NoCopy.net

Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, su ... Dictionnaire en ligne: EMBECQUER, verbe tra ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.



Publié le : 23/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.



Dictionnaire en ligne:


EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.
A.— [Correspond à embaumer I] Domaine funéraire. Personne chargée d'embaumer les cadavres pour les empêcher de se corrompre. Une troupe d'embaumeuses dorait des cadavres dans la nuit bleue (MARCEL SCHWOB, Le Livre de Monelle, 1894, page 144 ). Aussitôt que quelqu'un a poussé le dernier soupir, on l'emmène très vite, en Packard, chez l'embaumeur qui le farde et l'arrange. De sorte que si vous voyez enfin un visage très reposé et très rose, à New York, c'est un mort (PAUL MORAND, New-York, 1930, page 275 ). Les embaumeurs, les fabricants de momies (PAUL NIZAN, La Conspiration, 1938, page 219) :
Ø ... la momie apparut dans tout l'éclat de sa toilette funèbre (...), une vague et délicieuse odeur d'aromates, de liqueur de cèdre, de poudre de santal, de myrrhe et de cinnamome, se répandit par la cabine de la cange : car le corps n'avait pas été englué et durci dans ce bitume noir qui pétrifie les cadavres vulgaires, et tout l'art des embaumeurs, anciens habitants des Memnonia, semblait s'être épuisé à conserver cette dépouille précieuse.
THÉOPHILE GAUTIER, Le Roman de la momie, 1858, page 182.
— Par comparaison. Le prodige calme de la lune aspirait par les fenêtres la vie de cette chambre ténébreuse, comme un embaumeur vide un crâne par les narines, remplaçant le souffle chaud de la vie par un éther glacial et vierge (JULIEN GRACQ, Un Beau ténébreux. 1945, page 193 ).
— Par métaphore. Tout pourrit et finit sans l'art. C'est l'embaumeur de la vie morte et rien n'a un peu d'immortalité que ce qu'il a touché, décrit, peint ou sculpté (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1865, page 209 ). Si l'éternité réserve à la personne humaine une métamorphose sublime, se peut-il qu'elle fasse, un jour, sortir de l'ombre quelque visage de ma mère que je ne connaîtrais pas encore? Ne va-t-elle pas plutôt, pour sa besogne d'embaumeuse, élire un des fantômes familiers qui se promènent dans mes songes? (GEORGES DUHAMEL, Le Jardin des bêtes sauvages, 1934, page 134 ).
B.— [Correspond à embaumer II] Au figuré. Personne qui prodigue les flatteries. Ces orateurs qui, montés au pinacle Et fiers de gouverner l'empire sans obstacle, Jettent force louange à leurs rivaux à bas, Les croyant à jamais dévolus au trépas; Encor des embaumeurs (AUGUSTE BARBIER, Satires, 1865, page 117 ).
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Dictionnaire en ligne:


EMBAUMEUR, -EUSE, substantif. Corrigé de 395 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, substantif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Dictionnaire en ligne: EMBAUMEUR, -EUSE, substantif.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit