Dictionnaire en ligne: -ERIE, suffixe.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dictionnaire en ligne: Ergotine, substantif ... Dictionnaire en ligne: ÉRIGER, verbe transi ... >>


Partager

Dictionnaire en ligne: -ERIE, suffixe.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Dictionnaire en ligne: -ERIE, suffixe.



Publié le : 31/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Dictionnaire en ligne:


-ERIE, suffixe.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dictionnaire en ligne: -ERIE, suffixe.




Dictionnaire en ligne:


-ERIE, suffixe.
[Suffixe formateur de substantifs féminins.]
I.— Le dérivé a une valeur dépréciative, affective ou fréquentative.
A.— [La base est un substantif désignant une personne, ou un adjectif substantivable s'appliquant à une personne (parfois aussi un adjectif non substantivable).]
1. Le dérivé exprime un trait de caractère ou un comportement : ânerie, avocasserie, badauderie, bégueulerie, bigoterie, bouffonnerie, bougrerie, braverie, cagoterie, canaillerie, charlatanerie, charognerie, connerie, coquetterie, coquinerie, courtisanerie, crapulerie, cuistrerie, dégueulasserie, diablerie, douilletterie, drôlerie, effronterie, espièglerie, étourderie, filouterie, fourberie, friponnerie, fripouillerie, fumisterie, galanterie, gaminerie, gauloiserie, gloutonnerie, goinfrerie, goujaterie, gredinerie, gueuserie, ivrognerie, jobarderie, ladrerie, loufoquerie, maniaquerie, mesquinerie, momerie, muflerie, niaiserie, nigauderie, ourserie, pédanterie, pingrerie, pitrerie, pleutrerie, polissonnerie, poltronnerie, pruderie, rosserie, rouerie, saloperie, sauvagerie, sensiblerie, sournoiserie, tartufferie, truanderie, vacherie.
· Spécialement. Le dérivé désigne des relations familières : camaraderie, copinerie.
· Spécialement. Le dérivé désigne une insurrection : chouannerie (< Chouans), jacquerie (< Jacques " paysan ").
— [La base est un adjectif s'appliquant à une personne, mais difficilement substantivable :] afféterie, bizarrerie, bonasserie, bravaderie, brusquerie, cocasserie, crânerie, folâtrerie, gaucherie, grivoiserie, maussaderie, mièvrerie, mollasserie, pudibonderie, veulerie.
2. Le dérivé employé au pluriel ou avec l'article indéfini désigne concrètement un acte, un propos. Par exemple, parmi les mots cités supra :
ânerie. - " Propos ou acte stupide "
avocasserie. - " Mauvaise chicane d'avocat "
bouffonnerie. - " Action ou parole bouffonne "
cochonnerie. - " Action, propos obscènes "
diablerie. - " Parole, action pleine de turbulence, de malice "
espièglerie. - " Tour d'espiègle "
gaminerie. - " Acte, propos de gamin, dignes d'un gamin "
pédanterie. - " Parole ou acte pédant "
vacherie. - " Parole, action méchante "
— [Certains dérivés n'ont que cette valeur :]
chatterie. - " Caresse, câlinerie "
clownerie. - " Farce, tour de clown "
singerie1 -. " Grimace, gambade, tour comique "
3. Le dérivé employé au pluriel ou avec l'article indéfini désigne une chose concret Par exemple, parmi les mots cités supra :
chatterie. - " Choses délicates à manger "
cochonnerie. - " Chose sale ou mal faite, cochonnée; chose sans valeur "
diablerie. - " Mystère dans lequel des diables sont en scène "
féerie. - " Pièce de théâtre, spectacle où apparaissent des personnages surnaturels "
saloperie. - " Chose sans valeur "
— [Certains dérivés n'ont que cette valeur concrète :]
pouillerie. - " Lieu, chose misérable "
turquerie. - " Objet, composition artistique ou littéraire d'origine, de goût ou d'inspiration turcs, orientaux "
— [Certains dérivés sont employés surtout au pluriel et peuvent prendre une valeur collective :]
chinoiserie2 - . " Bibelot qui vient de Chine ou qui est dans le goût chinois "
japonaiserie (ou japonerie). - " Objet d'art, bibelot japonais "
vieillerie. - " Objet vieux, démodé, usé "
4. Rare. Le dérivé exprime une qualité abstrait Par exemple, parmi les mots cités supra : bizarrerie (la bizarrerie du temps), féerie, sauvagerie (la sauvagerie du paysage).
B.— [La base est un verbe.]
1. Le dérivé a une valeur dépréciative et exprime notamment :
— la tromperie et la vantardise : cachotterie, duperie, flagornerie, flatterie, hâblerie, menterie (vieilli), piperie (vieilli), tricherie, tromperie, vanterie (vieilli)
— la fraude et le vol : b...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Dictionnaire en ligne: -ERIE, suffixe." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Dictionnaire en ligne: -ERIE, suffixe.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit