LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: ÉGALITÉ, substantif ... Dictionnaire en ligne: ÉGARÉ, -ÉE, particip ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: ÉGARD, substantif masculin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: ÉGARD, substantif masculin.



Publié le : 23/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


ÉGARD, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: ÉGARD, substantif masculin.



Dictionnaire en ligne:


ÉGARD, substantif masculin.
A.— [Dans des syntagmes figés] " Action de prendre quelque chose en considération, d'y faire attention, d'en tenir compte " (Dictionnaire de l'Académie Française).
1. Locution verbale. Avoir égard à. Prendre en considération; tenir compte de. Vous devez d'abord avoir égard à vos forces et à votre santé (FÉLICITÉ-ROBERT DE LAMENNAIS, Lettres inédites... à la baronne Cottu, 1819, page 47) :
Ø 1. Elle [l'abeille] est si consciencieuse que, pour ne pas perdre un jour de travail dans nos courts étés, elle n'a pas assez égard aux brusques retours d'hiver, aux aigres caprices de bise, qui nous viennent parfois dans les plus beaux jours.
JULES MICHELET, L'Insecte, 1857, page 323.
2. Locution adverbiale.
a) À cet égard. À ce sujet. Voyant qu'il ne pouvait faire un pas sans être gracieusement accompagné du chef, il sut bientôt à quoi s'en tenir à cet égard (JULES VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, tome 3, 1868, page 158 ). La poterie n'est pas moins significative à cet égard que la métallurgie primitive (PAUL VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géographie humaine, 1921, page 201 ).
b) À plus d'un égard; à beaucoup d'égards; à tous, certains, quelques, maints égards; à bien des égards. Synonyme : point de vue. Le mariage vaut mieux à tous égards que le célibat (HENRI-FRÉDÉRIC AMIEL, Journal, 1866, page 65 ). Cela (...) rejoint à bien des égards mon éthique (CHARLES DU BOS, Journal, 1926, page 90 ).
3. Locution prépositive.
a) À l'égard de.
— Pour ce qui concerne; envers (voir aversion exemple 10). Avec la plus grande indifférence à l'égard des décrets, il assura (...) l'existence de la propagande (ANDRÉ MALRAUX, Les Conquérants, 1928, page 52 ).
· À son propre égard. Envers sa propre personne :
Ø 2. Il ne comptait plus vivre qu'en simple pénitent; mais, loin de là, M. Singlin le voulut instituer confesseur de tous les autres, lui rendant ainsi la pareille de M. de Saint-Cyran à son propre égard et se revanchant en quelque sorte sur lui...
CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Port-Royal, tome 2, 1842, page 238.
— " Par comparaison, en proportion de. La terre est petite à l'égard du soleil " (Dictionnaire de l'Académie Française).
b) Par égard pour. Par respect pour; par considération pour. Depuis que l'aînée est mariée, elle va rarement à confesse, par égard pour son mari (LOUIS MÉNARD, Rêveries d'un païen mystique, 1876, page 180 ). Elle le suppliait, elle aussi, de faire sa paix avec Dieu, au moins par égard pour la famille (ÉMILE ZOLA, Le Docteur Pascal, 1893, page 98 ).
c) Sans égard à, pour. Sans tenir compte de; sans prendre en considération. Sans égard pour les convenances, Carlotta le fit entrer dans la chambre (LOUIS ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, page 448 ).
d) Eu égard à. En tenant compte de. Ce résultat, si beau en 1823, eu égard à l'état de la papeterie, avait coûté dix mille francs (HONORÉ DE BALZAC, Les Illusions perdues, 1843, page 747 ). Sa présence en cette chambre, tard, était bien insolite, eu égard à leurs relations ordinaires (HENRI PETIOT, DIT DANIEL-ROPS, Mort, où est ta victoire?, 1934, page 421 ).
e) En égard à (rare). Même sens :
Ø 3. Elles [ces dispositions] incitaient nos alliés à refuser de relever une partie de notre 10e. armée au sud-ouest d'Arras, comme il semblait logique de le leur demander en égard à nos effectifs respectifs.
MARÉCHAL JOSEPH JOFFRE, Mémoires, tome 2, 1931, page 171.
B.— Le plus souvent au pluriel. Considérations que l'on témoigne à quelqu'un; marque d'estime, de respect. Marque d'égards; manque(r) d'égard(s); mériter des égards; traiter quelqu'un avec égard(s); se montrer plein d'égard(s). « Ça fait plaisir, Jules, qu'il y ait encore des jeunes gens qui aient des égards pour la vieillesse. » (MAURICE BARRÈS, Mes cahiers, tome 4, 1904-06, page 265 ). Je suis sûr qu'il te témoignait moins d'égards qu'à ses chiens (MARCEL AYMÉ, Clérambard, 1950, page 13) :
Ø 4. Corrompu jusqu'aux moelles, mauvais comme une teigne, hargneux comme un cocher, il n'avait aucun égard pour les femmes, et il occupait ses soirées à poursuivre toutes celles qui cheminaient...
GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, Les Soeurs Vatard, 1879, page 50.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 7 023. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 13 709, b) 5 771; XXe. siècle : a) 4 947, b) 12 103.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 719 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: ÉGARD, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit