A quoi servent les preuves ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Etre juste est-ce répondre à la loi ? La liberté consiste-t-elle a ne pas nuire à ... >>


Partager

A quoi servent les preuves ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : A quoi servent les preuves ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	A quoi servent les preuves ?
Zoom

Le libellé du sujet peut paraître surprenant: le recours à des preuves mérite-t-il vraiment d'être interrogé, ne va-t-il pas de soi ? Or ce qui va de soi c'est qu'on interroge plus et ce dont on risque par conséquent d'oublier le sens réel.
 L'enjeu est ici de réfléchir, par le biais de la question des preuves, sur le fonctionnement de la rationalité humaine (par exemple sur la différence entre croyance, certitude, connaissance) et sur l'organisation de procédures reconnues par tous (l'utilisation des preuves dans le domaine judicaire).
 La question de l'utilité des preuves peut également se poser lorsqu'on se trouve confronté au refus de se laisser convaincre.



Si la croyance religieuse est encore habité par le doute, la foi l'évacue. Aussi peut-on distinguer le « croire que », du « croire à » et du « croire en ». Le « croire que » traduit-trahit une opinion, une conjecture. Le « croire à » exprime une implication plus personnelle. Et enfin, le « croire en » manifeste une conviction, une confiance absolue. * Le terrain de la rationalité procédurale Les preuves ne servent donc à quelque chose que dans un contexte bien précis, celui de la rationalité procédurale, qui procède par démonstration. C'est le domaine dans lequel nous avons besoin d'une certitude que nous ne pouvons obtenir par une intuition immédiate. Tel est le domaine des sciences, mais également celui du droit : toute enquête vise à établir des faits certains afin de ne pas laisser le crime impuni et de ne pas commettre non plus d'erreur judiciaire. II. Éléments matériels, procédures rationnelles Une preuve sert donc à établir ou étayer une certitude lorsque celle-ci n'est pas présente immédiatement à l'esprit ou lorsque la certitude doit être partagée par tous.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	A quoi servent les preuves ? Corrigé de 1405 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " A quoi servent les preuves ?" a obtenu la note de : aucune note

A quoi servent les preuves ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit