Vocabulaire: CHAPITRE2, substantif masculin.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Vocabulaire: CHAPITRE1, substantif masculin. Vocabulaire: CHAPITRER, verbe transitif. >>


Partager

Vocabulaire: CHAPITRE2, substantif masculin.

Publié le : 10/11/2015 Format: Document en format PDF protégé


Vocabulaire:
 CHAPITRE2, substantif masculin.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Vocabulaire: CHAPITRE2, substantif masculin.




ProblematiqueVocabulaire:
CHAPITRE2, substantif masculin.
A.— Assemblée religieuse.
— Locution. Avoir droit, avoir voix au chapitre. Avoir autorité pour se faire entendre, pour peser sur une décision. La France n'avait pas voix au chapitre (CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, page 207 ). La France, se plaît-on à répéter partout, a joué son rôle. Elle n'a plus droit au chapitre (JEAN COCTEAU, Poésie critique 2, Monologues, 1960, page 238 ).
1. " Assemblée tenue par les religieux [ou les religieuses] d'un ordre ou d'un monastère " (Petit vocabulaire d'histoire du droit français (GABRIEL LEPOINTE), 1948). Chapitre de l'Argentière (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Le Génie latin, 1909, page 271) :
Ø 1. À quinze ans on l'avait fait entrer au chapitre de chanoinesses auquel elle appartenait,...
ALPHONSE DE LAMARTINE, Nouvelles Confidences, 1851, page 69.
Ø 2.... ils négligent de se rendre aux synodes et chapitres;...
EDMOND FARAL, La Vie quotidienne au temps de Saint Louis, 1942, page 47.
— Vieux, régionalisme. Réprimande donnée au chapitre par l'abbé (confer chapitrer) :
Ø 3.... si elle enfreignait les recommandations de maman en regardant dans la cour, elle n'eût pas osé les braver jusqu'à causer par la fenêtre, ce qui avait le don, selon Françoise, de lui valoir de la part de Madame, « tout un chapitre ».
MARCEL PROUST, Le Côté de Guermantes 1, 1920, page 18.
2. " Assemblée des chanoines formant le conseil de l'évêque ou assemblée des chanoines desservant une collégiale " (Petit vocabulaire d'histoire du droit français (GABRIEL LEPOINTE), 1948). Tenir chapitre, présider au chapitre.
B.— Par métonymie.
1. Ceux qui siègent à cette assemblée. Réunir le chapitre. Le chapitre se leva (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Lélia, 1839, page 451) :
Ø 4. Ceux-ci ont été relégués aux archives de l'évêché par le chapitre, sans doute en punition de leur nudité.
JULES MICHELET, Sur les chemins de l'Europe, 1874, page 262.
2. " Lieu où se réunissent les chanoines d'une église cathédrale ou collégiale " (Jules Adeline, Lexique des termes d'art, 1884) :
Ø 5. Un jour, le Conseil se rassembla dans la grande salle du Chapitre, éclairée de hauts vitraux, entourée de boiseries sculptées, et le Père hôtelier lut son rapport sur les ressources de la place.
ALPHONSE DAUDET, Port-Tarascon, 1890, page 26.
C.— Par extension. Assemblée quelconque au cours de laquelle on délibère.
— Spécialement vieux a) Assemblée maçonnique. b) Assemblée d'un ordre royal ou militaire.



Forme dérivée du verbe "chapitrer"
CHAPITRER, verbe transitif.
Vieux. Réprimander en plein chapitre2 *. Chapitrer un religieux.
— Par analogie. Adresser des remontrances à quelqu'un. Chapitrer quelqu'un d'importance :
Ø 1. Cependant le bruit de mon refus s'étant répandu inquiéta nos fidèles : Mlle. Lebeschu vint après le dîner me chapitrer dans ma chambre :...
FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, tome 4, 1848, page 432.
Ø 2. [Caroline à Camille :] ... Tu n'as pas d'idée comme il [le marquis] a été bon pour moi, comme il s'est laissé chapitrer et même gronder par mademoiselle ta soeur, comme il s'est soumis à toutes mes prescriptions.
AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Le Marquis de Villemer, 1861, page 126.
— Par extension. Faire la leçon à quelqu'un, lui donner des conseils de conduite dans la vie (de supérieur à inférieur, d'aîné à plus jeune etc.) :
Ø 3. Elle la chapitrait parfois avec douceur, non pas à cause de son argent, mais parce qu'elle l'aimait et qu'elle craignait de lui voir faire le saut.
ÉMILE ZOLA, L'Assommoir, 1877, page 538.
Ø 4.... le maire de Sérianne-le-vieux, lissant sa barbe, chapitrait son rejeton sur la coïncidence de ses intérêts matériels et de la morale politique du parti radical.
LOUIS ARAGON, Les Beaux Quartiers, 1936, page 224.
Remarque : 1. Des dictionnaires récents (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, etc.) attestent un sens en comptabilité " diviser en chapitres " correspondant à chapitre1. Chapitrer le poste « divers » d'un bilan (Grand Larousse de la Langue française en six volumes). 2. Le participe passé chapitré, est vivant bien que relativement peu attesté, à l'actif ou au passif. Des jeunes femmes bien jolies, et sages à croire qu'on les avait, chacune, chapitrées (COLETTE, La Naissance du jour, 1929, page 24). Mizzi, en raison de son jeune âge, n'avait été que sévèrement chapitrée [par la Gestapo] (ELSA TRIOLET, Le Premier accroc coûte deux cents francs, 1945, page 147). On note un léger glissement sémantique dans l'exemple suivant : le faubourg Saint-Germain, chapitré par Mme. Verdurin, commença par rire de Brichot chez elle, mais continua, une fois sorti du petit clan, à admirer Brichot (MARCEL PROUST, Le Temps retrouvé, 1922, page 793).




Ressources Gratuites

Corrigé : Vocabulaire:
 CHAPITRE2, substantif masculin. Corrigé de 821 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Vocabulaire: CHAPITRE2, substantif masculin." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Vocabulaire: CHAPITRE2, substantif masculin.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit