NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: ÉCLAIR, substantif m ... Dictionnaire en ligne: ÉBORGNER, verbe tran ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: ÉCLAIRAGE, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: ÉCLAIRAGE, substantif masculin.



Publié le : 23/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


ÉCLAIRAGE, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: ÉCLAIRAGE, substantif masculin.



Dictionnaire en ligne:


ÉCLAIRAGE, substantif masculin.
A.— Domaine physique.
1. Lumière naturelle ou artificielle qui éclaire.
a) [En parlant d'une lumière naturelle] L'éclairage du clair de lune, du jour. L'éclairage produit par la neige dans la nuit (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1894, page 544) :
Ø 1. On y voit, au moment où le soleil s'incline, un éclairage que Corot avait pu observer sur les collines plantées de pins (...) une lumière prenant les troncs de biais,...
MAURICE BARRÈS, Mes cahiers, tome 3, 1902-04, page 291.
b) [En parlant d'une lumière artificielle; par combustion de matières concrètes] L'éclairage d'un feu, d'une lampe à pétrole. Cet éclairage [d'une bougie] embellit les visages les plus ternes et leur prête une sorte de mystère (JULIEN GREEN, Journal, 1945, page 260 ).
2. Spécialement. [Lumière artificielle]
a) Dispositif permettant d'éclairer. Becs d'éclairage; l'éclairage des phares. Exécutant à l'heure sa consigne d'éclairage, le lampiste, d'un coup de commutateur, allumait d'un bout à l'autre du mince quai les globes électriques (PIERRE HAMP, Marée fraîche, 1908, page 39) :
Ø 2. C'était, sous les vitres blanchies de reflets, un violent éclairage, une coulée de clartés, des globes blancs, des lanternes rouges, des transparents bleus, des rampes de gaz,...
ÉMILE ZOLA, Nana, 1880, page 1259.
— En particulier. [Par l'électricité, le gaz, le néon] L'éclairage des magasins, des rues, d'une salle d'opération; l'éclairage public d'une ville. Cette maison (...) où l'éclairage à l'électricité fait mal aux yeux (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1896, page 931 ).
— [En tant qu'un élément des conditions de la vie moderne] Dépense, économie d'éclairage. La répartition des dépenses s'établit à peu près sur les bases suivantes : (...) 5 page 100 pour le chauffage et l'éclairage (PAUL VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géographie humaine, 1921, page 77 ).
b) Manière de faire rayonner la lumière. Éclairage féerique, romantique. Un vif éclairage faisait ressortir le fard et les costumes des personnages (JACQUES CHARDONNE, L'Épithalame, 1921, page 184 ).
SYNTAXE : Éclairage aveuglant, coloré, direct, indirect, tamisé.
— Spécialement. PEINTURE. Mise en valeur d'un sujet. L'éclairage d'une tête : manière dont la lumière frappe un visage dans un portrait ou dans un tableau (HUGUES, Expressions d'atelier, s. d. ).
B.— Au figuré. Manière particulière de voir, de comprendre, de considérer quelque chose. L'éclairage d'un poème, d'un rêve, d'un souvenir. Mon père savait que la « belle humeur » convient à tous les degrés de l'esprit. Elle est une façon d'éclairage (LÉON DAUDET, Alphonse Daudet, 1898, page 154 ). [Les concertos de Mozart] Aucun qui fasse double emploi et qui n'ait son climat, son éclairage, son arôme à lui (HENRI GHÉON, Promenades avec Mozart, 1932, page 254) :
Ø 3. Est-il un plus terrible éclairage que le silence, qui ne nous montre pas une absente, mais mille, et chacune se livrant à quelque autre trahison?
MARCEL PROUST, Le Côté de Guermantes 1, 1920, page 122.
— Expression. Question d'éclairage. Question de point de vue. Je ne peux plus accepter l'homme de Faulkner : c'est un trompe-l'oeil. Question d'éclairage (JEAN-PAUL SARTRE, Situations I, 1947, page 8 ). Sous cet éclairage. Comme « Le Potomak », en 1913, ce livre a été écrit, en 1939, la veille de la guerre (...) C'est donc sous cet éclairage fatal que le livre doit être lu (JEAN COCTEAU, La Fin du Potomak, 1940, page 7 ).
— Rare. L'éclairage des masses. Information, éducation des masses (Confer éclairement B). Ces gens qui se dévouent non plus au prochain, mais à l'éclairage des masses (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1863, page 1224 ).
Remarque : Certains dictionnaires enregistrent a) Éclairagisme, substantif masculin Science, technique des procédés d'éclairage (confer Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, Dictionnaire encyclopédique Quillet 1965, Vocabulaire de la psychologie (HENRI PIÉRON), 1973). b) Éclairagiste, substantif masculin et adjectif (Technicien) qui s'occupe de l'éclairage, qui règle les lumières. Ouvrier, ingénieur éclairagiste (confer Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT), Grand Larousse de la langue française en six volumes, Grand Larousse encyclopédique en dix volumes Supplément 1975).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 473. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 49, b) 309; XXe. siècle : a) 629, b) 1 425.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 684 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: ÉCLAIRAGE, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit