.
Remarque : Le mot est familier selon Dictionnaire de l'Académie Française 1835-1932.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 12


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 402 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: DRÔLERIE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit