LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: ENVOLÉE, substantif ... Dictionnaire en ligne: ENVOLER (S'), verbe ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: ENVIE, substantif féminin.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: ENVIE, substantif féminin.



Publié le : 29/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


ENVIE, substantif féminin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: ENVIE, substantif féminin.




Dictionnaire en ligne:


ENVIE, substantif féminin.
A.— [Souvent sans article dans des locutions verbales] Besoin, désir plus ou moins violent.
1. [En parlant d'un besoin physiologique] Avoir envie de boire, de dormir, de manger. M.S. fut saisi de violentes coliques d'estomac, avec des envies de vomir, une toux convulsive et un malaise général (JEAN-ANTELME BRILLAT-SAVARIN, Physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante, 1825, page 102 ).
— Absolument, familier. Avoir envie. Pour signifier le besoin d'uriner ou de déféquer. Envie de déféquer (Charles-Louis Carabelli, [Langage familier] ).
2. [En parlant d'un besoin physique, d'une décharge nerveuse qui voudrait se manifester] Avoir envie de marcher, de pleurer, de rire. Lesable tenait à deux mains la rampe de fer, buvant l'air comme on boit du vin, avec une envie de sauter, de crier, de faire des gestes violents (GUY DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, tome 1, L'Héritage, 1884, page 486 ).
3. [En parlant d'un désir plus général relevant de l'affectivité, du rêve, du besoin d'action ou de possession, de l'ambition, de toutes les pulsions psychiques] Avoir envie de voir, de revoir quelqu'un. Croyez que ma plus chère envie est de pouvoir ici passer toute ma vie (JEAN-FRANÇOIS COLLIN D'HARLEVILLE, Le Vieux célibataire, 1792, IV, 10, page 109 ). Elle n'avait plus du tout le désir de mourir, mais une envie forte, impérieuse, de vivre, d'être heureuse (GUY DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, tome 2, Yvette, 1884, page 556) :
Ø 1.... cet homme [Louis Bonaparte] ne raisonne pas; il a des besoins, il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse. Ce sont des envies de dictateur.
VICTOR HUGO, Napoléon le Petit, 1852, page 122.
Ø 2.... j'ai acheté : six hectares, à la suite de mon petit héritage. Je savais la terre à vendre depuis longtemps... Oh! Je l'ai payée : plus cher qu'elle ne vaut, bien sûr. Mais elle me touchait, et j'en avais si envie que je me levais, parfois, au clair de lune, pour aller la regarder...
JOSEPH DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1928, page V.
SYNTAXE : Une envie de musique, de voyage; avoir envie, se sentir l'envie d'écrire, de se marier, de mourir, de parler, de partir; avoir des envies féroces, folles, irrésistibles de + infinitif.
· Expressions et proverbes. Brûler d'envie d'être ministre. Il convenait de n'exécuter que des raids de va-et-vient. Leclerc en brûlait d'envie (CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, page 250 ). Mourir, se mourir d'envie de + infinitif Je mourais d'envie de voir la mer (MAURICE DE GUÉRIN, Correspondance, 1833, page 78 ). Avoir bonne envie de + infinitif — J'ai bonne envie, se dit-il, d'aller frapper à la porte du château et d'y faire une visite à Bastien (PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU TERRAIL, Rocambole, les drames de Paris, tome 1, 1859, page 641 ). Faire passer, ôter à quelqu'un l'envie de + infinitif Le mauvais succès de cette tentative m'ôta l'envie de la renouveler (RODOLPHE TOEPFFER, Nouvelles genevoises, 1839, page 225 ). L'envie me démange, il me prend des envies de + infinitif Il lui prenait des envies de s'envoler; rien ne lui semblait impossible (JULES FLEURY-HUSSON, DIT CHAMPFLEURY, Les Aventures de Mademoiselle Mariette, 1853, page 224 ). Il vaut mieux faire envie que pitié, pour dire qu'il vaut mieux être dans la prospérité que dans la misère ou les difficultés. Il vaut mieux faire envie que pitié (JEAN GIONO, Un de Baumugnes, 1929, page 79 ). Faire plus de peur que d'envie, pour dire que l'on craint quelque chose. L'avenir me faisait plus de peur que d'envie (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Histoire de ma vie, tome 3, 1855, page 164 ).
— En particulier.
a) Avoir envie de quelque chose.
· Désirer un objet particulier. En trois années, elle avait contenté une seule de ses envies, elle s'était achetée une pendule (ÉMILE ZOLA, L'Assommoir, 1877, page 476 ).
· Les envies des femmes enceintes. Nous avons jusqu'aux mêmes envies de femme grosse (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1861, page 940 ).
b) Avo...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: ENVIE, substantif féminin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit