NoCopy.net

Dictionnaire en ligne: EMBARRER, verbe transitif.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: embarrasser EMBARRAS ... Dictionnaire en ligne: EMBASE, substantif f ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: EMBARRER, verbe transitif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: EMBARRER, verbe transitif.



Publié le : 23/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


EMBARRER, verbe transitif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: EMBARRER, verbe transitif.



Dictionnaire en ligne:


EMBARRER, verbe transitif.
A.— Emploi transitif. [Correspond à barre I] Introduire une barre.
1. [Le but ou le résultat de l'opération est de bloquer ou d'entraver]
a) Bloquer (les roues d'un véhicule) avec des barres. Si l'on atteint la pente de glissement, lors même que toutes les roues seraient embarrées, [le véhicule] descendrait encore à l'état de traîneau (JULIEN-NAPOLÉON HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, page 697 ).
— Par métonymie. [Le complément d'objet désigne un véhicule] :
Ø Je voulais embarrer le chariot d'Ézéchiel [char de Yahvé apparu à Ézéchiel, confer Ézéch. I, 10 599] , forcer la main à Celui qui règne dans les cieux, et qui gouverne les Républiques, comme dit Bossuet : et c'était envers l'Humanité que je me rendais sacrilège! J'en suis puni : mea culpâ.
PIERRE-JOSEPH PROUDHON, Les Confessions d'un révolutionnaire pour servir à l'histoire de la Révolution de février, 1849, page 276.
b) Emploi pronominal réfléchi. [Le sujet désigne un cheval] S'embarrasser les jambes dans les barres de la stalle. Un cheval qui s'embarre (Dictionnaire général de la langue française (ADOLPHE HATZFELD, ARSÈNE DARMESTETER) ).
2. [Le but de l'opération est de soulever ou de manoeuvrer quelque chose]
a) ARTILLERIE. " Agir sous [un] affût, avec un levier, tel qu'un anspect, et de manière à diriger le pointage de la pièce plus vers l'avant ou vers l'arrière " (Le dictionnaire de la marine à voile (PIERRE-MARIE-JOSEPH DE BONNEPOUX), Edmond Paris) 1859). Embarrer un levier, un anspect.
Remarque : 1. Emploi attesté dans la majorité des dictionnaires 2. Le syntagme embarrer un levier, un anspect apparaît dans Grand dictionnaire universel du XIXe. et du XX-20e. siècle (Pierre Larousse); DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET 1965 enregistre embarrer un levier de canon.
— emploi absolu. Il fallait [étant artilleur à pied dans une batterie de douze] (...) embarrer, débarrer à la chèvre (FRANÇOIS VIDOCQ, Mémoires de Vidocq, chef de la police de sûreté jusqu'en 1827, tome 2, 1828-29, page 118 ).
b) Par extension. TECHNOLOGIE. " Engager un levier sous un fardeau pour le soulever, ou dans les mortaises d'un treuil pour le faire agir " (Dictionnaire des ouvriers du bâtiment (S. JOSSIER) 1881).
B.— Emploi intransitif. MARINE. [Correspond à barre I A 1] Agir mal à propos et sans adresse sur la barre. Les mauvais matelots embarrent constamment, et font perdre au navire un noeud sur dix, en moyenne (Larousse du 19e. siècle. ).
Remarque : La documentation atteste 1. Embarreur, substantif masculin, marine, au figuré Courtisans de la multitude, c'est vous qui êtes les embarreurs de la révolution (PIERRE-JOSEPH PROUDHON, La Révolution sociale démontrée par le coup d'État du 2 décembre, 1852, page 57). 2. Embarrure, substantif féminin a ) Art vétérinaire. " Contusion ou écorchure provenant de ce qu'un cheval s'est débattu après s'être embarré " (DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ). ß ) Dans la langue des couvreurs. Maçonnerie scellant les bords d'une tuile faîtière aux tuiles de la couverture. Le joint entre chaque faîtière est rempli par une crête en plâtre ou ciment; le calfeutrement de chaque côté avec la couverture prend le nom d'embarrure (ROBINOT, Vérification, métré et pratique des travaux du bâtiment, tome 4, 1928, page 42).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 1.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Dictionnaire en ligne:


EMBARRER, verbe transitif. Corrigé de 533 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: EMBARRER, verbe transitif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Dictionnaire en ligne: EMBARRER, verbe transitif.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit